toilettes-portable.jpg* Top glamour inside *

J'ai toujours trouvé que la "pause pipi", c'était des bouts de papier journée gaspillés.

Petite Patate était déjà trop occupée à jouer, trop plongée dans son livre, trop pressée de faire mille et une activités, pour perdre du temps à s'asseoir sur une cuvette de WC (Surtout au collège/lycée où ils étaient tout sauf des modèles de propreté). Enfin, sauf pour les bouquins, que j'ai vite pris l'habitude d'emmener avec moi au petit coin et alors depuis le wifi....

NdT : à ce propos, si dans ton entourage tu as un chiard n'innocent pitin'enfant, pense à lui expliquer un jour, que des fois les grands restent aux wécés pour bouquiner ou faire des mots fléchés tu-comprendras-quand-tu-sauras-lire-mon-coeur.
Ca t'évitera d'entendre hurler de derrière la porte "Mais ça fait UNE HEURE que t'es aux wécés Tataaaaaa, tu fais CACAAAAAA ?" et d'être accueillie à ton retour au salon par les quolibets plus ou moins raffinés de tous les invités.
(Fin de la minute Jacques Martin)
(Mais si rhooo, "les enfants sont formidables")

Bref, j'ai pas l'temps !
Tu te doutes qu'avec l'âge, le stress et les exigences du boulot, ça ne s'est pas arrangé (Demande donc à mes voisins...), et c'est tous les jours que je me retrouve au bord de l'explosion, à me dandiner sur le bord de ma chaise tellement j'en peux plus mais oh, encore un mail, et oh, un coup de fil, et oh oh oh quelle est cette fusée qui traverse le couloir ?
It's a bird... It's a plane... It's Superman Dame Patate, en mode "Urgence wécés, pinpon pinpon, laissez passer"

Le pire c'est quand tu es en réunion et que for-cé-ment tu n'as pas eu pris le temps d'y passer avant.
D'abord tu ne peux pas te dandiner trop ostensiblement, c'est gênant. Mais en plus, au bout d'un moment, ton cerveau tourne en boucle autour d'une unique pensée (Pipiiiiiii !) et tu n'écoutes plus rien, obnubilée que tu es par la réplétion (Ouais, cultive-toi un peu !) de ta vessie et les possibles catastrophes qui pourraient en couler découler.
C'est un genre de vases communicants sauf que si tu remplis l'un, ça vide l'autre.
(De là à penser que tes neurones descendent tous faire la brasse coulée dans une piscine pleine d'urine... Les pauvres, j'espère bien qu'ils ne boivent pas la tasse !!)

Evidemment c'est pile au moment où tu en as presque les larmes aux yeux, que le big boss demande ton intervention sur le "point dont nous venons de discuter, Pataaaate, qu'est-ce que vous en pensez ?"
Heuuu... Plouf ?

Cela devient crucial lorsque tu décides de te lancer dans un régime.
Parce qu'il faut boire, quand on est au régime. Il faut boire BEAUCOUP (2 litres qu'il a dit, le docteur Ducon Dukan). Et devine où elle va toute cette eau que tu bois ?
Direct dans ta piscine à neurones, voilà !

Comment elle fait alors, la Patate toujours trop occupée pour aller pisser ?
Fastoche : elle a programmé son portable pour biper toutes les deux heures. Et quand ça bipe, pas d'excuse : elle se lève et elle écoute son envie pipi.

Y a plus qu'à espérer que ça ne tourne pas à un réflexe pavlovien, parce que les fuites urinaires à chaque fois que ton téléphone sonne, c'est moyen !