Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Pilates

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 31 décembre 2017

Le visuel sur l'année ne laisse toujours rien passer

Ce n'est pas que votre tubercule préféré ait manqué de motivation (Enfin si, un peu vers le printemps-été), mais il a en tout cas pas mal manqué de régularité...

visuel-sport-2017.jpg
Il faut dire aussi que l'univers m'a mis quelques bâtons dans les roues.

D'abord, après une malheureuse tentative le 1er janvier, je n'ai jamais repris la course à pied. Non que je n'en eusse point envie mais des soucis de santé en ont autrement décidé : les joies du running pour Dame Patate, c'est terminé.

Damned !
Je ne te cache pas qu'il m'a fallu quelques temps pour l'accepter...
Ensuite, de sombres questions de budget et d'emploi du temps m'ont forcée à recentrer mes priorités et mon organisation. Jusqu'à ce qu'à la rentrée, je ne décide de me reprendre en main et d'arrêter de 1- enchaîner les crises de boulimie et 2- faire du lard dans mon canapé.

Je termine donc 2017 inscrite dans une salle de gym et bien décidée à prendre soin de mon petit corps pour qu'il arrête un peu de me tourmenter. La bonne résolution pour 2018 sera de gagner en régularité et d'avoir 2 séances par semaine non négociables au lieu de juste une-et-encore-quand-les-planètes-sont-alignées. L'idéal étant bien entendu d'arriver à faire du sport 3 fois par semaine jusqu'à la fin de mes jours.
On y croit, on y croit.


samedi 31 décembre 2016

Le visuel sur l'année, ça ne laisse rien passer

En l'occurrence, le fait que certain tubercule n'a pas fait des masses de sport en 2016...

Toujours plus que tous les ceusses qui n'ont jamais décollé le tûûût de leur canaprout (Meuuuh non je ne te regardais pas en disant cela), mais tout de même, si l'on compare au visuel de 2015... Ce n'est pas brillant.
Surtout depuis la rentrée, où la perspective de me faire prochainement coniser a servi d'excuse pour ne jamais vraiment reprendre la course à pied après la trêve de l'été.
Damned !

visuel-sport-2016.jpg
N'oublie pas ta résolution d'être un peu plus gentille envers toi-même, Pataaaaate : c'est comme ça, c'est tout, et il faut accepter que peut-être ton corps fatigué a eu besoin de cette pause et de ces quelques mois de flemme (Oui mais quatre mois ? QUATRE ?!!).
Et que tu as sans doute bien fait de les lui accorder (Quatre mois ça fait 120 jours, quand même, tu sais #JDCJDR) (Mais bon, si tu dis que j'ai bien fait).

Oserai-je même pousser cette auto-bienveillance jusqu'à me féliciter de n'avoir pas TOUT lâché ?
Puisque tu peux le constater, la Zumba est toujours là et le Pilates a remplacé le Yoga dans mon agenda, pour le plus grand bonheur de mon dos mal fichu et de mon bassin désaxé; sans parler de mon début de canal carpien qui n'en pouvait plus du chien tête en bas.
(La piscine en revanche, tu oublies : je déteste TOUJOURS AUTANT)

Du coup, je pense que ma bonne résolution de l'an prochain est toute trouvée : revoir ce visuel avec du rose (A défaut de voir la vie en rose, ce sera déjà ça...).