Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Money cash (et infortune)

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 18 janvier 2017

Patate se débarbouille

(Première poufferie du mercredi de 2017)
(Oh yeah !)

Il ne t'aura pas échappé, lecteur de mon coeur, lectrice de mon *insère ici la rime en -ice de ton choix, moi j'ai pas trouvé* (Enfin si, j'ai trouvé mais 1- c'est pas très poli et 2- je ne suis pas équipée)... Il ne t'aura pas échappé, donc, que malgré des stocks de produits de soin et d'hygiène assez faramineux, j'ai enfin réussi à fonctionner à flux tendu en ce qui concerne les "trucs à utiliser le matin sous la douche" pour me nettoyer le visage.

Je veux croire que l'Univers a décidé de me récompenser de ce bel effort.
En effet, juste à la période où je commençais à voir le fond du flacon de mon nettoyant moussant du moment en me demandant ce que j'allais bien pouvoir choisir pour le remplacer, je suis tombée sur ce billet qui m'a donné tout à la fois l'idée, l'envie, et même le moyen (Commander des produits de beauté sur internet, bon sang mais c'est bien sûr !).

L'ancien et le nouveau ont donc cohabité quelques jours près de la pomme de douche, le temps de la passation de pouvoirs. Avec zéro culpabilité pour moi, puisque je n'avais procédé à cet achat que pour remplacer un produit terminé, et pas sous l'emprise d'une pulsion con-sumériste.
*Kof Kof Kof*

Debarbouillage-2016.jpg

Le nettoyant sortant est le Powercleanse de GlamGlow, "nettoyant quotidien à l'argile et à l'huile" qui m'a beaucoup enthousiasmée au départ mais dont j'ai fini par me lasser.
En partie car rien dans ses effets ne justifiait le prix - 30 € les 100 mL, gloups ! - et que malgré un marketing "tout âge et tout type de peau", il était devenu un peu décapant avec l'arrivée du froid qui sensibilise beaucoup ma peau; en partie aussi car je n'en pouvais plus de ce flacon à double pompe qui était tout sauf pratique à l'usage : je ne compte plus le nombre de fois où le flacon super funky m'a glissé des doigts alors que j'essayais d'appuyer maladroitement sur l'une ou l'autre, voire sur les deux en même temps.

La promesse était "une mousse double action onctueuse, qui élimine le maquillage, les impuretés et les accumulations de saletés sur la peau : l'huile dissout le maquillage en douceur, laissant la peau purifiée, tandis que l'argile dissout les impuretés et "détoxifie" en douceur pour laisser la peau nettoyée et nourrie, avec un teint éclatant".
Alors mousse onctueuse : check. C'est même l'une des raisons de mon enthousiasme initial : c'était très agréable sur la peau, ni trop huileux ni trop mousseux, ce qui a relancé ma motivation pour le démaquillage, l'été dernier je l'utilisais même matin et soir.
Dissout le maquillage : check. Sauf le mascara waterproof pour lequel il faut refaire un passage au coton, mais si mascara normal, aucun souci et ça gagne vaaaaachement de temps.
Peau purifiée : check.
Peau nourrie : en été je dirais juste peau non-agressée. En hiver, à moins d'avoir la peau grasse, laisse tomber. Teint éclatant : pas vu la moindre différence, ni en mieux ni en pire.

Conclusion : après quelques mois de bons et loyaux services, j'ai abandonné ce géant vert sans regrets.

Pour le remplacer par la mousse nettoyante visage "Nuage Céleste" de Cattier (7 € 80 les 150 mL, tu comprends pourquoi mon banquier applaudit à deux mains ?).
Texture mousseuse moins onctueuse que le précédent mais au contraire très délicate et légère, comme tous les cosmétiques que j'ai eu l'occasion d'utiliser dans lesquels la mousse était générée de façon mécanique par le système de pompe qui "aère" le produit à sa sortie.

C'est un produit labellisé bio, à base de protéines de blé et d'eaux florales de rose et de bleuet (Ce qui donne une odeur légèrement fleurie sans que perso je ne puisse différencier ni la rose ni le bleuet), qui est prévu pour nettoyer la peau en douceur et non pas la démaquiller; je l'utilise donc le matin sous la douche et j'ai racheté un autre démaquillant - non moussant - pour le soir, ce qui me convient très bien.

Douceur : double check. On est en hiver (Whoaaaaa Pataaaaate, merci du scoop ! Ils n'en avaient pas parlé au JT) mais ma peau ne tiraille plus après la douche, donc le test est concluant pour moi. Je me sens propre juste ce qu'il faut.
Ce qui tombe bien parce qu'en réalité... J'en ai acheté deux.

Pardon monsieur mon banquier, ce sont les pièges d'internet qui ont flingué direct mes velléités de décroissance beauté: une sombre histoire de frais de port offerts à partir de X euros d'achat... Damned !


mercredi 07 décembre 2016

Les poufferies du mercredi (11)

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle, je commence par laquelle ?



