Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Ongles en gel

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 29 août 2014

Oh Happy Days (8)

Si vous avez manqué le début...
(Si toi aussi tu as appris à lire avec les résumés de Télé 7 Jours, claque des doigts !)

Les règles du défi #100happydays sont ici, et par là tu peux retrouver mon épisode 1, mon épisode 2, mon épisode 3, mon épisode 4, mon épisode 5, mon épisode 6 et mon épisode 7.
Ou bien en live tous les jours sur Twitter avec le hashtag #PatateHappy, si jamais tu veux t'essayer aux réseaux sociaux (C'est addictif ceci dit, je t'aurai prévenu) (Mais c'est encore le seul endroit où Procrastino-Potato se tient à peu près à jour).

Jour 53.
100happydays.053.jpg
Oublier un moment - exactement 2 minutes 54 secondes - l'inconfort des transports, bercée par la voix #Graouuuu de Grand Corps Malade et les histoires qu'il tisse si délicatement.

(Que j'aime beaucoup beaucoup, tu l'avais sans doute déjà remarqué) (Et je te laisse chercher le(s) blog-note(s) en question, paske moi j'ai grave la flemme, là)


Jour 54.
100happydays.054.jpg
Merci, collègue sympa qui ramène tous les ans 3 tonnes de mirabelles de son jardin !
L'an dernier, j'en avais profité pour patater ces pauvres fruits expérimenter sur une base de clafoutis, faire mes premiers pas premiers pots de confiture (Que je n'avais pas blogués, tiens) (Mais je les avais laïve-touittés, quand je vous le dis que je procrastine moins sur les réseaux sociaux !); cette année j'ai fait des tartes.
Plein de tartes. J'en peux pluuuuuuus des tartes !


Jour 55.
100happydays.055.jpg
La collègue partie en vacances en Bretagne n'a pas pensé au Kouign Amann tant espéré. Damned ! On ne peut vraiment plus compter sur personne.

Dans sa grande mansuétude, #PatateHappy a pardonné...

Jour 56.
100happydays.056.jpg
Soirée gastronomico-culturelle avec des gens que je ne vois qu'une fois l'an et c'est bien suffisant mais que je suis néanmoins ravie de retrouver chaque année.
(Ma balance, un peu moins, je l'avoue)

Jour 57.
100happydays.057.jpg
Dans l'esprit de pensée positive qui anime ce #100happydays, faire semblant que ces ongles tout pourris qui donneraient plutôt envie de chouiner, sont en réalité une belle occasion de se faire une manucure.
Je vais bieeeeen, tout va bieeeeen...


Jour 58.
100happydays.058.jpg
La pause #YogiTea du lundi qui t'offre un conseil de "lâcher prise" tombant à pic. Je suis le Yogi Tea qui tombe a piii-hiiic !

"Tu ne peux perdre que ce à quoi tu t'accroches".
Quoi que je fasse où que je sois, rien ne t'efface, je pense à toi j'en reviens toujours là : le mot-clé c'est le détachement.
Apprendre à se détacher du matériel, des gens, du passé... Bon ben à plus hein, je m'en vais le méditer...


vendredi 30 août 2013

Les Patates Z'annonces (10)

Rentree-Patate.gifPatate Annonce n° 1 : c'est la rentrée.

Je te le dis, des fois que tu aurais par miracle échappé à l'invasion des hordes de cartables enragés dans les linéaires du supermarché (Précédant d'un bon mois l'attaque des zombies le débarquement des hordes de parents enfiévrés par leur quête du crayon HB et du classeur parfait) ou bien au matraquage publicitaire télé/radio.
Et je vous jure que si j'entends encore UNE fois monsieur Leclerc se vanter de sa calculatrice moins chère qu'à Intermarché tandis que la voix off de Carrefour claironne qu'on économisera 32 centimes si on achète les feutres chez eux plutôt qu'à Auchan, j'arrache l'autoradio de la Patate-mobile AVEC LES DENTS !
La publicité comparative, c'est le démon incarné !

Patate Annonce n° 2 : je scribouille toujours dans mon 5 year diary.

