Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Star Wars

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 21 décembre 2017

#JeudiConfession (36)

Cette blog-note pourrait être une parfaite rediffusion du #jeudiconfession n°28 d'il y a exactement 2 ans (Et d'ailleurs, tu permets, je vais te recycler l'image qui l'illustrait, paske flemme, fin d'année, fatiguée, toussa toussa...), à ceci près que... le film a changé.

Grumpy-Star-Wars.jpg
Patat'update 2017 : en 2015 j'hésitais, mais finalement je peux te l'avouer, je ne suis jamais allée voir Le réveil de la Force au ciné.
Je ne l'ai pas non plus chopé à la télé - si tant est qu'il ait été diffusé, ce que j'ignore vu que hé, j'ai plus la télé (Ça va très bien, merci, et toi-même ?) - et je l'ai encore moins visionné en DVD ou en vidéo vu que mon lecteur DVD est mouru et que mon site de P2P préféré a malheureusement fermé (Ce qui prouve bien que non, si tu fermes les sites de téléchargement, tu n'augmentes pas nécessairement les ventes de places de ciné ou de DVD) (La preuve par mouaaaa, oui, parfaitement !).

Bref.
Autant te dire que 2 ans après, je n'ai plus le moindre doute sur le fait que je n'irai pas NON PLUS voir l'épisode VIII - Les derniers Jedi...
Comme c'est à peu près tout ce dont parlent les gens autour de moi ( #lesgens ) depuis même avant sa sortie (Ça et la mort de Johnny, mais finalement pas tant que ça : vive ma bulle numérique et ma surdité sélective IRL), il me semblait opportun de le confesser : moi, Dame Patate, je suis définitivement rangée des étoiles.


oO0 (Oh purée... Je suis devenue une vioooooooooooque !)
oO0 (Sniff. Morve. Fronce pas trop le nez ça file des rides)


jeudi 17 décembre 2015

#JeudiConfession (28)

Je ne me suis pas précipitée hier soir voir le dernier Star Wars.

Grumpy-Star-Wars.jpg

A vrai dire, je ne suis même pas certaine que j'irai le voir au ciné.
Voilà, c'est avoué.

J'ai beau jouer les geekettes et posséder les références ad hoc, comme tous ceux de ma génération qui ont été biberonnés aux redifs de La guerre des étoiles à la télé tous les Noëls de leur enfance (Et les petits Ewoooooks ! J'adorais les petits Ewoks qui traversaient les déserts et les forêts, les lacs sulfureux et les marais asséchés) (Allez, avoue que toi aussi tu la connais par coeur), je n'ai jamais vraiment accroché à fond à "l'univers".
Enfin si, j'ai accroché à la première trilogie, celle avec laquelle j'ai grandi, avec le crochou Yoda, le croCANON Han Solo * coeur avec les doigts * et la princesse Leïa qui tabassait tout.

La 2ème trilogie qui-est-en-fait-la-première car pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, en revanche... J'ai fait l'effort de la voir au ciné, et elle a achevé de me perdre dans ses méandres si compliqués, sa numérotation d'épisodes alambiquée et ses images de synthèse un peu trop bien léchées.
(Et puis Jar Jar quoi ! On avait vraiment besoin de Jar Jar ?!) (Oui je sais, "j'adorais les peutiziwoks" et ils étaient à peine mieux... Mais j'avais 8 ans !) (Et puis c'était des peluches, ils étaient mignons, quoi !)

Du coup, pour cette 3ème trilogie qui démarre, je me tate.
D'abord, à plus de 10 € la place, c'est la ruine. Et puis il va y avoir foule dans les salles obscures en cette fin d'année. J'aime pas faire la queue, j'aime pas être bousculée, j'aime pas les gens qui donnent des coups de pied dans mon dossier. En fait, j'aime pas les gens, tout court. Et je ne suis pas certaine d'aimer Star Wars suffisamment pour supporter mes semblables 2 heures dans une atmosphère confinée.

Ah, et puis aussi, ils vont tous y aller entre amis, et moi je serai toute seule, et tout le monde va se moquer je n'aurai rien d'autre à penser que mon aversion pour la foule, la bousculade et les coups de pied dans mon dossier.
Bref... Même si Han Solo est de retour dedans - et qu'il reste encore assez grraouu à regarder - je ne suis pas certaine que j'irai au ciné pour Le retour de la force.

Et toi ?


lundi 04 mai 2015

C'est lundi (10)

Mais aujourd'hui, c'est surtout le 4 mai.

Et le 4 mai, comme le dit maître Yoda chaque année...

May-the-Fourth.gif
(Et tous les ans, ce jeu de mots me fait ricaner)
(Et un peu soupirer aussi après ce bon vieux temps où j'étais une "copine de geek" pas grand monde ne le comprenait) (May the force / May the 4th, pour les ceusses qui auraient le neurone en grève aujourd'hui)