Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Verdure

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 10 mars 2017

Cactus erectilus : le feu d'artifice

(Incroyable mais vrai !)
(Les photos ont une semaine, mais à l'heure où j'écris cette blog-note, il fleurit toujours)

Cactus-erectile-3.jpg
J'aurais certainement d'autres choses à raconter, mais j'ai un peu du mal à ordonner mes pensées (Les somnifères c'est bien, mais ça n'aide pas à se concentrer dans la journée !) et puis vu l'actualité, ce ne serait pas vraiment gai.

Je me disais l'autre jour qu'il faudrait des journaux dont la ligne éditoriale serait de ne rapporter que des bonnes nouvelles, des initiatives positives, des trucs qui vont mieux comme le trou de la couche d'ozone qui s'est rebouché alors que dans les années 90 on pensait qu'il allait tous nous tuer (Qui se souvient de Highlander 2 ? J'avais été le voir au ciné, dis donc, ça ne nous rajeunit pas !!), mais de tels journaux n'auraient malheureusement pas assez d'événements à couvrir pour être rentables.

Alors voilà.
Aujourd'hui, à toi le/la désespéré(e) de l'humain et de sa course effrénée droit dans le mur, je t'offre un cactus qui s'en fout carrément comme Jackie** et qui fleurit sans se poser de questions et en dépit de l'adversité (En l'occurrence incarnée par moi, la serial arroseuse, et Miss PotatoCat, qui ne demanderait pas mieux que de le mâchonner si seulement il n'était pas bardé d'épines).

Les plantes trouveront toujours le moyen de nous survivre sur cette planète.


Et donc, **Jackie, minute culturelle pour les moins de 20 ans qui ne peuvent pas connaître (Et qui déjà trouvaient Highlander assez kitsch bande de p'tits cons), c'était ça.

(Tu te souviens des z'Ablettes ?)
(Rhooooo faut que j'arrête avec mes références de vieille peau)
(Mais quand même, les z'Avions et les z'Ablettes, c'était chouette)


mercredi 01 mars 2017

Dabeudi dabeuda

Lire le titre et ne rien piger.
Regarder la photo.
Relire le titre et ne toujours rien piger.
Re-regarder la photo...

* lumière * ding ! *

Rigoler et se mettre à chanter.

Eau-florale-Bleuet.jpg
(Se mettre à chanter... Pour le reste de la journée. Ne me remercie pas, Daft Punk Eiffel 65 dans la tête pour les prochaines 24 heures, c'est cadeau) (Merci à la patatophile au regard acéré qui a corrigé ma confusion d'interprète !)

Or donc, je l'avions oncques mentionné en passant, depuis l'été dernier j'ai adopté cette eau florale bio de chez Sanoflore pour défatiguer le contour de mes yeux qui commence à salement accuser les nuits sans sommeil et les années accumulées.
Pour tout t'avouer, j'ai commencé à l'utiliser un lendemain d'apéro-mojito, après m'être fait peur en croisant mon reflet dans le miroir de la salle de bains : j'ai pleurniché un peu sur ma jeunesse enfuie et ma fraîcheur envolée, sur cette cruelle pensée "Et ben heureusement qu'il n'y a pas un mec pour me voir au réveil, il s'enfuirait !", et puis j'ai passé un quart d'heure dans mon fauteuil de mémé (Celui qui s'incline en arrière et qui a un repose-pied, mais qui n'est pas un Stressless paske ça coûte un bras et que ça fait VRAIMENT trop mémé), à semi-somnoler avec un chat sur les genoux et des cotons à démaquiller imbibés de bleuet sur les yeux. Hashtag les joies du célibat.

Du bleuet messicole, mesdames et messieurs !
C'est à dire du vrai bleuet sauvage, "vivant dans les moissons" comme dans l'ancien temps (Pas si ancien d'ailleurs, car je m'en souviens encore et j'ai grandi en gambadant dans les champs et les années 80) (Zeugma, 10 points !) (Et mot compte triple).
Messicole est en effet le terme utilisé pour désigner des plantes herbacées annuelles qui ne se développent que dans les champs de céréales cultivées, où elles sont considérées - à tort, si vous voulez mon humble avis, car elles sont si jolies - comme de la mauvaise herbe. Le développement de l'agriculture intensive et une gestion à courte vue (comprendre à coups d'herbicides et sans se préoccuper de l'importance de la biodiversité) des ressources de la planète ont conduit à une raréfaction, voire à une menace de disparition, des deux principales plantes messicoles qui décoraient naguère les champs et leurs fossés : le coquelicot et le bleuet.

