Je procrastine cette blog-note depuis que je suis tombée sur l'épisode #12 de Dirty Biology (Merci Twitter !) vers le début de cette année.

Autant dire que je me doute bien que tu ne m'as pas attendue pour découvrir cette chaîne YouTube de vulgarisation scientifique bien plus funky et fouillée que tout ce que j'avais pu voir sur le sujet jusqu'à présent.
M'enfin au cas où il y en aurait parmi vous qui soient encore moins branchés que moi, je vous en cause quand même (Et puis aussi, il me fallait une pataterie de l'Avent pour aujourd'hui sinon je n'avais pas mon tombereau de chocolat).

Et noooon, le bôgosse ci-dessous n'est pas étranger à mon intérêt...

Patate-Biology.jpg
(Viens voir Tata Patataaaaa, mon petit Léo, elle va te montrer)

Patate-biology-2.jpgHein qu'il est tout choupi ?
So cute qu'on lui pardonnerait presque d'être fâché avec les liaisons (la raison est T'encore mystérieuse, chouchou, steuplé !).

Léo Grasset, qu'il s'appelle. Tu peux aller lui faire coucou sur Twitter de ma part (Moi j'ai jamais osé).

Ses vidéos sont franchement TRÈS intéressantes et marrantes à mater en bavant regarder.

Le mec s'est quand même posé la question (Et y a répondu !) de savoir si les dragons de Game of Thrones pourraient exister, ou comment la théorie de l'évolution de Darwin pourrait s'appliquer aux... Pokémons.
Terrible !

Je t'invite à découvrir les divers épisodes de Dirty Biology si tu ne sais pas quoi faire en ce dimanche soir.