Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 17 décembre 2016

Un samedi soir sur la Terre

(Oui, tu vas chanter du Cabrel toute la soirée)
(Patate Pourrite Powaaaaaaaa)

Aujourd'hui pas de photo calorique, pour cause d'une attaque de flemmardise aiguë qui m'a empêchée de décoller mon tubercule du canapé.
J'espère être guérie pour lundi, mais rien n'est certain...

Ceci dit, je n'avais pour me motiver qu'une liste impressionnante de corvées (Cire tes bottes, Pataaaaate ! Va ranger tes vestes d'été ! Aspire tous ces moutons qui vont bientôt se mettre à bêler !! FAIS TON REPASSAGE !!!), ou la perspective de me faire bousculer dans les magasins bondés par des gens hargneux remplis de cet esprit - consumériste - de Noël que je n'ai définitivement plus.

Ergo, je suis restée au chaud en pyjama dans le Patat'home et je me suis nourrie de porridge tiède et de thé bouillant, en regardant une série dont je te causerai demain.
(Suspense suspense)

Le porridge c'est délicieux, sache-le, mais en photo ça ne ressemble à rien.
Enfin si : à du vomi.

Ou alors il faut faire des efforts de mise en scène dignes d'une star d'Instagram, j'aurais dû sortir de jolis bols, couper des bananes et des kiwis, disposer quelques graines autour, et donc 1- faire la vaisselle, 2- ranger la cuisine et 3- sortir acheter des fruits... Bref. Le porridge n'est pas en photo.

Le thé en revanche, le voici...

Avent-2016-J16.jpg
Le Thé des Songes est un Oolong - plus d'excuses, maintenant tu sais ce que c'est - aromatisé aux fruits exotiques et agrémenté de pétales de fleurs (carthame, lavande et mauve) ainsi que d’écorce de citron.

Le souci c'est que je n'aime pas les fruits exotiques, donc l'odeur m'a passablement rebutée, mais au goût il est très léger et plutôt sympa en fin de journée. Je ne pense pas que j'en achèterais mais pour faire découvrir le thé à quelqu'un qui vous dit "pouark ! C'est amer c'est dégueu", pourquoi pas.


vendredi 16 décembre 2016

TGIF (16)

Pataterie de l'Avent n°16 : la règle c'est qu'on ouvre une case par jour, et en aucun cas à l'avance. Mais quand on est en retard, on fait comment ? On en ouvre trois d'un coup, pardi !

Avent-2016-J14-15-16.jpg
J'aurais bien entendu pu découvrir chaque surprise le jour dit, ce n'est pas que cela demande un effort surhumain d'ouvrir un carton prédécoupé, hein; mais je n'aurais pas eu le temps nécessaire pour apprécier chacune, au calme, à respirer le parfum de la tasse fumante dans mes mains. Et j'avoue que j'ai pris goût à ce petit mindful moment quotidien.

Donc j'ai triché.
J'ai sauté mercredi et jeudi, journées marathon où je n'ai touché terre qu'au moment d'aller au lit, épuisée (OK, et aussi l'estomac plein de vodka pour ce qui est de mercredi)(Oui, je fais des infidélités au rhum, parfois)(Oui, j'ai eu BEAUCOUP de mal à me réveiller jeudi), et ce matin en partant bosser, j'ai embarqué les 3 sachets pour me soutenir jusqu'à la quille, enfin, le début du week-end.

Et cela n'aurait pas pu mieux tomber si je l'avais fait exprès !

