Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Traduction

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 07 janvier 2016

C'est jeudi, je traduis... Justin Bieber

Ouais, je sais...
Mais j'ai déjà fait pire, dans la série "jeudi je traduis".
(Je te laisse chercher, j'ai la flemme de tout linker) (Au fait, c'est Emi que tu dois remercier (ou pas) pour cette blog-note, c'est elle qui m'a rappelé que dans le temps, je faisais des "jeudi je traduis")

Sans renier mes blog-notes passées, j'aime bien cette chanson de Justin Bieber, voilà, c'est avoué (Je double la traduction d'un #JeudiConfession).
Je ne suis même pas "Sorry" ! (Oué c'est le titre du morceau) (Non, je ne suis même pas désolée de ce jeu de mots pourri)
En plus, ma prof de zumba a fait une choré qui déchire trop sa race là-dessus, alors je n'avais vraiment aucune chance d'y échapper... Et du coup, toi non plus !
* Patate Pourrite Poweeeer *


1er couplet :

You gotta go and get angry at all of my honesty
You know I try but I don't do too well with apologies
Tu vas sans doute te mettre en colère face à l'étendue de mon honnêteté
Tu sais que je fais des efforts mais pour les excuses je ne suis pas très doué

I hope I don't run out of time, could someone call the referee?
'Cause I just need one more shot at forgiveness
J'espère ne pas arriver après le coup de sifflet final, quelqu'un pourrait appeler l'arbitre ?
Paske j'ai juste besoin d'un dernier essai pour me faire pardonner
(Oh la belle métaphore sportive dis ! Dans la série "je m'excuse mais regardé bébé comme je reste un vrai mec")

2ème couplet :

I know you know that I made those mistakes maybe once or twice
And by once or twice I mean maybe a couple of hundred times
Je sais que tu sais que j'ai fait ces mêmes erreurs une ou deux fois par le passé
Et par une ou deux fois je veux dire peut-être une ou deux cents fois
(Preuve qu'il n'a pas la moindre intention de changer) (M'enfin je dis ça, je dis rien, hein ! ;-) )

So let me, oh let me redeem, oh redeem myself tonight
'Cause I just need one more shot at second chances
Alors laisse-moi, oh laisse-moi me racheter, oh me racheter ce soir
Paske j'ai juste besoin d'encore une seconde chance pour y arriver
(A partir de combien de secondes chances on arrête de compter, là est la question)

Pré-refrain :

Is it too late now to say sorry?
'Cause I'm missing more than just your body
Est-ce déjà trop tard pour dire que je suis désolé ?
Paske je ne suis pas juste en manque de ton corps, bébé
(OK oeil de lynx, il ne dit pas du tout "baby"... C'était pour la rime en français !!)

Is it too late now to say sorry?
Yeah I know that I let you down
Is it too late to say that I'm sorry now?
Est-ce déjà trop tard pour dire que je suis désolé ?
Ouais je sais que je t'ai déçue. Est-ce trop tard pour dire "désolé", désormais ?

Refrain :

I'm sorry, yeah. Sorry, yeah. Sorry
(Je pense qu'on a tous compris, il est day-zo-lay, ouais !)

Yeah I know that I let you down
Is it too late to say sorry now?
Ouais je sais que je t'ai déçue. Est-ce trop tard pour dire "désolé", désormais ?

3ème couplet :

I'll take every single piece of the blame if you want me to
But you know that there is no innocent one in this game for two
J'assumerai chacune des responsabilités que tu voudras me faire porter
Mais tu sais que personne n'est innocent là-dedans, le jeu se joue à deux

I'll go, I'll go and then you go, you go out and spill the truth
Can we both say the words and forget this?
Chacun notre tour on aura l'occasion de vider notre sac
Peut-on chacun réciter notre texte et puis oublier tout ça ?

Pré-refrain :

Is it too late now to say sorry?
'Cause I'm missing more than just your body
Est-ce déjà trop tard pour dire que je suis désolé ?
Paske je ne suis pas juste en manque de ton corps, bébé

Is it too late now to say sorry?
Yeah I know that I let you down
Is it too late to say that I'm sorry now?
Est-ce déjà trop tard pour dire que je suis désolé ?
Ouais je sais que je t'ai déçue. Est-ce trop tard pour dire "désolé", désormais ?

Pré-refrain un peu différent !

I'm not just trying to get you back on me
'Cause I'm missing more than just your body
Je ne suis pas juste en train d'essayer de te remettre dans mon lit
Paske je ne suis pas juste en manque de ton corps, bébé

Is it too late now to say sorry?
Yeah I know that I let you down
Is it too late to say sorry now?
Est-ce déjà trop tard pour dire que je suis désolé ?
Ouais je sais que je t'ai déçue. Est-ce trop tard pour dire "désolé", désormais ?

