Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 25 décembre 2016

Petite Patate Nowel [rediff]

Joyeux Nowel les gens !

J'espère que vous avez reçu de beaux cadeaux, choisis et emballés pour vous avec amour (Allez-y, faites moi rêver : il vous a apporté keuwaaaa le vieux barbu ?), et que vous avez passé un bon réveillon plein de savoureuses calories, de délicieuses bulles et de nombreux rires.

Moi je vous offre une petite chanson...

(Je vous laisse le soin d'explorer les presque 9 ans d'archives de ce blog-ci pour retrouver l'année initiale de publication)
(Des fois que vous n'auriez rien de mieux à faire pour digérer les excès du réveillon)


Patate_marylin_noel_petit.gifC'est la belle nuit de Noël,
Patate s'étend sous son plaid blanc,
Et les griffes levées vers le ciel,
Pitichat baille largement,
Avant de fermer les paupièèères,
Et de ronquer comme une mémère !


Petite Patate Nowel
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
N'oublie pas mon petit panier.

Et avant de partir,
Il faudra bien te couvrir,
Dehors tu vas avoir si froid,
Mais j'm'en fous, car je suis un chat.


Le marchand de sable est passé,
Dame Patate va faire dodo,
'Tichat va pouvoir commencer,
A mettre le dawa dans son dos.
Et au matin quelle surprise,
De découvrir toutes ses bêtises.


Petite Patate Nowel
Ne lève pas les z'yeux au ciel,
Tu sais que je n'fais pas exprès,
N'oublie pas, chuis pourrie-gâtééée.


Il me tarde tant que le jour se lèveuh
Pour voir si tu as nettoyé,
Tous les p'tis pipis que je fait à l'aise
Devant la caisse pour te nargueeer !


Petite Patate Nowel
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
Ne râle pas si j'en fous à côté.

Si tu veux t'arrêter
Pour m'acheter un beau jouet,
Oublie, car ça ne sert à rieeeeen,
J'aime mieux le rouleau de sopaliiiin !


Et quand tu seras sur ton beau nuage,
Plein de câlins et de ronroooooons,
Souviens-toi qu'un chat ce n'est pas très sage,
Mais c'est toujours si mignooooon !


Petite Patate Nowel,
Quand tu rempliras ma gamelle,
Avec des croquettes par milliers,
N'oublie pas de me caresseeeer.

Petite Pataaaate Noooo-weeel !

Signé : Patat'ino Rossi


(Allez, avouez que vous avez chanté en le lisant...)
(Paske moi j'ai chanté en l'écrivant !)


samedi 24 décembre 2016

Allez, bonne bûche !

Vu que cette année, le réveillon tombe un samedi, quoi de mieux qu'une chatterie pour te le souhaiter doux, chaleureux, calorique et alcoolisé juste comme il faut ?

caturday-de-nowel.jpg

(Ouais œil de lynx, c'est une photo recyclée de 2011, année où l'on s'était aussi fait entuber d'un jour férié. Groumpfff)
(Tu permets ? J'ai blogué tous les jours depuis un mois, je suis épuisée. Re-groumpff)
(Et puis elle était tellement mignooOOooonne)

Et si tu passes Nowel tout(e) seul(e), que ce soit par hasard, par aléa ou par choix, que cela ne t'empêche pas de te rappeler qu'il y a toujours quelque part quelqu'un qui pense à toi et à qui tu manquerais...

Bonne nuit les gens !


mercredi 21 décembre 2016

Grincheuse de fin d'année... Ou pas (fin)

Or donc, les Patateries de l'Avent passées, je t'avions expliqué que certes, j'étais devenue un Grinch, mais que quand même, je n'étais pas 100% grincheuse en décembre et qu'il y avait même des tas de trucs que j'aimais bien à l'approche des fêtes de fin d'année.

Il est maintenant temps pour moi de te l'avouer: ce que je PRÉFÈRE en décembre, ce sont les chants de Noël qui envahissent l'air en même temps que les odeurs de vin chaud et de marrons grillés. Je suis culcul-la-praline, j'assume, j'aime TOUT.

Les chants traditionnels fleurant bon le santon et la messe de minuit (Oui, toute mécréante que je sois, il m'arrive de fredonner "ilénéledivinenfant" en marchant le soir dans le froid, toute seule comme une débile, parce que les vitrines sont décorées de boules et de guirlandes et qu'il y a de belles lumières tendues entre les immeubles), les chansons anglo-saxonnes (Deck the hall with bows of holly, fa la la la la la la la laaaaa) ou les kitscheries de Tino Rossi et de Claude François que Maman Patate nous mettait sur le tourne-disque pendant qu'on décorait le sapin.