J'ai commencé pendant que mon pécé bootait, par Big Ben, un "mélange corsé de thés noirs" du Yunnan et d'Assam, absolument parfait pour démarrer la journée en se prenant pour une lady (Les mélanges de thés noirs, c'est apparemment très anglais).
Riche en théine histoire de se réveiller, absolument pas amer (raison pour laquelle je préfère les thés noirs aux thés verts) (Et fuck les anti-oxydants !) mais très goûteux et légèrement épicé, je dirais presque poivré, il m'a fait beaucoup de bien.
Tout au long de la matinée, puisque je l'ai réinfusé deux fois selon cette bonne vieille technique de Patate: tu bois la moitié de ton mug et puis tu l'oublies, il refroidit, tu remets le sachet dedans et tu rajoutes de l'eau bouillante, à répéter en boucle autant de fois que nécessaire pour ne finir par boire que de l'eau tiède vaguement colorée.


NdT: lors de ma pause déjeuner, j'en ai profité pour enfin me documenter sur le thé, vous serez donc ravi(e)s d'apprendre que le Yunnan est un thé de Chine poussant dans la province du même nom, tandis que l'Assam est un thé venant des plaines du nord-est de l'Inde, près de la Birmanie. Non, je ne suis pas soudain devenue bonne en géographie, c'est mon ami Gogole qui le dit.

Et en l'occurrence, ce sont des thés noirs parce qu'après la cueillette, on a laissé les feuilles s'oxyder. Thé noir ou thé vert, sur l'arbre c'est la même chose ... Encore que dans ce cas précis, ce ne soit pas 100% identique, vu que l'Assam serait, si j'ai bien compris, issu du camelia sinensis variété assamica alors que tous les autres thés proviennent du camelia sinensis variété sinensis, la différence entre les deux arbustes se situant dans la taille des feuilles.
(Oui, le théier en fait, c'est un cousin du camélia)(La légende raconte qu'il existerait une 3ème variété de camelia sinensis et que s'apelorio Quézac Cambodiensis, mais les puristes te diront que ce n'est qu'une variante régionale du sinensis)(Perso, je m'en bats le tubercule avec une boule à thé rouillée)

Le truc à retenir pour briller dans les goûters mondains, c'est donc que les feuilles de thé sont toujours les mêmes, ce qui fait qu'on parle de couleurs ou de types de thés, c'est le traitement qu'elles ont subi après la cueillette: aucune oxydation pour le thé vert, une légère oxydation naturelle pour le thé blanc, et une oxydation complète - faite exprès - pour le thé noir.
Pour compliquer encore les choses, entre le thé blanc et le thé noir, il y a le Oolong, qui subit une oxydation volontairement incomplète, entre 10 et 70%, et qui a la particularité de n'être produit qu'en Asie. Mais "oolong" ce n'est pas une couleur, alors ça ne collait pas dans la phrase d'avant.


Pour l'après-midi, j'ai quand même jeté mon sachet multi-infusé je suis passée au Goût Russe 7 agrumes, encore un mélange de thés noirs (de Chine, sans précision, et de Darjeeling) mais aromatisé de citron, citron vert, orange douce, orange amère, pamplemousse, bergamote et mandarine. Tu peux compter, ça fait bien 7.
Pas mauvais, mais un peu trop pamplemoussé à mon goût de Patate-pas-Russe.

Et ce soir, heureux hasard, j'ai infusé le Rooibos du hammam, version sans théine d'un grand classique du Palais des Thés, que personnellement j'adore. Ici il n'y a que de la pulpe de datte et des fruits rouges pour l'aromatiser, pas de rose ni de fleur d'oranger comme son grand frère le thé, mais il est tout de même délicieux.

Damned !
Maintenant j'ai envie de loukoums pour l'accompagner !! :-)


jeudi 15 décembre 2016

Il est né le divin enfant (2)

Et son père ce héros hipster aux pieds nus (qui porte apparemment un "man bun" à la Jared Leto, même si ça ne se voit pas sur la photo) a immédiatement pris sa petite famille en selfie, tandis que la jeune accouchée, legging aux fesses et Stan Smith aux pieds le regard froid, se fendait fièrement de son plus beau duckface; le tout sans lâcher son café à emporter, d'une marque que nous ne citerons pas mais qui ne paye pas tout à fait ses impôts comme il le faudrait.

creche-de-hipsters.jpg
En 2010, je m'étais déjà fendu la poire devant une vidéo de la nativité 2.0, mais la crèche version Hipster 2016, ça tabasse tout.