Refrain :

I'm sorry, yeah. Sorry, oh. Sorry
Yeah I know that I let you down
Is it too late to say sorry now?
I'm sorry, yeah. Sorry, oh. Sorry
Yeah I know that I let you down
Is it too late to say sorry now?
(Je pense que cela se passe de traduction : Justin est archi-super-mégadrivegrave day-zo-lay) (Mais moi pas du tout : j'adore bouger mon tubercule sur sa complainte de faux-cul)


samedi 08 août 2015

Samedi sexiste (3)

(Hééé non, je ne viens pas vous causer de l'international cat day) (Et pourtant Dieu sait que le 8 août tombe bien cette année, puisque c'est aujourd'hui caturday)

L'autre jour j'ai twitté une image récoltée au hasard de l'internet.
Puis je me suis dit que vu la gravité du sujet (même s'il est en l'occurrence traité avec beaucoup d'ironie), elle méritait d'être un peu plus largement diffusée. Y compris aux ceusses qui ne causent pas l'anglishe.

Fire-to-the-rapist-traducti.jpg

Si ça te fait rire jaune, c'est normal.
Si tu es un homme (Ou une femme, car il y en a aussi beaucoup des comme ça) et que ça te fait réfléchir, c'est encore mieux.


jeudi 04 décembre 2014

Le verre à moitié plein

J'ai souvent du mal à le voir...

Même si techniquement dans un verre à moitié vide, il y a toujours de l'air, et qu'il n'est donc pas à moitié vide, en fait : plutôt à moitié plein d'air. Ergo le verre est TOUJOURS à moitié plein.
Bref.

Aujourd'hui par exemple, j'ai passé une journée bof-bof.
Pas franchement mauvaise-mauvaise, j'en ai eu des pires, mais tout de même pas bonne-bonne. Et puis je suis tombée sur ce joli dessin, et je me suis dit que oui, le concept de "journée bof-bof", c'était vraiment une question de perspective.

On peut aussi choisir de se réjouir de toutes petites victoires.

Small-Victories.gif
(Source : le cutissime blog de Jackie)

Cette journée n'était pas HORRIBLE.
Je ne me suis pas effondrée nerveusement.
Je n'étais pas trop fatiguée.
J'ai mangé (NdT : je ne sais pas pourquoi, je soupçonne la jeune fille d'avoir quelques soucis d'anorexie, mais je choisis d’interpréter sa phrase comme : j'ai eu 1- le temps de manger et 2- la chance de pouvoir acheter de la nourriture).
Cette journée était PLUTÔT BONNE.

Finalement...
(Et la votre aussi, j'espère)


mercredi 22 janvier 2014

Si c'est Ghandi qui le dit !

Gandhi.jpg

Et pour les ceusses qui ne causent pas l'anglishe, petite Potato-Trad' ci-dessous...

Que vos pensées restent positives,
Car vos pensées deviennent vos paroles.
Que vos paroles restent positives,
Car vos paroles deviennent vos actes.
Que vos actes restent positifs,
Car vos actes deviennent vos habitudes.
Que vos habitudes restent positives,
Car vos habitudes deviennent vos valeurs.
Que vos valeurs restent positives,
Car vos valeurs deviennent votre destin.


C'est peut-être Ghandi qui le dit, mais n'aurait-il pas un peu copié sur votre Patate préférée ? Mmmmh ?

(Comment ça, la chronologie ? Mais tu sais ce que je lui dis moi, à la chronologie ?)
(Ghandi, c'est rien qu'un pompeur de patateries, na !)


jeudi 29 août 2013

C'est jeudi, je traduis... Taio Cruz

"Featuring Ludacris", si je veux être exhaustive.
(Et les courses l'exhaustivité, vous le savez, c'est ma grande passion)

Oué parce que je ne vais pas te traduire le dernier single de Taio Cruz, vu que le mignon minet fait plutôt dans le R'n'B de merde (Je barre pour éviter le pléonasme) (Car tu sais bien que le R'n'B c'est de la merde loin d'être ma tasse de thé) (Et là, c'est une litote, tu vois) (De rien, le Potato-cours de rhétorique était gratuit) (Avec les parenthèses en cadeau Bonux) ... Sauf en 2010 où il s'est adjoint un "featuring" (Pardon, une "collaboration") pour sortir ce titre plutôt orienté dancefloor : "Break your Heart".

NdT : et Ludacris, c'est évidemment l'inoubliable rappeur/acteur de Fast and Furious, navet pour lequel je confesse un coupable penchant auquel les biscottos de Vin Diesel ne sont pas étrangers.

Bref.
L'autre jour, au hasard de la fonction "shuffle" (Allez, traduisons TOUT : "lecture aléatoire") de mon lecteur mp3, je suis retombée dessus, et je pense avoir écouté les paroles au-delà du refrain pour la première fois.
Alors je ne vais pas te vendre cela pour de la grande philosophie, mais si tu as un peu roulé ta bosse de célibataire et cabossé ton coeur au passage, la question sous-jacente pourrait bien te parler...


