Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 12 janvier 2017

#JeudiConfession (34)

Il y a quelques semaines, j'ai fait les vitres du salon.
oO0 (Ben quoi Pataaaaate ? C'est pas une confession, ça. C'est plutôt bien, non ?)

Reprenons.
Il y a quelques semaines, j'ai FINI de faire les vitres du salon.

C'est que vois-tu, il y a deux rangées de fenêtres dans mon salon, et j'avais nettoyé la première rangée vers le début de l'an dernier, par une belle journée ensoleillée où tout d'un coup, la honte de toute cette saleté m'avait submergée.
Il y avait tellement de crasse de surface vitrée que l'opération m'avait pris une bonne partie de l'après-midi et que je m'étais ensuite jetée sous la douche pour éliminer toute la sueur générée par mon intense activité ménagère et pleurer sur mes ongles massacrés par ladite activité; me promettant évidemment de remettre cela le lendemain (Tant qu'à s'être flingué la manucure, hein...) pour la deuxième rangée de fenêtres.

Et puis le lendemain...
Sans doute qu'il a plu; on ne fait pas les vitres quand il pleut, c'est bien connu. Ou alors j'ai eu piscine, ET poney, ET PUIS cours de javanais. Ou bien j'avais promis à Miss PotatoCat de l'aider à faires ses devoirs, je ne sais plus. Et le surlendemain ? Pareil. De même que le jours d'après et tous les suivants. (Je parle désormais le javanais couramment)
Le fait est que j'ai commencé à faire les vitres du salon en janvier, et que j'ai terminé fin novembre. Evidemment, évidemment-haaaaan, on rit encore pour des bêtises comme des enfants j'ai donc vécu des mois avec l'escabeau déplié au pied de la fenêtre...

oO0 (Ben quoi Pataaaate ? Ce n'est toujours pas une confession)
oO0 (L'escabeau doit bien passer la moitié de l'année déplié quelque part dans l'appart')
oO0 (On te connaît Procrastino-Potato. L'essentiel c'est que ce soit finalement propre, non?)

Certes.
Sauf que je me suis rendu compte que les vitres du salon n'avaient pas été nettoyées depuis... Bah en fait, peut-être JAMAIS. Ou alors peut-être 2011 si d'aventure, prise de honte après cette blog-note, je m'étais ruée sur le sopalin et le produit à vitres mais honnêtement, je ne pourrais pas en jurer.

Donc oui, mes vitres sont propres (Et l'escabeau est replié. Je répète : l'escabeau est replié !) et il fait désormais super clair dans mon salon mais je ne peux plus le cacher : je suis une souillon qui nettoie ses carreaux une fois tous les 5 ans.

Ne me juge pas, steuplé.
Même si je te dis que je n'ai pas encore touché à celles de la chambre.
(Hein ? La cuisine ? Quoi, la cuisine ? Qu'est-ce qu'elle a ma gueule la cuisine ?)


samedi 17 décembre 2016

Un samedi soir sur la Terre

(Oui, tu vas chanter du Cabrel toute la soirée)
(Patate Pourrite Powaaaaaaaa)

Aujourd'hui pas de photo calorique, pour cause d'une attaque de flemmardise aiguë qui m'a empêchée de décoller mon tubercule du canapé.
J'espère être guérie pour lundi, mais rien n'est certain...

Ceci dit, je n'avais pour me motiver qu'une liste impressionnante de corvées (Cire tes bottes, Pataaaaate ! Va ranger tes vestes d'été ! Aspire tous ces moutons qui vont bientôt se mettre à bêler !! FAIS TON REPASSAGE !!!), ou la perspective de me faire bousculer dans les magasins bondés par des gens hargneux remplis de cet esprit - consumériste - de Noël que je n'ai définitivement plus.

Ergo, je suis restée au chaud en pyjama dans le Patat'home et je me suis nourrie de porridge tiède et de thé bouillant, en regardant une série dont je te causerai demain.
(Suspense suspense)

Le porridge c'est délicieux, sache-le, mais en photo ça ne ressemble à rien.
Enfin si : à du vomi.

Ou alors il faut faire des efforts de mise en scène dignes d'une star d'Instagram, j'aurais dû sortir de jolis bols, couper des bananes et des kiwis, disposer quelques graines autour, et donc 1- faire la vaisselle, 2- ranger la cuisine et 3- sortir acheter des fruits... Bref. Le porridge n'est pas en photo.

Le thé en revanche, le voici...

Avent-2016-J16.jpg
Le Thé des Songes est un Oolong - plus d'excuses, maintenant tu sais ce que c'est - aromatisé aux fruits exotiques et agrémenté de pétales de fleurs (carthame, lavande et mauve) ainsi que d’écorce de citron.

Le souci c'est que je n'aime pas les fruits exotiques, donc l'odeur m'a passablement rebutée, mais au goût il est très léger et plutôt sympa en fin de journée. Je ne pense pas que j'en achèterais mais pour faire découvrir le thé à quelqu'un qui vous dit "pouark ! C'est amer c'est dégueu", pourquoi pas.


lundi 05 décembre 2016

C'est lundi (13)

Et comme tous les lundis, Patate s'est demandé où donc son week-end s'était enfui...
En tout cas une chose est sûre, il s'est enfui par la porte de derrière; paske s'il était passé devant le canapé, je l'aurais vu: je n'en ai pas bougé !

