Tous les bienfaits d’une séance de méditation (+ comment faire)

On dit tellement de bien de la méditation qu’elle semble mystique pour beaucoup, presque trop belle pour être vraie…

Et si je vous dit qu’en plus elle peut améliorer votre entrainement, en renforçant votre cerveau et votre volonté, vous risquez de ne pas me croire…

C’est quoi la méditation au juste ?

Pour certains, la méditation consiste à s’asseoir en position du lotus dans une pièce calme, pour d’autres, c’est juste une manière de se vider l’esprit.

Bien, il n’y a pas de méthode fixe pour méditer, chaque professeur aura sa propre vision de la méditation et sa propre “stratégie”.

Ce qui est certain, c’est que tout le monde peut tirer des bénéfices similaires de la pratique consciente de la méditation.

La capacité de se vider l’esprit et de contrôler le flux de ses pensées est une pratique qui peut stimuler les caractéristiques mentales et physiques du corps.

Même les moines pratiquent la méditation depuis longtemps et en récoltent tous les bénéfices.

Diverses recherches confirment l’affirmation selon laquelle la méditation présente de nombreux avantages pour la santé, à la fois en améliorant la puissance du cerveau et en renforçant la volonté.

C’est l’idée de paix intérieure, de calme et de respiration contrôlée qui joue un rôle énorme dans la méditation.

Voici quelques bienfaits de la méditation qui devraient vous donner l’envie de passer à l’acte !

Réduire le stress

Lorsque vous méditez, cela réduit votre niveau de stress en supprimant l’adrénaline et d’autres composantes sympathiques.

Lorsque cela se produit, la pression sanguine du corps se régule, et l’apparition de tensions et d’anxiété mentale diminue.

Certains experts affirment que l’intégration de la méditation dans notre quotidien peut limiter l’apparition de maladies telles que la dépression, les troubles du sommeil et les migraines de tension.

Stimuler l’humeur

Certaines personnes peuvent voir leur état d’esprit facilement modifié si une certaine situation ou interaction le déclenche.

En fait, certaines personnes peuvent s’effondrer mentalement lorsqu’elles sont frappées par un certain obstacle dans leur vie.

Heureusement, la méditation nous apprend à contrôler nos pensées et nos émotions.

Ainsi, lorsque des facteurs extérieurs (inévitables) entrent dans la routine quotidienne, il ne sera pas si facile de provoquer ou d’amorcer une humeur ou un comportement négatif particulier.

Renforcer le cortex frontal

Lorsque vous souffrez d’un trouble d’hypersensibilité avec déficit de l’attention (TDAH), le signal cérébral dans votre cortex frontal est très faible. Lorsque cela se produit, vous avez des problèmes de concentration et d’attention.

L’Institut national de la santé a mené une étude qui a analysé les personnes atteintes de TDAH qui pratiquaient régulièrement la méditation.

Parmi les participants à cette étude, la plupart ont constaté des améliorations en matière de détection des conflits et de décalage.

De plus, les adultes atteints de TDAH ont vu leur taux de rétention augmenter de 78 % après avoir mis en place des pratiques de concentration et de méditation.

Créer de nouveaux neurones !!

Une étude a été menée auprès de moines qui méditent quotidiennement et de ceux qui ne le font pas. Le scientifique a décidé d’utiliser une IRM pour comparer les signaux cérébraux des moines avec ceux des personnes ordinaires.

Ils ont découvert que les moines ont tendance à avoir plus de neurones et une connexion et une activité cérébrale plus fortes que le cerveau humain normal, ce qui prouve que la méditation quotidienne peut avoir un impact significatif sur la santé du cerveau.

L’Université de Harvard a découvert que la méditation peut en fait créer des neurones qui aident à augmenter la capacité de former et de créer des souvenirs, ainsi qu’à promouvoir la pensée et le processus de réflexion.

La méditation pourrait vous aider avec votre entrainement physique !

Après une séance d’entraînement intense, vos muscles deviennent tendus et douloureux.

Le stress constant, l’anxiété et le manque de sommeil sont les facteurs qui rendent difficile une récupération rapide après un entraînement, ce qui peut entraver sérieusement le processus de récupération. Lorsque vous méditez, vous êtes plus détendu et soulagé, car la libération d’endorphines dans votre corps peut dilater vos vaisseaux sanguins pour favoriser la circulation du sang dans votre corps. Cela favorisera la guérison et un meilleur sommeil la nuit pour une récupération plus rapide après la gym.

La méditation quotidienne joue un rôle énorme dans l’amélioration de votre entraînement, l’augmentation de votre puissance cérébrale et le renforcement de votre volonté. Le but est de contrôler votre respiration et votre esprit, afin de rester concentré et en contrôle. Vous pouvez également réduire votre niveau de stress pour aider à maintenir l’équilibre des signaux de votre cerveau et pour vous assurer d’avoir la plus grande confiance en vous tout au long de la vie. Dans l’ensemble, la méditation est un entraînement hautement recommandé qui peut définitivement changer votre vie.

Conseils pour maîtriser la méditation

Maintenant que nous en connaissons les avantages, comment pouvons-nous conquérir les pratiques de méditation et les mettre en œuvre dans notre routine quotidienne ?

Voici quelques suggestions utiles pour aider nos lecteurs à acquérir des compétences et des connaissances dans l’art de la méditation.

Prenez-les cinq minutes à la fois :

Beaucoup de gens peuvent se sentir dépassés par l’idée de rester en méditation pendant une demi-heure ou une heure au début.

Mon conseil est de commencer petit au début et de prendre chaque méditation cinq minutes à la fois.

Lorsque vous savez que vous ne prenez que cinq minutes de votre journée (pour vous aider à rassembler vos pensées et à vous vider l’esprit), vous avez plus de chances de consacrer ce temps à vous-même (par opposition à d’autres obligations).

Une fois que vous aurez pris conscience des avantages et de la positivité que procure cette pratique, vous pourrez décider d’augmenter progressivement le temps de méditation qui vous est alloué.

Stimuler l’activité cérébrale par la musique :

Beaucoup de personnes utilisent souvent la musique de méditation pour les aider dans leur entraînement mental.

Après tout, il peut être difficile de rester assis et de ne penser à rien. Notre esprit est constamment en train de courir et de former des pensées à la vitesse de la lumière.

Heureusement, la musique peut nous aider à nous détendre et à nous concentrer sur la méditation.

Une étude menée à l’université de Stanford a montré que le cerveau était plus attentif lorsqu’il écoutait de la musique (et montrait un pic d’activité plus important aux pauses entre chaque chanson). Alors, la prochaine fois que vous essayez une pratique de méditation, associez-la à une musique apaisante pour obtenir de meilleurs résultats.

Références : 

https://news.harvard.edu/gazette/story/2018/04/harvard-researchers-study-how-mindfulness-may-change-the-brain-in-depressed-patients/

https://www.webmd.com/balance/stress-management/stress-level-too-high#1

https://eocinstitute.org/meditation/buddhist-monk-meditation-2/

https://med.stanford.edu/news/all-news/2007/07/music-moves-brain-to-pay-attention-stanford-study-finds.html