(Ou comment trahir son âge canonique)
(Et son immense culture... pub)

Lecteur de mon coeur, toi qui glandes t'informes de l'actualité sur Twitter (Ne le nie pas, tout l'open-space t'a gaulé avec les liens #NSFW sur lesquels tu es assez con pour cliquer), tu qui lis Voici même si tu fais semblant que c'est juste-chez-le-coiffeur (Faut bien s'occuper pendant la pose de la couleur, et c'est trop bête, il n'a que Voici et Closer, ton coiffeur), tu n'es pas sans ignorer que ces jours derniers, ont circulé sur la toile des photos de Justin Timberlake à oualpé dénudé.

Justin.jpg(Et donc, si tu as le lien pour Justin, tu fais passer steuplé ? Paske moi je n'ai vu que celles de Scarlett Johansson (#NSFW on t'aura prévenu), et j'en ai un peu rien à péter)

Sujet de conversation fort logiquement abordé lors du dernier apéro auquel votre tubercule préféré était convié.
Bah oui, quand tu as épuisé la Libye, la Syrie et tutti quanti, que tu évites soigneusement la politique pour ne pas que ça finisse en pugilat t'endormir dans ton verre de rosé, que tu zappes la crise parce que bon quand même on est là pour rigoler, que tu n'as surtout pas envie d'entendre parler de la rentrée du petit dernier, et que personne n'est encore assez bourré intime pour parler franchement de cul, que reste-t-il de nos amours comme sujet fédérateur trans-générationnel ?
La musique, le ciné et les pipoles, voilà !

Sauf que tout le monde ne prononce pas leur nom de la même façon.
Ah, la guéguerre entre fans de Patrick "Souèïze" vs "Souèïzi" ! (Team Souèïzi, ici) Ah, le bon vieux débat entre Richard "Jire", "Djire" et "Guire" (ne parlons même pas du "Ritcharde", il y a de quoi y passer la journée) !

Et donc, quelqu'un a lancé "vous avez vu les photos nues de Justin Timberlake ?!"
(Prononcé "Jusstain Timbeurlèke", détail qui a son importance)

Comme tout le monde ne connaît pas le gars (Je ne comprends pas, pourtant il est quand même sorti avec Britney, quoi !), l'un des convives s'est avisé de faire répéter le nom de famille qu'il n'avait pas saisi. Ce qui a donné cet échange d'anthologie :

Convive interrogatif : de Jusstain qui ?
Patate (et plusieurs autres en choeur) : Bridou, m'sieur !

Inutile de dire que les 30-ans-et-plus étaient morts de rire.
Et que tous les autres ont dû se dire qu'ils étaient entourés de vieux cons :-D