Ses feuilles autrefois vertes et fièrement dressées vers le ciel ("CMB", dirait l'informaticien) (4 ans de vie avec un geek, ça laisse des traces, hein !) se ramassent à la pelle, ces temps-ci.

Ou plutôt, je les arrache sauvagement parce que ça me déprime de le voir jaunir sur pied...

S'il y a des jardiniers dans la salle, qu'ils parlent maintenant ou se taisent à jamais avant que cette plante qui faisait ma fierté ne finisse par crever aux bons soins de Calamity Patate.
Mais il était où hein, le Youki ? a quoi hein, le yucca ?

Et pour les ceusses qui s'en foutent mais s'ennuient en ce samedi, vous pouvez tenter de faire parler la douce assistante opératoire de cette feuille-mortectomie quasi-quotidienne, en légendant les clichés ci-dessous.

chat-yucca-1.jpg
chat-yucca-2.jpg
chat-yucca-3.jpg
(Et merci de ne PAS me faire remarquer que mon tapis a ENCORE besoin d'être aspiré)