Je t'ai mis un lien car oui, ce truc-là se vend - aux Zuess, where else ? - pour la "modique" somme de 130 dollars (79 dollars additionnels si tu veux les faire livrer en France, car oui, tu le peux) (Si tu as dans les 200 € à gaspiller, quoi). 'Tention hein, les "santons" sont peints à la main ! #FacePalm
:-)

Tous les clichés du moment y sont: les rois mages sont des livreurs-hipsters qui se pointent en Segway (Le facteur dans sa petite voiture jaune ? Soooo has been) et n'apportent plus de l'or, de la myrrhe et de l'encens, mais les colis si typiques de l'autre géant américain qui a un problème avec la taxation fiscale de ses immenses revenus.
Ils cumulent évidemment à eux trois tous les codes de look ad hoc: le beanie et l'écharpe, le bermuda, la barbe et/ou la moustache, le chapeau, le noeud pap', et bien sûr, les Wayfarer.

Il manque l'âne (Et le chat, dit Miss PotatoCat qui n'a jamais lu L'ancien Testament), mais on a le boeuf labellisé 100% bio et nourri au grain gluten-free, et le mouton vêtu de son pull de Nowel le plus mignon, bien mal surveillés par un d'jeuns berger bien plus occupé à instagrammer l'événement sur sa tablette.
Hashtag BabyJesus. Hashtag NoFilter. :-)

Et bien entendu, tout ce petit monde se préoccupe de l'environnement : l'étable a des panneaux solaires sur le toit !! Je n'invente rien, regardez...

creche-de-hipsters-2.jpg
Dans le genre (auto-) dérision de saison, c'est quand même drôlement mignon.


mercredi 14 décembre 2016

Cosmétiques en stock (12.2016)

La Pataterie de l'Avent n°13 est aussi une poufferie du mercredi.

Le retour de la vengeance de l'inventaire de tout ce que j'ai en stock comme produits de beauté dans mes placards/tiroirs afin de ne rien acheter "d'avance" que j'aurais déjà en 12.000 exemplaires non entamés.
Une fois que je les entame, je les barre, la fois suivante ils disparaissent de la liste. Idéalement, dans l'intervalle je vous en aurai parlé dans une blog-note dédiée (Si si si, parfois je le fais !).

cosmetiques.jpg
Accessoirement, c'est aussi une tentative de juguler mes tendances à l'achat compulsif dans les rayons de la para ou du Sephora, afin de m'élever vers un certain idéal de minimalisme. Ah, et de faire des économies, aussi.

NdT : tu peux mesurer mes progrès en comparant par exemple avec l'inventaire de décembre 2015, ou celui de décembre 2014. Il y a encore moyen de s'améliorer, mais l'évolution est déjà notable. D'ailleurs j'ai tellement fait baisser les stocks que j'ai fusionné quelques catégories. * la foule en délire applaudit *.

Actuellement, j'ai donc "d'avance" ...


Les nettoyants/démaquillants/gommants pour le visage :

