La maladie d'amour, dans le coeur des enfants de 7 à 77 ans ?
Certes. Mais celle qui court en l'occurrence, c'est ton tubercule favori.


(Je te laisse quelques lignes pour profiter du son de la rivière insolente)
(Tu sais bien, celle qui unit dans son lit, les cheveux blonds, les cheveux gris)


Or donc, je l'avais déjà mentionné en passant, cet été je me suis mise à courir. Comme ça, sans raison. Après 20 ans tout rond passés à répéter que la course à pied c'était contre ma religion.

Traumatisée je le crains, par une succession de profs de sport complètement cons et d'emplois du temps aberrants, genre 2h de sport le lundi matin à 8h, juste avant 2h de maths sinon tu risquerais de ne pas assez détester le lundi. Sans oublier l'épreuve d'endurance du baccalauréat.
(Et avant que tu ne me demandes pourquoi diable j'avais choisi l'endurance si je détestais courir autant que ça : c'était la piste d'athlétisme ou la piscine, tu vois... Je n'ose plus dire "jamais", mais s'il y a bien un truc que je HAIS de tout mon coeur, c'est faire des longueurs dans un bassin ultra-chloré rempli des miasmes d'autrui, boudinée dans un maillot une-pièce toujours trop échancré, avec un bonnet moche sur le crâne) (La haine puissance mille quand l'ado complexée que tu es, fait ça au milieu de ses congénères lycéens aussi bêtes que méchants)

Bref.
Depuis 3 mois, je cours.
Au minimum 2 fois par semaine. JE. TE. JURE.
Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, comme on dit.

Et l'une des choses qui m'ont aidée à m'y mettre, c'est Jiwok, le site de coaching sportif.
Pas la seule chose, car le bottage de tubercule virtuel n'a jamais suffi à faire bouger une grosse Patate toute molle, mais tout de même assez pour que je revienne t'en parler. Et puis aussi paske je l'avais promis à la très patiente attachée de presse qui m'a offert 3 mois d'abonnement gratuit - valeur 20 €, oui je suis cheap - en échange de mon avis (Totalement libre, l'avis, faut-il encore le préciser ?).

Et puis enfin, bicoz j'ai des mois d'essais gratuits à vous faire gagner, les gens !!

En gros, Jiwok propose un accompagnement sportif en mp3 (Moi j'avais choisi le programme "débuter en course à pied" mais ils ont aussi du vélo, du vélo elliptique, de la marche ou même de la natation pour peu que l'on soit équipé d'un lecteur mp3 étanche) (Et maintenant que je cours un peu sérieusement, je lorgne sur le "préparer un 10 km en 60 minutes"), que tu télécharges sur leur site séance par séance.
Soit la version toute prête musique + conseils, soit - via un petit programme à installer - la voix du coach qui se met directement sur la musique de ton PC. Perso je n'ai pas testé cette option-là, je me suis contentée de la séance standard, mais c'est par pure flemme et pas parce que c'était spécialement compliqué.
(Je déconseille de suivre mon mauvais exemple : il n'y a pas de Britney Spears dans leurs playlists ;-) )

Les programmes sont élaborés par des pros du sport, des médecins et des nutritionnistes, il y a moyen d'obtenir des conseils personnalisés et des réponses à ses questions, le site s'agrémente d'un blog et d'un espace communautaire pour soutenir la motivation... Il faut vraiment être une Patate pour que cela n'ait pas suffi !


Je fais partie de ces quelques grosses flemmasses irrréductibles Gaulois qui ont besoin de VRAIS coups de pied au tubercule, j'ai donc vite raccroché mon wagon à des séances de running (Ouais, quand on se la pète on dit running, tu vouaaaaas) en groupe avec des vrais gens et une appli smartphone pour mesurer distance et vitesse, mais Jiwok a bien contribué à me mettre le pied à l'étrier la basket.

Et puis si tu n'aimes pas les gens, que tu vis dans un trou paumé, que tu as besoin d'avoir une voix dans ton oreille qui te gueule de ne pas abandonner, mauviette ! conseille sur l'allure, la posture, te rappelle de bien respirer, Jiwok peut t'intéresser.
Je te rappelle que c'est la rentrée, les bonnes résolutions, toussa toussa.

J'ai donc un abonnement d'essai à offrir à 5 d'entre vous.

Il suffit de laisser un commentaire pour me raconter pourquoi/comment vous avez envie de vous (re)mettre au sport.
Avant samedi soir minuit parce qu'après j'aurai trop de mojitos dans le sang pour arriver à vous lire.
(Et si vous êtes plus de 4 pelés et 1 tondu à participer, ce dont je finis par douter vu le peu d'animation de ces jours-ci, il y aura tirage au sort par la pattoune innocente et griffue de Miss PotatoCat)


A vos marques, prêts, commenteeeeeeez !