Lapin-Cretin-Coca-Zero.gifMais oui mais oui, l'école est finie (Bah non Pataaaaaate, elle vient juste de reprendre !) je suis toujours "Coca Zero free", cela fait maintenant 4 mois.
Alleluia !

J'en suis toujours ravie et mon porte-monnaie aussi !

Mais tu sais qui d'autre en est ravi ?


Allons ! Réfléchis...

...

Mais non ce n'est pas Miss PotatoCat, elle s'en fout de ce que je bois du moment que ça ne l'empêche pas d'avoir ses croquettes, arrête un peu de me prendre pour une vieille fille qui cause tout le temps de son chat ! (Ah. Heu... On me souffle dans l'oreillette que c'est exactement ce que je suis en train de faire... Hum hum... Et sinon il a fait quel temps aujourd'hui par chez vous ?)

C'est l'environnement qui est heureux que j'aie arrêté la coke le Coke.
Parfaitement, la planète me félicite, les petits z'oiseaux gazouillent sur mon passage, les z'écureuils m'offrent des noisettes, et les petits pois sont rouges tandis que je me rends à pied à la supérette du coin pour faire mes petites courses de la semaine. A pied. TOUT LE TEMPS.

Paske figure-toi que j'ai réalisé un truc dingue : 4 mois sans Coca = 4 mois sans prendre la Patate-mobile pour faire les courses !

J'étais déjà une marcheuse dans l'âme, faisant la plupart de mes commissions chez les commerçants du coin ou le supermarché un peu plus loin (D'où l'achat de mon super chariot qui tabasse tout) et je sortais donc rarement mes 4 roues pour cela.
Je ne m'étais en fait jamais rendu compte que les seules et uniques circonstances où je prenais la voiture pour me ravitailler, c'était... pour trimballer les gros et lourds packs de Coca. Non non, même pas pour l'eau, puisque je suis adepte de la Brita depuis plusieurs années déjà : je polluais RIEN QU'A CAUSE DU COCA !!

La claque.
On ne réalise jamais toute l'étendue des conséquences de nos comportements.

Je soussignée Dame Patate demande donc par la présente humblement pardon à Dame Nature d'avoir menacé pendant des années sa couche d'ozone et son équilibre climatique avec les émissions de mon moteur, juste pour aller chercher ma came.
Saint Nicolas Hulot, priez pour moi, je ne recommencerai pas.