...



Et donc c'était ça, la Pataterie de l'Avent n°7.
A demain !



...


Ouais non, ça vaaaaaaaa.
Je commence donc par la bonne nouvelle, vu que c'est celle que j'ai prise en photo.

Avent-2016-J7.jpgGarancia a sorti une version 400 mL en flacon-pompe de sa formule ensorcelante anti-peau de croco à laquelle je suis accro depuis maintenant... QUATRE ANS ?!!!
(Mais que le temps passe donc vite, ma brave Dame Patate !)

Je rappelle, pour les ceusses qui auraient la flemme de cliquer, qu'il s'agit d'un soin pour le corps absolument magique, qui réalise un gommage sans grains tout en hydratant de façon bluffante, et qui sent TROP TROP BON.
Il est Potato-testé et 100% approuvé depuis longtemps (Je ne suis toujours pas sponsorisée pour en parler, c'est une honte !) et le seul bémol que j'y trouve, c'est son prix, car le tube de 150 mL dépasse les 20 €.

Sauf que désormais, on peut se procurer 400 mL pour environ 35 € (Prix officiel sur le site de la marque, il doit y avoir moyen de le trouver moins cher) , ce qui reste dans la catégorie "pas donné" mais qui fait un tout petit peu moins mal au tubercule. Et vraiment, du fond de mon petit coeur enrobé d'une peau bien hydratée, je vous le recommande.


La mauvaise nouvelle, maintenant...
Pour une raison inconnue, Léa Nature a décidé de discontinuer la Gelée buste repulpante de leur gamme Lift'Argan. Depuis le temps que j'en étais fan, je suis absolument inconsolable.

J'étais tellement déçue de découvrir cela lors de ma razzia de rentrée, que j'ai envoyé un message via leur formulaire de contact, pour crier ma douleur et demander "pourkouaaaaaa ?". Bon...
Ils n'en ont eu rien à carrer de ma douleur bande de chacals, n'ont pas daigné me fournir la moindre raison (Groumpfff), et m'ont juste confirmé que ce n'était pas ma para qui était mal achalandée: ils avaient effectivement arrêté de commercialiser le produit.

J'eusse préféré qu'ils me disent disassent dissent (Oui je sais, je n'étais pas obligée mais j'avais une envie de subjonctif imparfait, tout d'un coup) "Ecoute Patate, t'es bien mignonne mais t'es pas vraiment une blogueuz'influente y a que toi qui nous achète cette crème et tu n'as pas assez de nichons pour justifier le maintien de la ligne de production", parce que je me suis vaguement demandé si par hasard ils n'auraient pas stoppé la fabrication pour une sombre raison de santé (Genre, ils se seraient rendu compte qu'un ingrédient filait le cancer ou des pustules sur les fesses ?).

Quoi qu'il en soit, nous ne le saurons jamais.
Et du coup je ne sais plus de quoi me tartiner pour lutter contre la gravité et la raréfaction des fibres de collagène...


Et sinon, ma surprise de l'Avent n°7 c'était le Genmaïcha Yama, un mélange traditionnel japonais de thé vert et de riz brun grillé. Ce n'était pas la première fois que je goûtais un genmaïcha, donc je n'ai pas été trop déroutée par le goût de décoction de céréales grillées, et celui-là est plutôt agréable.
C'est un type de thé qui se laisse volontiers boire pendant le repas; il n'est pas salé à proprement parler mais il "donne l'impression de" et ne dénature pas le goût des plats. Perso je n'ai pas de soucis à le boire seul, il est original et très désaltérant.
Je découvre sur le site du Palais des Thés qu'ils le conseillent également glacé, donc je me ferai un plaisir d'essayer cela l'été prochain.
(Vous me le rappellerez ?)


mercredi 24 février 2016

Finito, terminé, basta !



Ci-dessous mon actuel tube de crème pour les mains "du boulot" (Comprendre : qui traîne dans un tiroir à mon bureau, par opposition à celui "du salon" qui traîne sur ma table basse ou celui "de la chambre" qui traîne sur ma table de nuit).

Comme tu le vois, il est bientôt fini, je ne suis que joie.

Occitane-miel-citron.jpg
(Et oui, je l'ai coupé, comme Maman Patate me l'a appris "parce qu'il ne faut pas gaspiller, ma chérie") (Et si tu voyais TOUT ce qui restait collé aux parois ! De quoi tenir plusieurs jours !!) (Elle avait bien raison, ma môman)

Est-ce que je vais en racheter ?
Par exemple, pour me récompenser de n'avoir PAS cédé aux sirènes des collections de Nowel de monsieur Caillou ? (Tu peux me féliciter)
Et bien non, je n'en rachèterai pas. JAMAIS !

