Si tu ne veux pas sortir un soir de ta - pourtant très courte - douche enveloppée d'une serviette mais aussi d'une épaisse fumée, à te dire que peut-être changer les serviettes investir dans un détecteur, ce serait pas mal d'y penser...

Si tu ne veux pas te retrouver à grelotter en un glacial soir de janvier parce que toutes les fenêtres du Patat'home sont ouvertes pour 1- te permettre de respirer et 2- tenter de dissiper la fumée qui plane de la chambre au salon tel un nuage toxique...
(Et Miss PotatoCat me diras-tu ? Enfermée dans les toilettes, la pauvre bête)

Si tu ne veux pas que cela sente le cramé trois jours durant dans ton appartement, rapport au fait que la fumée, avant de se dissiper, a incrusté son odeur nauséabonde dans tous les textiles alentour...

Si tu ne veux pas toi-même fleurer bon le barbecue trop cuit des orteils aux cheveux (Alors que tu sortais de la douche, damned !), tandis que tes yeux larmoient de manière incontrôlable et que ton coeur bat encore la chamade d'avoir failli, peut-être, foutre le feu à tout l'immeuble...
(Objectivement, il y avait peu de risques, mais sur le moment...)

Si tu ne veux pas passer 15 minutes à frotter la lèchefrite qui n'en demandait pas tant - et ton tennis elbow sans doute pas plus - avant de jeter l'éponge, au sens propre, tellement elle était sale...
(Non mais là quand même, je m'aime)


Un conseil de Calamity Patate...

La prochaine fois que monsieur Picard, qui n'est décidément pas une brêle que pour l'estimation des portions, t'indique de simplement déposer des trucs "avec leur barquette en aluminium sur une grille"... Tu ne l'écoutes pas ! Tu ne l'écoutes SURTOUT PAS !!

Tu écoutes ton tubercule préféré, et tu déposes les machins - en l'occurrence de petits pasteis de nata qui avaient l'air bien sympatiques sur la photo - avec leur barquette sur la grille du four, certes, mais AVEC UNE FEUILLE DE PAPIER ALU entre les barquettes et la grille. Ou mieux, tu les colles sur une feuille de cuisson rigide ou dans un plat à gratin.

Ce qui évitera à tes petites pâtisseries, évidemment BANCALES dans leurs délicates barquettes en alu, de basculer entre les rainures de la grille du four, et de laisser couler une bonne partie de leur flan façon flaque dans la lèchefrite, avec les conséquences ci-dessus décrites.


(Inutile de te dire qu'à l'arrivée, les petits pasteis de Dame Patate ne ressemblaient pas du tout à ceux de la photo) (Damned !)