Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 03 janvier 2018

C'est la saison des vœux (5)

bonne-annee-2018.jpg
(Source : ici)

D'un Nouvel An à l'autre, j'ai l'impression de me répéter : quel soulagement de voir se terminer cette année 2017 qui, malgré quelques bons moments, fut tout sauf super chouette. Dommage, l'an passé on y croyait...

Perso je n'ai pas été invitée au moindre mariage mais j'ai bien assisté à des enterrements, ça oui. Et pas l'ombre d'un Hugh Grant j'ai beau savoir que c'était dans l'ordre des choses et qu'on meurt tous un jour et * insère ici la platitude de ton choix * ... j'ai encore du mal à me dire qu'en 2018, pour la première fois depuis que je vis seule comme une grande fille, le mois de janvier ne sera pas accompagné d'une carte de bonne année de ma mamie.
Une joliment surannée, avec un paysage de neige, de beaux sapins rois des forêts et de petits chalets aux toits blancs et soulignés de paillettes argentées; même que je râlais toujours qu'elles étaient mal collées et que ça m'en fichait partout quand j'ouvrais l'enveloppe mais en vrai je trouvais ça cromeugnon, ces cartes de vœux à l'ancienne et ces quelques mots couchés sur le papier, toujours les mêmes chaque année, d'une écriture maladroite parce que l'école n'avait pas duré longtemps (Pour les filles, c'était moins important...) et qu'on y "contrariait" les gauchers en leur attachant la main du diable dans le dos.

Il n'y a désormais plus personne de vivant de la génération de mes grands-parents. Cela fait déjà quelques mois, et je ne m'y fais pas. F*ck l'ordre des choses, tu vois ?
D'innombrables traditions et souvenirs familiaux sont perdus à tout jamais, faute d'avoir été transmis (J'ai bien hérité des aiguilles à tricoter, mais qui donc vais-je appeler au secours quand j'aurai échappé une maille ?) (Alors que Mamie, elle savait les rattraper les yeux fermés); je ne sais même pas si j'ai le droit de le déplorer, car j'en suis en grande partie responsable, moi qui n'avais jamais le temps que de passer en coup de vent. Il y a des gens auxquels je suis apparentée que je ne reverrai jamais, je le sais, car notre seul lien - ténu - c'était l'existence de cette grand-mère/tante/cousine en commun.

C'est ainsi, c'est la vie.
Et ce mois-ci, je ne téléphonerai pas à une mamie qui commençait à s'inquiéter quand même paske le courrier était parti il y a 3 jours, pour lui dire que j'avais bien reçu sa carte, laquelle commençait toujours par "ma petite-fille chérie" et contenait invariablement un chèque que je n'encaissais plus depuis bien longtemps (Depuis que j'avais appris que sa "modeste retraite", comme elle disait pudiquement, la mettait en dessous du seuil de pauvreté, en fait) (Mais à part ça, tout va bien dans notre start-up nation).
Plus jamais n'appellerai une mamie pour lui souhaiter la bonne année "et surtout la santé" en promettant que je viendrais la voir cet été; oui je sais Mamie, je ne reviens pas très souvent, mais je suis loin et puis c'est le travail tu comprends ? Elle comprenait, bien sûr, et je me disais que j'était une vilaine Patate et que je serais bien punie quand moi aussi je serais enfermée entre quatre murs sans autre visite que l'infirmière ou l'aide-ménagère.

Mais je ne veux pas non plus plomber le vôtre, de début d'année.
(C'est gai hein ? T'es content(e) que je sois revenue bloguer)

2018, année de la frite, à ce qu'il paraît !
Alors je vous la souhaite, la frite (Pour une Patate, tu me diras, c'est le minimum). Croustillante à souhait mais toute tendre à cœur, avec juste ce qu'il faut de sel pour qu'on ait envie de la croquer. Comme la vie, quoi.
Qu'elle vous soit douce et légère tout au long de l'année.


lundi 25 décembre 2017

Noyeux Joël !

(Toutes mes excuses à tous les Joëls innocents qui subissent sans doute cette contrepèterie chaque année depuis qu'ils sont en âge de se le rappeler)

Nowel-2017.jpg
Je sais très bien que Nowel n'est pas forcément une fête pour tout le monde. Je ne sais que trop le poids que certaines absences peuvent faire peser sur un réveillon - ou certaines présences... Ou bien tu t'en tamponnes la coquille d'huître avec une pelle à gâteau rouillée, et tu as toutafé raison, mais s'il y a bien une saison où tout est fait pour te renvoyer à ta différence ou à ta solitude, c'est bien celle de la fin d'année...

Malgré tout, à toi qui passe par ici en ce jour férié sinon festif, je voudrais souhaiter une jolie journée : qu'elle te soit douce, légère, et remplie de sérénité (et de bulles de Citrate de bétaïne, si tu en es déjà là ;-) ).