  • - 3 savons artisanaux (J'avais ENFIN réussi à me débarrasser du dernier pain dermatologique qui traînait là depuis des années, en le recyclant pour le lavage de mains - et je confirme : j'ai horreur de ça - et voilà-t'y pas qu'une bonne âme en vacances sur un marché de Provence s'est avisée de m'en ramener un lot) (Si c'est pas malheureux d'avoir des gens qui pensent à vous pendant leurs congés et qui vous ramènent des cadeaux !)
  • - 1 flacon-pompe de 100 mL du "pschitt magique nouvelle peau" (Garancia) (Je barre et de débarre, c'est un permanent de ma salle de bains)
  • - eau florale au bleuet (Sanoflore) en flacon pschit de 200 mL dont je me fais de temps en temps, depuis cet été, des compresses apaisantes pour défatiguer mes paupières et m'accorder - plus précisément, me forcer à prendre - un moment de détente (Même que je fais peur à Miss PotatoCat, immobile dans mon fauteuil avec mes cotons blancs sur les yeux... Elle m'attaque la sale bête !) (Et comme j'ai des cotons sur les yeux, je ne la vois pas venir, damned !)
  • - lotion tonique hydratante (Caudalie) en flacon pompe de 200 mL
  • - eau micellaire (La Roche Posay) en flacon de 200 mL


Les produits lavants pour le corps et les cheveux :

  • - gel moussant intime (Rogé Cavaillès) 200 mL
  • (Oui je sais, racheter un 200 mL alors que je viens à peine d'entamer le gros flacon de 400 mL, ce n'était pas VRAIMENT nécessaire, mais y avait une promo, et puis que veux-tu, ma chatte l'a adopté)
  • - 1 gel douche Yves Caillou (Riz violet du Laos)
  • (Je résiste à toutes les avances geldouchesques de ce cher Yves !) (Tu peux m'applaudir, connaissant ma faiblesse pour les cadeaux, boîtes et trousses en tout genre)
  • - crème de douche à la grenade (Weleda) 200 mL
  • (Un cadeau du Papa Nowel, alors ça ne compte pas)
  • - gel douche tonifiant au lierre (Elancyl) 200 mL
  • - gommage corps fondant aux pétales de fleurs d'amandier et d'oranger (Nuxe)
  • (Avec un nom pareil, on s'en doutait) (Alors là je plaide non coupable Votre Honneur, c'est un format 50 mL offert en cadeau à la para bicoz je venais d'y laisser un bras)
  • - gommage végétal à la poudre d'abricot (Yves Rocher) 1 tube 75 mL
  • (Cadeau d'anniv' de cette année, merci Yves !)
  • - shampooing fortifiant à la quinine (Klorane) 100 mL (flacon de voyage offert par la para chez qui je venais de laisser un bras)

Toi aussi, tu as remarqué que j'ai de quoi me doucher pendant au moins toute une année ? Et ce, sans compter les 4 flacons/tubes/pompes de gel douche divers zé variés actuellement en cours d'utilisation ?
La quête du minimalisme est un travail de longue haleine...

Les soins pour le corps :

  • - formule ensorcelante anti-peau de croco (Garancia) 1 flacon pompe 400 mL
  • - baume émollient Exomega pour peaux atopiques et très sèches (A-derma) 200 mL
  • - lait réparateur au karité peaux très sèches (Yves Rocher)
  • (Tube de 75 mL "offert" l'an dernier pour mon anniversaire) (Tu comprends maintenant pourquoi mon stock de gels douches "Jardins du Monde" avait du mal à diminuer ?!)
  • (Monsieur Caillou étant tout de même une des seules personnes qui n'ait JAMAIS oublié de me souhaiter un joyeux anniversaire) (Même depuis l'au-delà ! )
  • - déodorant en spray "beauty finish" (Dove)
  • - 3 déos à bille Pureté de Lin (Sanoflore)
  • - crème pieds réparatrice à 10% d'urée (Eucerin) 1 tube de 100 mL
  • - sérum fermeté buste (Mustela) 1 tube 75 mL
  • (Le truc pour femmes enceintes, oui ! Il a bien fallu trouver un remplaçant à mon Lift'Argan disparu...) (Je suis toujours aussi vénère)
  • - Huile corps nutritive Anthelios SPF 50 (La Roche Posay) 1 flacon de 200 mL
  • (Je n'ai finalement pas eu l'occasion de l'utiliser cet été, Damned ! Je m'en doutais... Courage Patate, un jour prochain tu sauras résister à toutes les frénésies d'achats) (Et puis en attendant, elle est stockée, je l'aurai pour l'an prochain)