Pourtant je l'aimais bien cette crème pour les mains Miel & Citron de l'Occitane en Provence.
Elle hydratait bien, sans coller, et elle sentait divinement bon ! Mais c'est quand même finito-terminé-basta entre elle et moi.
Keuwaaaa Patate ?! Mais comment est-ce possible ? Te serais-tu acheté une dose de volonté pendant les soldes, pour avancer dans ta décroissance beauté ?

Que nenni mes chéris.
(J'aimerais bien ! dit-elle la bouche pleine de Nutella)
La vérité, c'est que les crétins de Provençaux ont discontinué toute la gamme "miel & citron"... Il ne faut pas demander depuis combien de temps cette crème pour les mains traînait !


samedi 09 janvier 2016

Mékéssecété ? (9)

On ne peut pas dire que ça s'est bousculé au portillon pour ce dernier mékéssecé.

Il faut reconnaître que dans ma crainte que ce soit tellement trop facile de trouver, j'avais peut-être cadré un peu serré sur les pattes de Miss PotatoCat...
Du coup, vous aviez bien deviné que c'était un machin pour faire du sport, mais personne n'avait noté qu'à gauche de la lanière élastique (Oui oui, un élastique pour la gym), il y avait ... un cable électrique (Oui oui, un cable électrique pour faire du sport).

kessecete9.jpg
Début décembre quand la nuit a commencé à tomber super tôt, ton tubercule préféré s'est traîné chez Décathlon pour s'offrir la fameuse runlight : la lampe pectorale qu'ils avaient sortie l'an dernier (Enfin, l'année d'avant en fait, vu qu'on est déjà en 2016, comme le temps file ma brave dame), mais à ce moment-là elle ne rentrait pas dans mon budget.
(Ouais, mon budget est genre serré à 40 € près, c'est comme ça)

Je ne l'ai encore utilisée que quelques fois donc ce serait un peu prématuré de te donner un avis détaillé (Oh l'autre hé, comment elle se trouve la parfaite excuse pour pas bloguer !) mais pour l'instant j'en suis plutôt contente.
Et je suis encore plus contente de ne plus me choper mal au crâne ou des coups sur le nez à cause de ma lampe frontale qui n'était carrément pas adaptée à la course à pied (C'est un modèle écolo, à dynamo, donc bien lourd et encombrant).

Le seul truc, c'est que désormais pour justifier ma flemme, je ne peux plus prétexter qu'il fait trop noir pour sortir courir... Va falloir que je trouve une autre excuse. Damned !
:-D


mercredi 06 janvier 2016

En voici une qui n'aura pas passé l'année

Mais si tu connais un peu Yves Caillou, tu sais que cette petite crème en avait déjà passé pas mal, des années...

Citron-vanille-Yves-Rocher.jpg
Il s'agit en effet de la crème pour les mains édition de Noël... 2012 : citron-vanillé.
Que je m'étais sans doute autorisée à l'époque parce que j'avais enfin terminé son édition 2009, la fleur de Noël à la frangipane.

Avec le gel douche, la crème pour les mains doit être le seul produit de ce cher Yves que je consomme encore à peu près régulièrement, même si tu le vois, je mets plusieurs années à en vider un tube (Forcément, vu que j'en ai toujours 50 entamés en même temps et disséminés à travers le Patat'home).
Et quand il s'agit d'en acheter, j'ai tendance à privilégier les collections spéciales fêtes de fin d'année, vu que 1- ce sont en général des odeurs que j'aime bien et 2- en version "mains" elles ont moins de risque de m’écœurer.

Ci-dessus gît donc la version 2012, que je suis désolée de devoir quitter car "citron vanillé" c'était un mélange très réussi, frais et léger (Et vraiment pas chimique, un exploit !) tout en restant dans le côté gourmand des fêtes, et qu'ils ne l'ont pas renouvelé depuis, préférant retourner vers des odeurs plus "lourdes" .
Je vais maintenant pouvoir entamer le tube de l'été Noël 2013 -"cacao-orange"- qui piaffe dans un placard depuis plus de 2 ans, tandis que mon mini-tube de Noël 2014 -"fruits noirs"- devra encore y patienter quelques temps.

J'aimerais pouvoir te promettre que vu mes stocks encore conséquents (Oui parce qu'il n'y a pas QUE Yves qui attend son tour pour pouvoir me crémer les mimines), je vais faire 100% l'impasse sur l'édition de Noël 2015... J'aimerais pouvoir te le promettre mais honnêtement, j'ai des doutes.
Parce que dans leurs collections de fin d'année 2015, je suis très tentée par "orange confite - amande", encore plus tentée par "orange confite - cannelle" (Ça t'étonne ?), et très curieuse de voir ce que peuvent donner "vanille épicée" ou "pomme délice".

Comme en plus, ils ne devraient pas manquer de les solder...

Je ne te promets rien, mais on peut raisonnablement supposer qu'en matière de décroissance beauté, Dame Patate ne va pas tarder à se tirer une balle dans le pied à coups de crème pour les mains.
C'est moche, je sais.


- page 2 de 16 -