Et même s'il n'y a qu'une Patate pour te le dire, sache-le : tu n'es pas tout(e) seul(e), tu as de la valeur, et tu mérites des jours meilleurs.
Accroche-toi, c'est bientôt la galette des rois ! ;-)


dimanche 01 janvier 2017

C'est la saison des voeux (4)

Adios 2016, qui a réussi l'exploit d'être encore plus pourrie que l'année qui t'avait précédée (Patat'angoissée a envie de rajouter qu'on ferait mieux de s'y habituer parce que le monde ne peut aller que de mal en pis, et nous avec) (Ne l'écoutez pas, elle va vous plomber la journée/soirée) (Je vous jure, elle me FATIGUE !).

Bonjour 2017, année que l'on espère super chouette.
(Mouais enfin je te ferai remarquer qu'on dit ça tous les ans) (Ta gueuuuuuule !)

Voeux2017.jpg

Lecteur et -trice fidèle qui passe par ici ou Gogole qui t'es égaré(e) par là, je te souhaite une bonne et heureuse année, aussi zen et détendue que je le fus après avoir dessiné les voeux ci-dessus.

Environ une heure et demie à ne penser à RIEN si ce n'est l'alignement des traits (Tirer la langue CA AIDE, je vous PROMETS) ou le choix de la couleur suivante (Compliments bienvenus), c'est incroyablement reposant.
Essayez vous verrez, c'est une activité proche de la méditation tellement l'esprit s'y investit à l'exclusion de toute autre préoccupation. On en ressort envahi(e) d'une véritable sérénité.

(Avantage collatéral : l'activité demande une telle concentration que ça tient occupés et à peu près silencieux tous les gnomes charmants z'enfants dès qu'ils sont capables de tenir un crayon, ce qui est très pratique quand ils sont surexcités par les fêtes, les vacances, le sucre et le réveilloooooooon)


dimanche 25 décembre 2016

Petite Patate Nowel [rediff]

Joyeux Nowel les gens !

J'espère que vous avez reçu de beaux cadeaux, choisis et emballés pour vous avec amour (Allez-y, faites moi rêver : il vous a apporté keuwaaaa le vieux barbu ?), et que vous avez passé un bon réveillon plein de savoureuses calories, de délicieuses bulles et de nombreux rires.

Moi je vous offre une petite chanson...

(Je vous laisse le soin d'explorer les presque 9 ans d'archives de ce blog-ci pour retrouver l'année initiale de publication)
(Des fois que vous n'auriez rien de mieux à faire pour digérer les excès du réveillon)


Patate_marylin_noel_petit.gifC'est la belle nuit de Noël,
Patate s'étend sous son plaid blanc,
Et les griffes levées vers le ciel,
Pitichat baille largement,
Avant de fermer les paupièèères,
Et de ronquer comme une mémère !


Petite Patate Nowel
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
N'oublie pas mon petit panier.

Et avant de partir,
Il faudra bien te couvrir,
Dehors tu vas avoir si froid,
Mais j'm'en fous, car je suis un chat.


Le marchand de sable est passé,
Dame Patate va faire dodo,
'Tichat va pouvoir commencer,
A mettre le dawa dans son dos.
Et au matin quelle surprise,
De découvrir toutes ses bêtises.


Petite Patate Nowel
Ne lève pas les z'yeux au ciel,
Tu sais que je n'fais pas exprès,
N'oublie pas, chuis pourrie-gâtééée.


Il me tarde tant que le jour se lèveuh
Pour voir si tu as nettoyé,
Tous les p'tis pipis que je fait à l'aise
Devant la caisse pour te nargueeer !


Petite Patate Nowel
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
Ne râle pas si j'en fous à côté.

Si tu veux t'arrêter
Pour m'acheter un beau jouet,
Oublie, car ça ne sert à rieeeeen,
J'aime mieux le rouleau de sopaliiiin !


Et quand tu seras sur ton beau nuage,
Plein de câlins et de ronroooooons,
Souviens-toi qu'un chat ce n'est pas très sage,
Mais c'est toujours si mignooooon !


Petite Patate Nowel,
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
N'oublie pas de me caresseeeer.

Petite Pataaaate Noooo-weeel !

Signé : Patat'ino Rossi


(Allez, avouez que vous avez chanté en le lisant...)
(Paske moi j'ai chanté en l'écrivant !)


samedi 24 décembre 2016

Allez, bonne bûche !

Vu que cette année, le réveillon tombe un samedi, quoi de mieux qu'une chatterie pour te le souhaiter doux, chaleureux, calorique et alcoolisé juste comme il faut ?

caturday-de-nowel.jpg

(Ouais œil de lynx, c'est une photo recyclée de 2011, année où l'on s'était aussi fait entuber d'un jour férié. Groumpfff)
(Tu permets ? J'ai blogué tous les jours depuis un mois, je suis épuisée. Re-groumpff)
(Et puis elle était tellement mignooOOooonne)

Et si tu passes Nowel tout(e) seul(e), que ce soit par hasard, par aléa ou par choix, que cela ne t'empêche pas de te rappeler qu'il y a toujours quelque part quelqu'un qui pense à toi et à qui tu manquerais...

Bonne nuit les gens !


- page 1 de 7