Chuuuut, les gens !
Surtout pas de bruit.
Ne pas déranger Madame Patate quand elle lit.

Plongée je suis dans cet annuel best-seller de rentrée : le célébrissime catalogue Ikea.

catalogue-ikea-2012.jpgMon catalogue à moi, (Reçu dans ma boîte aux lettres sans la moindre anicroche pour la 2ème année consécutive) (Je décrète la malédiction officiellement levée !) que je me propose de dévorer selon un immuable rituel.

D'abord trouver l'occasion et le temps de me poser dans le canapé (Patate ou l'Ikeattitude : lire le catalogue suédois vautrée sur un divan du cru, les pieds sur le pouf assorti, avec une assiette de gâteaux venant de leur épicerie) avec un bon thé et le téléphone décroché. Tout lire de A jusqu'à Z.

S'extasier devant un meuble au design géniâââl ou bien faire beuuaark devant une atrocité; piocher des idées de déco que je ne réaliserai jamais pour cause de tendinite procrastinite aiguë, et généralement baaaaaver devant les salons si bien rangés et les si jolis intérieurs.
Corner plein de pages, au gré des coups de coeur.

Puis, le thé sus-mentionné ayant eu le temps de faire son effet, prendre le chemin des wawas avec mon catalogue sous le bras.
Lieu d'aisance où il demeurera (Le bouquin, pas mon bras, hein ! Mon bras j'en ai quand même un peu besoin) tout le restant de l'année.

Parce que s'il y a une chose qui est encore plus traditionnelle pour moi que de feuilleter la bible suédoise vautrée sur un de leurs canapés, c'est bien d'en tourner les pages et de rêvasser lors de mes divers passages aux wécés.

D'ailleurs je te laisse paske là tout de suite, tu vois, j'ai envie de... vérifier l'agencement d'un ou deux éléments Komplement.