Les soins pour le visage :

  • - Elixir du marabout (Garancia)
  • (Génialissime, et je pèse mes mots !!!)
  • - Philtre légendaire et centenaire (Garancia) 1 flacon de 95 mL
  • (Un des rares produits de chez eux que je n'ai pas encore essayés, j'ai hâââte !) (Oui, ça fait 3 ans que je le dis...)
  • - masque à l'argile rose pour peaux sensibles (Argiletz)
  • - soin kérato-régulateur intensif "LP Fort" (Zeniac) 30 mL
  • (Ze best of ze best des crèmes anti-boutons, je viens enfin de t'en parler, et d'en racheter pour ne pas risquer de tomber à court)
  • - crème de réparation épidermique Cicaplast (La Roche Posay)
  • - crème anti-rides de nuit Physiolift Yeux (Avène) 1 flacon pompe 15 mL
  • - crème de jour Tolériane Ultra Yeux (La Roche Posay) 1 flacon pompe 20 mL (Sitôt achetée, sitôt entamée)
  • - soin apaisant intense visage et yeux Tolériane Ultra (La Roche Posay) 1 flacon 40 mL
  • (Pourquoi la même gamme comporte-elle un soin visage et yeux ET une crème pour les yeux ? Vous le saurez en regardant le prochain épisode de Patate, gloire et beauté)
  • - Gel-crème toucher sec pour le visage Anthelios SPF 50 (La Roche Posay) 1 flacon 50 mL
  • - Stick "zones sensibles" Anthelios SPF 50 (La Roche Posay)
  • (Je fais des infidélités à Avène, cette année)

Heureusement que les produits ne commencent à périmer qu'une fois ouverts (Et que je les stocke à l'abri de la lumière et de la chaleur) !

Les divers :

  • - baumes à lèvres divers et variés, nous n'y reviendrons pas
  • (Mais les stocks diminuent lentement - il ne me reste plus que 2 Ictyane, 1 Laino et 1 Bariéderm - tous les espoirs sont permis) (Bon OK, je triche, j'en ai un tube entamé dans la poche de chaque manteau)
  • - 2 flacons de gouttes bleues (Innoxa)
  • - dissolvant doux pour les ongles (Vitry) en version 30 mL
  • - shampooing sec à l'avoine (Klorane)
  • (Dont j'ai quand même fini par te causer)
  • - crème NOK anti-échauffements (Akiléine)
  • - crème isolante réparatrice Bariéderm (Uriage) (Un peu achetée juste pour comparer son efficacité avec la NOK, je l'avoue)
  • - Pansoral gel cicatrisant pour les aphtes
  • - Spray nomade d'urgence au miel et à la propolis (Ballot-Flurin) 1 petit flacon (Ce truc est MAGIQUE pour quand la gorge commence à gratouiller, et je pèse mes mots) (Ce truc est aussi légèrement alcoolisé, donc à pschitter avec modération)
  • - huile de massage à l'arnica (Weleda) en flacon de 50 mL
  • (J'en ai racheté car le niveau commence sérieusement à baisser dans mon flacon actuel)
  • - soins "muscles et articulations" (Puressentiel) : le roller de 75 mL et le tube de gel de 60 mL
  • (Ne me juge pas, il y avait une promo) (Je ne sais pas ce que vaut le roller, mais le gel sent le camphre à 2 kilomètres, la douleur se barre déjà rien qu'en le sortant du tiroir)


C'est à peu près tout ;-)
Comme tu vois, je suis en progrès : à peine quelques produits ajoutés, et quand même beaucoup de finis ou d'entamés dès l'achat, preuve que mes habitudes de consommation ont quand même tout doucement évolué sur la voie de la "décroissance beauté".