Sans jamais sauter plus de 3 jours, auquel cas je me livre à un petit exercice de mémoire pour remplir les jours manqués a posteriori. Je l'ai même emmené dans ma grotte, c'est dire à quel point je suis assidue !
Je le remplis de quoi, tu me diras ? Et bien d'un peu tout et n'importe quoi : les activités du jour, ou le fait marquant, ou mon humeur dominante, une fois j'ai noté un cauchemar qui m'avait hantée tout le reste de la journée... Ce qui me vient à l'esprit au moment de me coucher. Il me tarde d'avoir enfin fini une année pour voir ce que cela fait d'écrire en ayant sous les yeux son "moi" de l'an précédent !

Patate Annonce n° 3 : je me suis pré-inscrite sur le registre national des donneurs de moëlle osseuse et de cellules souches.

J'y songeais depuis longtemps mais ça y est, c'est fait.
Parce que si ça peut un jour sauver la vie d'un enfant (Ou d'un adulte hein, car on est toujours tous l'enfant de quelqu'un), ça vaut bien un peu de mon temps et de mon confort.

Patate Annonce n° 3bis : je donne des plaquettes, au fait.

Après une longue réflexion et une tentative ratée, je me suis lancée l'an dernier, mais je crois que j'avais un peu oublié de t'en parler. Un de ces quatre si je ne procrastine pas (Et que ça t'intéresse, bien entendu) je t'en recauserai, car c'est loin d'être aussi traumatisant que je me l'imaginais.
En attendant, les ceusses qui me suivent sur Twitter pourront te raconter comment c'est trop chouette mes twitpics de l'énoOorme aiguille plantée dans mon bras. (Et bam ! 10 followers en moins !)

Patate Annonce n° 4 : je commence enfin à retrouver des ongles normaux._

Presqu'un an après avoir arrêté de me les gélifier, je COMMENCE à retrouver des ongles normaux. C'est à dire qu'ils sont encore un peu mous-mous et ont tendance à se dédoubler dès qu'ils dépassent le demi-millimètre de long, mais ils ne me font plus ça à tout bout de champ.
Après presque UN AN !! Le gel c'est vraiment le mal, les gens !


lundi 01 juillet 2013

Mot d'excuse bloguesque (2)

Chers Patatophiles,

Je soussignée atteste que Dame Patate est dans l'incapacité de bloguer pour une durée indéterminée, pour cause d'une blessure extrêmement douloureuse (Mais ne le sont-elles pas toutes ?) consécutive à un accident domestique impliquant une boîte de conserve récalcitrante, un ouvre-boîte bien peu ergonomique, et une bordée de jurons que la politesse m'interdit de rapporter ici.
* pause, on respire *

Vous remerciant d'avance de votre compréhension doublée de commentaires compatissants, je vous prie d'agrée mes salutations tuberculées.

ongle-a-vif.jpg

(Quand donc serai-je remise de mes années d'ongles en gel ?!)


mercredi 13 février 2013

J'ai deuuuuuux z'amouuuuuurs

Mavala-durcisseur-et-creme-.jpgMon pays et Pâââris

Mais oui mais non, en réalité personne n'aime Paris depuis quelques mois que j'ai cessé de me gélifier les ongles, mes deux amours s'appellent Mavala durcisseur pénétrant (Ohééé les Gogoles !) et Mavala crème cuticules.

Les voilà ===>

Oui je sais, ils sont un peu moches, mes z'amours.
Mais on s'en fout ! Comme le prétendait l'Eau Précieuse en son temps (Sauf que elle, elle mentait comme une arracheuse de dents, la saleté qui n'a jamais guéri l'acné de personne) : "c'est moche mais ça marche".


Enfin, ça marche...
Si l'on n'oublie pas de les appliquer religieusement 2 à 3 fois par semaine. N'est-ce pas, Procrastino-Potato aux z'ongles dédoublés zé ramollos ?


mercredi 26 décembre 2012

Le gel c'est le mal (2)

De mes mâgnifiques z'ongles en gel passés, il n'en restait qu'un.

(Mais il était bien placé, avouez !)
(Même pas fait exprès)

ongles-sans-gel-2.gif

Ayant croisé une clémentine enragée, il repose en paix.

(Au fond de la poubelle de table)
(Avec les pelures meurtrières)

J'ai dû couper à ras.
Aïe !


- page 1 de 5