Rap d'ouverture :

Now I may not be the worst or the best but you gotta respect my honesty.
And I may break your heart, but I don't really think there's anybody's as bomb as me.
So you can take this chance, in the end everybody's gonna be wondering how ya deal.
You might say this is Ludacris, but Taio Cruz tell em' how ya feel !
Alors chuis p'tet pas le pire ou le meilleur, mais tu dois respect' (T'as vu ça, lecteur de mon coeur ? Je suis trilingue anglais-français-rappeur) comme je suis honnête.
Et p'tet que je vais briser ton coeur mais je crois pas qu'un autre mec soit autant d'la bombe que moi.
Alors tu peux prendre ce risque, tout le monde se demandera comment tu t'es démerdée (Hum hum, là j'avoue, je ne suis pas 100% sûre de moi, je ne suis pas trilingue français-anglais-argot)
Tu pourrais dire "ça c'est Ludacris" mais vas-y Taio Cruz, dis-leur le fond de ta pensée.

1er couplet :
Now listen to me baby
Before I love and leave you
They call me heart breaker
I don't wanna deceive you
Alors écoute-moi bébé,
Avant de te retrouver aimée puis abandonnée,
On m'appelle le briseur de coeurs
Je ne veux pas te duper

Petit pont :
If you fall for me
I'm not easy to please
I might tear you apart
Told you from the start, baby from the start
Si tu tombes amoureuse de moi,
Je ne suis pas un mec facile à contenter
Je pourais bien te détruire
Je te l'ai dit dès le départ, bébé, dès le départ !

Refrain :
I'm only gonna break, break your, break break your heart
I'm only gonna break, break your, break break your heart
I'm only gonna break, break your, break break your heart
I'm only gonna break, break your, break break your heart
Je vais juste briser, briser ton, briser ton coeur
(Sous-entendu : t'approche pas du feu, tu vas t'y brûler les doigts) (Meilleur moyen que la fille se retrouve dans l'unité des grands brûlés, évidemment... Le bon vieil attrait du fruit défendu : pas mal la technique de drague, hein ?!)
Et il le répète 4 fois parce que VRAIMENT c'est un gros flemmard il va le lui briser MENU !

2ème couplet :
There's no point tryin' to hide it
No point tryin' to evade it
I know I got a problem
Problem with misbehavior
Pas la peine de tenter de le cacher,
Pas la peine de tenter d'y échapper,
Je sais que j'ai un problème
Un problème de comportement (NdT : limite au sens légal du terme)

Petit pont
Refrain
(Se fatigue pas trop, le Taio tayaut tayauuuuuut, ferm' ta gueule, répondit l'écho !, si tu veux mon avis, à répéter qu'il va lui briser le coeur à l'envi)

Rap de fin :
Parce qu'il faut bien que Ludacris justifie son salaire...

That's all I'm gonna do woman
Listen, now I'm only gonna break your heart
And shatter and spatter it all into little itty bitty pieces
Whether or not you get it all together
Then its finders keepers and losers weepers
See I'm not trying lead you on, no I'm only trying keep it real
You might say this is Ludacris, but Taio Cruz tell her how you feel !
Ouais la meuf, c'est tout ce que je vais faire
Ecoute, là je vais juste te briser le coeur
Et l'éclater et mille morceaux et en éparpiller tous les minuscules petits bouts.
Que tu arrives ou non à le recoller,
Le malheur des uns fait le bonheur des autres
Tu vois, je n'essaye pas de te mener en bateau, non, j'essaye de rester vrai
Tu pourrais dire "ça c'est Ludacris" mais vas-y Taio Cruz, dis-lui le fond de ta pensée.

Pont final :
And I know karma's gonna get me back for being so cold
Like a big bad wolf I'm born to be bad and bad to the bone
If you fall for me I'm only gonna tear you apart
Told ya from the start.
Et je sais que le karma se retournera contre moi à cause de ma froideur
Comme un grand méchant loup, je suis né pour être méchant, et pourri jusqu'au trognon
Si tu tombes amoureuse de moi, je vais juste te détruire
Je te l'ai dit dès le départ

I'm only gonna break break your break break your heart (x4)
Je vais juste briser, briser ton, briser ton coeur (Flemmard et bègue, z'avez vu ? Il a vraiment rien pour lui ce garçon !)


Potato-sujet de philo : Est-ce que le fait de prévenir une femme qu'on est un grand vilain briseur de coeur qui n'a que de la pierre dans le sien, c'est une excuse pour se conduire comme un salaud ?
Et cet avertissement préalable peut-il vous dédouaner de votre responsabilité morale vis à vis de la gent (La GENT, pas la "gente", les gens ! Pitié pour mes rétines !!) féminine en général, et de votre victime du moment en particulier ?

Thèse, antithèse, synthèse et citations ad hoc pour illustrer. A vos stylos commentaires, vous avez 4 heures et je ramasse les copies.


- page 1 de 5