Cloco-Noel.gifCar peu de gens s'en souviennent mais dans les années 70, suivant la tradition américaine de "l'album de Nowel" bien consumériste mais délicieusement kitsch, Claude François a sorti quelques chansons à base de grelots, de cloches, d'anges de nos campagnes et d'enfants dodus aux joues roses pleins de bons sentiments...

Sur une étagère de la maison familiale, dans la chambre de Petite Patate, il y a encore ce 45 tours ===>

Un "livre-disque" comme on en sortait à l'époque pour les enfants, avec une jolie pochette et de mignonnes illustrations pour accompagner les paroles.
(Aaaaah Le Ménestrel et ses 45 tours de "rondes enfantines" !).

Et si tu veux t'offrir un trip down memory lane, ou te faire saigner les tympans, tu peux cliquer (A tes risques et périls)...



Mais ce que je préfère PAR DESSUS TOUT, encore plus que l'indémodable tube de Wham (Laaaaast Christmas, I gave you my heaaaart, but the very next day, you gave it awaaaaaay), ce sont les chants de saison jazzy de crooners comme Frank Sinatra, Harry Connick Jr ou plus récemment de Michael Bublé.
Ambiance Love Actually et Quand Harry Rencontre Sally, tu vois...

Les White Christmas tout doux, les Jingle Bells qui swinguent, les Winter Wonderland qui groovent et autres Let it snow, let it snow, let it snow qui sentent le feu de cheminée, les rires et le chocolat chaud au retour d'une après-midi de luge ou de rando dans la neige. J'adooOOOoore !
YouTube regorge de playlists de Noël qui peuvent pendant des heures faire saigner les oreilles de tes collègues de bureau (Patate Pourrite Powaaaaa) mettre de la joie dans ton coeur et de la chaleur dans ton intérieur.

S'il n'était pas tellement matraqué sur la toile depuis un mois, je te dirais que j'aime aussi le désormais classique All I want for Xmas is you, mais franchement je n'en peux plus de cette "vidéo virale" où Mariah Carey se la joue diva dans une voiture avec le gratin pop du moment qui lui sert la soupe pendant qu'elle nous colle ses seins siliconés dans le nez.

A la place, regarde ce que je t'ai trouvé...


N'est-ce pas choupinet ?
Un délicieux mélange de plantes et d'arôôômes (Tiens, je l'avais oublié, ce réflexe conditionné) d'esprit de noël et de Tim Burton, mâtiné d'un zeste de pop. Ça sonne un peu comme les Jackson Five et ça se laisse gentiment écouter en sirotant un thé.

(Comme par exemple ma surprise de l'Avent n°21 : le Saint James O.P., un thé noir du Sri Lanka, qui laisse un bien agréable arrière-goût de miel dans la bouche. Si on m'avait dit que les thés non aromatisés pouvaient avoir de tels arômes, je m'y serais mise plus tôt !)


mardi 20 décembre 2016

Le rhume c'est pas sexy

Comme je n'aime pas spécialement ressembler à Rudolphe le renne au nez rouge, même si c'est de saison, au fil des années j'ai adopté quelques réflexes et remèdes de grand-mère Patate pour lutter contre les microbes.

Moyennant quoi, je suis ne suis plus que très rarement malade en hiver.
Je vous donne mes astuces et vous me refilez les vôtres, ça roule ?


Avent-2016-J20.jpgLa première, c'est que je bois du thé et des tisanes, et il paraît que le thé vert ou certaines plantes dont on fait des infusions sont des boosters de l'immunité. Je ne sais pas si c'est vrai, mais en attendant...
Ce soir, j'ai bu ma surprise de l'Avent n°20, le Jardin n°25.

Il s'agit d'une infusion - sans théine, donc - de la collection de Nowel qui marie de la pomme, des raisins secs, du cynorrhodon (de la baie d'églantier mais avec un nom savant pour se la péter), des écorces d'orange, de l'hibiscus, des gousses de cardamome, de la nougatine (qui n'est ni une plante ni un fruit, tu l'auras remarqué), des amandes, de la vanille, de l'huile essentielle d'orange, des baies roses, de la coriandre, de l'arôme de cannelle et de vanille, et de l'huile essentielle de clou de girofle. Rien que ça !

C'est très parfumé mais ça reste une infusion de plantes donc beaucoup moins forte en goût que le thé ou même le rooibos. Personnellement je n'en achèterais pas, mais pour les gens qui cherchent de quoi boire le soir et qui n'aiment pas le rooibos, ça peut valoir le coup.