Une prochaine fois, je te raconterai mes crèmes pour les mains. Là aussi, il y a des efforts à faire... ;-)


mardi 13 décembre 2016

Ma flamme s'est éteinte

(Et celle des vies innocentes massacrées à Alep, je ne te raconte même pas)
(Sinon je vais encore pleurer, et Dieu sait que ça ne les aidera pas)

Avent-2016-J13.jpg
En l'occurrence, la flamme que je rêve de raviver est celle de cette bougie, que J'ADORE mais que je désespère de rallumer un jour, alors qu'il lui reste probablement quelques heures de senteur sous le pied.

Une bougie 100% made in France par des maîtres ciriers et parfumeurs de Grasse, soi-disant pensée "pour mec" ("nomade, urbain, connecté et raffiné" oh yeah) (Bouh ! Le vilain marketing genré !!) mais TELLEMENT douce et réconfortante quand on a des ovaires il fait nuit à 17h et que la buée s'accroche aux carreaux ou qu'ils sont battus par la pluie. Un soir d'automne, quoi.
"Délicieuse fragrance aux notes poudrées, orientales et musquées", il s'agit de la référence "Le Haut Marais" de Maison Moustache, que le gentil Papa Nowel est descendu du ciel pour m'apporter il y a de cela quelques années mais que j'ai surtout utilisée pour décorer, et n'ai malheureusement mise à brûler que récemment.

Grosse erreur, car après avoir eu ZE coup de foudre, j'ai découvert qu'il n'y avait ni boutique ni e-boutique, que leur page Facebook n'avait pas été mise à jour depuis des lustres (Oui je sais, vu la régularité de publication sur ce blog, je ferais mieux de me la boucler) et que si j'avions réagi plus tôt j'aurions pu faire des stocks pour l'hiver.

Bref.
C'est d'autant plus énervant de ne plus pouvoir en profiter jusqu'au bout pour cause, comme tu pourras le constater, de consumation calamitée... Ce que tu vois de tout noir au milieu, c'est le restant de mèche qui s'est racrapotée sur elle-même et enfouie dans la cire solidifiée; ce que tu vois de tout noir sur les côtés, ce sont les cadavres d'allumettes que j'ai semés dans ladite cire, en tentant de récupérer de quoi relancer la combustion de ma bougie.
Las, peine perdue: seuls mes doigts se sont brûlés, et la rage au coeur, j'ai fini par abandonner.

Je ne suis même pas certaine que ce ratage soit l'oeuvre intégrale de Calamity Patate, car j'avais bien pris soin de recouper la mèche quand il le fallait, de laisser brûler suffisamment pour que la cire fonde harmonieusement, et tout et tout. Mystère et boule de gomme bougie parfumée.
En attendant, je me retrouve avec de la cire coincée au fond d'un verre, et plus rien à brûler dedans pour la faire fondre et titiller ma membrane olfactive de sa délicieuse senteur.
Hashtag désespoir. Hashtag vénère.

Donc, lectrice lecteur, si tu as une idée pour me tirer de cet embarras, je suis tout ouïe.
(Et si tu sais où et comment se procurer de la bonne bougie pas écoeurante, pas trop sucrée, surtout pas fleurie ni fruitée, pas non plus bourrée de produits chimiques ni de colorants toxiques, aboule la came) (Si par contre ça pouvait ne pas coûter autant qu'un rail, ça m'arrangerait) (Si tu es crémière, tu peux me faire un sourire)


Et sinon, ma suprise de l'Avent n°13 c'était le Long Jing, un thé vert chinois pourtant réputé, que je n'ai pas spécialement aimé - ni détesté, ceci dit - et qui ne valait pas que je l'immortalise en photo. Je n'ai sans doute pas le palais des thés (Ha ha ha, je me fais rire toute seule, c'est déjà ça) assez développé, mais je cherche encore son "parfum de châtaigne rôtie"...


- page 2 de 12 -