Si vous avez manqué le début...
(Si toi aussi tu as appris à lire avec les résumés de Télé 7 Jours, claque des doigts !)

Les règles du défi #100happydays sont ici, et par là tu peux retrouver mon épisode 1, mon épisode 2, mon épisode 3, mon épisode 4, mon épisode 5, mon épisode 6, mon épisode 7, mon épisode 8 et mon épisode 9.

Le défi en direct live sur Twitter est désormais terminé, mais pour les ceusses qui ne l'y auraient pas suivi (Et qui n'ont pas abandonné mon pov' petit blog comme moi pendant l'été)...

Jour 66.
100happydays.066.jpg
Découverte d'un nouveau resto à côté du boulot (Qui n'est d'ailleurs pas nouveau du tout, c'est juste que je n'avais jamais eu l'occasion d'y aller) et tiercé gagnant pleurotes-pasta-roquette et sauce truffée.
Mé-ga-miam ! Orgasme des papilles gustatives !!

Et Patat'a dit : quand tu instagrammes un #FoodPorn italien, tu as le droit de créer le hashtag #InstalianFood. Na !


Jour 67.
100happydays.067.jpg
ZE cheeseburger avec la tonne d'oignons grillés et la blinde de fous-rires.
(Oui, tu l'as remarqué, je ne suis heureuse que quand je mange) (Et ?) (Le gras c'est la vie, je te ferais remarquer) (Et du gras, je n'en manque pas)


Jour 68.
100happydays.068.jpg
J'ai vu (= pris le temps de voir) (= rendu mon cerveau disponible pour voir) ... un dragon !
Et j'ai souri comme une petite fille, en me demandant si j'aurais seulement remarqué un dragon dans les nuages avant de m'être enfilé 4 saisons de Game of Thrones mise au défi des #100happydays.

Jour 69.
100happydays.069.jpg
Retrouver aux chiottes, littéralement, le parfum offert à Maman Patate l'été dernier.
Choisir d'en rire plutôt que d'en pleurer. Se dire que tout de même, cela sent drôlement bon, dans les cabinets.


Jour 70.
100happydays.070.jpg
Une heure de nostalgie...
A l'occasion du suicide de Robin Williams, remettre la main avec émotion sur ce scénario romancisé, acheté chez France Loisirs (Une tradition familiale, ne me jugez pas) par une jeune Patate de 14 ans encore toute remuée par l'un des premiers films qu'elle ait vus au ciné. Hééé ouais, à cette époque on n'achetait pas encore des DVD !

Ô capitaine, mon capitaine, repose en paix.


Jour 71.
100happydays.071.jpg
Rigoler toute seule pendant 5 minutes, devant cette bonne idée pour la prochaine fois que le mec de #Starbucks me demande mon prénom...
(Au moins comme ça, il aura une bonne raison de l'écorcher)