Quand je sens que je commence à avoir le nez pris, à mon thé ou ma tisane du soir je rajoute une grosse cuillère à café de miel bio, un peu de jus de citron, une bonne rasade d'alcool (Selon ce que j'ai... Le rhum, l'eau de vie de mirabelles, le génépi ou la liqueur de genièvre ont déjà été Potato-testés avec succès) (Le porto a également été testé mais VRAIMENT, je ne te recommande pas de le boire chaud) et j'obtiens un bon vieux grog, que je respire 5 bonnes minutes comme quand on était petits et que mamie nous faisait faire des inhalations le nez au-dessus d'une casserole fumante et la tête recouverte d'un torchon, avant de le boire (Le grog, pas le torchon, j'imagine que tu avais compris) encore bien chaud.

En général, dans la demi-heure qui suit, je suis au lit en train de ronquer (Qui a besoin de somnifères, hein ?) et le lendemain je suis requinquée.

En parlant de citron, c'est une routine que j'ai adoptée depuis quelques années : tous les matins à jeûn, le jus d'un 1/2 citron, un peu de gingembre pelé et coupé en morceau, beaucoup d'eau chaude, et je bois cela à la place du thé.
Grosso modo entre novembre et mars.


Enfin, ma découverte la plus récente (C'est à dire l'hiver dernier, mais j'ai un tout petit peu procrastiné de venir t'en parler) (Encore que je l'évoquais ici, hein, fallait suivre), au nom à coucher dehors...

Ballot-Flurin-spray-nomade.jpgLe Spray nomade d'urgence au miel et à la propolis, de Ballot-Flurin.

Concrètement, c'est une solution alcoolique de miel (10%) et de propolis noire (90%) totalement bio et... totalement MAGIQUE.

C'est à dire que c'est un peu dégueu au goût (Je te conseille de bien orienter le spray vers le FOND de la gorge, histoire de court-circuiter une partie des papilles) mais que c'est terriblement efficace.

Un ou deux pschiits (maxi) quand je sens que j'ai la gorge qui commence à gratouiller et que ça pourrait éventuellement tourner à la pharyngite/laryngite/trachéite ou s'avérer être le signe annonciateur d'une bonne grosse crève, et... plus rien. Pffiouut ! Disparu le mal de gorge.

Comme tu pourras le constater, le flacon vieillit assez mal quand on le trimballe avec soi en permanence (Et encore, je t'épargne la vision d'horreur de l'emballage en carton tout défoncé et plein de coulures marrons) mais on s'en fout : c'est moche mais ça marche.
Et comme je suis plutôt sensible de la gorge (Y compris en été, merci l'air conditionné), un flacon ne me dure en général que quelques mois.

Le seul truc, c'est que c'est alcoolisé, donc je me demande toujours si cela pourrait me jouer des tours dans le cas où je me retrouverais à souffler dans un ballon.


samedi 17 décembre 2016

Un samedi soir sur la Terre

(Oui, tu vas chanter du Cabrel toute la soirée)
(Patate Pourrite Powaaaaaaaa)

Aujourd'hui pas de photo calorique, pour cause d'une attaque de flemmardise aiguë qui m'a empêchée de décoller mon tubercule du canapé.
J'espère être guérie pour lundi, mais rien n'est certain...

Ceci dit, je n'avais pour me motiver qu'une liste impressionnante de corvées (Cire tes bottes, Pataaaaate ! Va ranger tes vestes d'été ! Aspire tous ces moutons qui vont bientôt se mettre à bêler !! FAIS TON REPASSAGE !!!), ou la perspective de me faire bousculer dans les magasins bondés par des gens hargneux remplis de cet esprit - consumériste - de Noël que je n'ai définitivement plus.

Ergo, je suis restée au chaud en pyjama dans le Patat'home et je me suis nourrie de porridge tiède et de thé bouillant, en regardant une série dont je te causerai demain.
(Suspense suspense)

Le porridge c'est délicieux, sache-le, mais en photo ça ne ressemble à rien.
Enfin si : à du vomi.

Ou alors il faut faire des efforts de mise en scène dignes d'une star d'Instagram, j'aurais dû sortir de jolis bols, couper des bananes et des kiwis, disposer quelques graines autour, et donc 1- faire la vaisselle, 2- ranger la cuisine et 3- sortir acheter des fruits... Bref. Le porridge n'est pas en photo.

Le thé en revanche, le voici...

Avent-2016-J16.jpg
Le Thé des Songes est un Oolong - plus d'excuses, maintenant tu sais ce que c'est - aromatisé aux fruits exotiques et agrémenté de pétales de fleurs (carthame, lavande et mauve) ainsi que d’écorce de citron.

Le souci c'est que je n'aime pas les fruits exotiques, donc l'odeur m'a passablement rebutée, mais au goût il est très léger et plutôt sympa en fin de journée. Je ne pense pas que j'en achèterais mais pour faire découvrir le thé à quelqu'un qui vous dit "pouark ! C'est amer c'est dégueu", pourquoi pas.


- page 2 de 13 -