C'est d'autant plus dommage pour le bleuet, qu'il a des propriétés apaisantes pour les yeux qui sont connues et exploitées depuis bien longtemps. Sanoflore n'a certainement pas inventé la décoction de fleur de bleuet pour décongestionner les paupières, mais garantit en tout cas de n'utiliser que du bleuet sauvage issu de champs bio, dont les fleurs ont été distillées à la vapeur d'eau pour préserver au mieux leurs propriétés.

Ils ne m'ont pas sponsorisée pour en parler (Damned !) mais c'est un contexte que je trouve important de préciser.

Moyennant quoi, ce flacon-pschiit de 200 mL d'eau florale de bleuet bio (Assez moche mais il paraît que la couleur sombre est indispensable pour préserver l'eau florale de l'influence néfaste de la lumière) a rejoint ma salle de bains, et je m'accorde de temps en temps - plus précisément, je me force à prendre - un moment de détente et d'apaisement. Du contour de l'oeil autant que du mental, quand j'arrive à faire taire mon cerveau suffisamment pour en faire un moment de méditation.

Quand Miss PotatoCat m'y autorise, aussi.
Car il arrive parfois qu'au lieu de se détendre et de venir gentiment s'installer sur mes genoux pour ronronner, le vilain félin éprouve devant cette vision de son humaine immobile et silencieuse dans un fauteuil de mémé avec des cotons blancs sur les yeux... de la peur ? Ou bien elle me croit morte et elle se dit qu'elle peut me bouffer en toute impunité ? Ou bien c'est juste un chat : complètement tarée et née pour faire ch... ?
Quoi qu'il en soit, parfois ma tentative de détente est alors stoppée net par l'attaque surprise de 6 ou 7 kilos de félin démoniaque qui me percutent l'estomac avec élan. Et comme j'ai des cotons sur les yeux, les paupières fermées en dessous, et l'esprit tourné vers la méditation, je ne la vois pas arriver, la sale bête !

(Mais à part ce léger inconvénient félin, l'eau de bleuet me fait beaucoup de bien)


vendredi 24 février 2017

Cactus erectilus : la suite

Je me demande si je ne vais pas vous faire un update hebdomadaire...

Cactus-erectile-2.jpg
Moi en tout cas, je l'observe tous les jours avec une immense révérence.


vendredi 17 février 2017

TGIF (17)

Petit cactus suédois,
Adopté il y a quelques mois,
C'est à peine si j'y crois,
Mais tu me remplis de joie.


Cactus-erectile.jpg

(Je ne me souviens pourtant pas que sur l'étiquette, il y ait eu marqué "cactus erectilus")


vendredi 21 août 2015

TGIF (8)

Pour fêter ça, j'ai décidé d'arroser mon orchidée.

Oui oui, c'est toujours celle-là !
Elle s'accroche, elle me fait de belles feuilles vertes, de jolies fleurs blanches de temps en temps. Elle résiste même aux attentions de Miss PotatoCat qui, périodiquement, oublie qu'elle a déjà goûté la racine d'orchidée et que non, elle n'avait pas trouvé ça bon à mâchonner.

Bon an mal an, cette orchidée embellit donc le Patat'home depuis plus de 2 ans.

Tu avoueras qu'elle n'est vraiment pas rancunière...

ordchidee-arrosee.jpg

A ma gauche, orchidée à mon retour du boulot. Probablement pas arrosée depuis 2 semaines. Oui je sais, j'ai honte.
A ma droite, la même après 45 minutes de trempage dans de la bonne eau fraîche et filtrée. Je te laisse deviner laquelle est la plus heureuse des deux.


NdT : bah oui j'ai un beau cache-pot pour planquer ces affreuses racines déshydratées !


- page 1 de 8