(Histoire de changer du blues)

Le prince Harry, j'avoue que je ne l'avais jamais trop calculé, éclipsé qu'il était par son illustre frangin et leur couple glamourissime.
Harry c'était juste le cadet rouquin et rougeaud de la famille de Galles, pas de quoi fouetter un chat pour ça.
(Miss PotatoCat me signale qu'il n'y a de toute façon JAMAIS de quoi fouetter un chat) (Elle n'a pas tout à fait tort)

Jusqu'à ce qu'un jour, je me prenne cette photo comme un coup de poing dans les ovaires... * boum *
(Bruit de la mandibule patatesque heurtant le parquet)

Harry-1.jpg
Moi qui ne suis carrément pas fan des rouquins en règle générale, je suis prête à admettre qu'il ne faut jamais dire jamais et que si Harry passait la porte du Patat'home, il ne dormirait sans doute pas dans la baignoire (Surtout qu'il doit bien culminer à 1m90, je doute qu'il y rentrerait).

Note que ses photos nu il y a de cela 2 ans m'avaient laissée totalement de glace. Comme quoi, les biscottos ne suffisent pas, il faut le look, coco.

Harry-2-3.jpg
Et il est copain avec les petits z'enfants z'africains et les bébés chiens.
C'est cromeugnoooooon !
(Spô grave Harry-chéri, on les casera bien dans la baignoire pendant que toi et moi on ... * censuré *)

Harry-4.jpg
Non mais quand même, vous avouerez que c'est dur de résister...