Alors que j'avais tellement de choses à faire et que je m'étais en outre promis de sortir du Patat'home pour aller voir I, Daniel Blake, et puis de faire des courses en revenant, et puis de cirer mes bottes en cuir, et puis...
En fait je SAIS pourquoi je n'ai pas bougé du canapé: parce que je voulais absolument mettre mes bottes pour aller au ciné, et donc il fallait les cirer avant de sortir. Mais je n'ai plus de cirage. Et donc j'aurais dû passer au supermarché pour en acheter AVANT. Mais le supermarché c'était plus logique de s'y arrêter en revenant... Sauf que c'est l'hiver, je ne pouvais quand même pas y aller pieds nus.
Pas de bras bottes, pas de chocolat cinéma ni de supermarché mais pas de supermarché, pas de bottes. * surchauffe synaptique *
Ergo: j'ai passé le week-end sur le canapé à méditer ce problème logico-logistique.

(Non, je n'ai pas qu'une seule paire de chaussures)
(Oui, la mauvaise foi j'en ai à revendre aussi)

Avent-2016-J5.jpgNote que le lundi non plus, je ne l'ai pas vu passer (Il a dû s'enfuir sans passer devant le bureau où j'ai passé la journée enchaînée).

Mais c'est tant mieux, d'autant que j'étais impatiente d'ouvrir une case de mon calendrier et de découvrir ma surprise de l'Avent n°5 ==>

Chaï impérial, un thé noir que l'on peut infuser avec du lait (J'adoooooOOOooore), et qui réconforte TELLEMENT après une rude journée d'hiver et de travail. C'est un mélange assez classique: cardamome, baies roses, cannelle, gingembre, zestes d'orange, et bien sûr un nuage de massala (NdT: les fameuses épices indiennes) pour réchauffer tout ça.

Perso ce ne serait pas mon premier choix pour un chaï latte, j'aime quand les épices explosent en bouche et celui-là est un chouilla trop doux pour moi, mais infusé à l'eau pure, il se défend bien dans la catégorie "thés noirs aux saveurs hivernales".

Pour voir si tu suis, Patatophile de mon coeur: combien de boîtes de thé est-ce que ton tubercule préféré devrait terminer avant d'envisager d'investir dans 100 grammes de Chaï impérial ?


samedi 03 décembre 2016

Vive le thé !

Avent-2016-J3.jpgCe n'est pas moi qui le dis, c'est ma Pataterie de l'Avent n° 3...

Un délicieux thé vert aux agrumes et au gingembre qui est décrit comme "idéal l'après-midi", je suis donc parfaitement raccord cette fois, puisque je me suis levée à environ... passé midi.
(Ben quoi ? C'est samedi, j'ai le droit !)

Et je confirme que ce thé est délicieux, parfaitement équilibré entre agrumes et gingembre. Je pourrais éventuellement envisager d'en racheter, si je n'avais pas d'abord * tous en choeur * 4852 boîtes à terminer !

J'aurais pu venir le bloguer dès cet après-midi, justement, si je n'avais passé ce dernier résolument collée dans le canapé, ensevelie sous un plaid, un chat, et la culpabilité de glander au lieu de repasser ma tonne de linge en retard, à me boulotter la saison 1 de Once Upon a Time.
(Et du panettone aussi, pour rester dans la thématique diététique de la culpabilité et des agrumes)

Once-Upon-a-Time.jpg

La série n'est pas neuve (2012, je crois, vu que c'est là que Jennifer Morrison a rebondi après la fin de House MD), mais je n'avais jamais pris le temps de me plonger dedans.
Ce n'est finalement pas plus mal, vu que:

  • 1- j'adore, et je vais pouvoir me faire plaisir en enchaînant quelques saisons d'affilée au lieu d'attendre, attendre, que le caramel ait délicatement recouvert le Yabon et attendre encore, parfois pour rien.
  • (J'en ai un peu ras le tubercule de craquer sur une série qui sera annulée dès la 1ère année de diffusion, comme Selfie dont je t'ai déjà causé, mais aussi Scrotal Recall, The Grinder ou Telenovela, dont j'ai eu grave la flemme de te parler mais que j'aurais bien aimé voir continuer)
  • 2- les histoires de contes de fées, de méchantes reines et de princes charmants, de malédictions à vaincre, et d'intrigues fantastiques agrémentées d'un zeste d'humour et de modernité, c'est le cocktail parfait pour la saison de Noël.

Cela ne t'étonnera pas si je t'avoue que l'un de mes films préférés de tout l'univers de tous les temps, c'est... Willow ?
(Aaaaaaaaaaah Val Kilmer jeune !)
(* soupir *)

jeudi 24 décembre 2015

Christmas is coming [rediff]

Bon, il faut être un peu fan de Game of Thrones pour la comprendre, celle-là.

Brace-Yourself-Xmas-is-Comi.jpg
(Trouvé sur Twitter - et illico retweeté ! - la source n'était malheureusement pas citée)
(Mais qu'il ou elle sache que je suis ARCHI-FAN de cette illustration)

Cette rediff démontre d'autant plus d'à-propos que cette année, elle colle EXACTEMENT à mon programme de Noël :

  • - un canaprout
  • - un plaid
  • - un chat
  • - des litres de tisane et de thé
  • - des tonnes de chocolat (Sans oublier les mandarines et les marrons glacés)
  • - et la saison 5 de Game of Thrones que j'ai à peu près réussi à ne pas me faire trop spoiler depuis des mois (Pas comme Star Wars, purée !) et que je me gardais précieusement à déguster pour un long week-end solitaire.

En ce long week-end de Noël où tout le monde sera occupé à ripailler en bonne (Ou moins bonne) (Z'avez le droit de vous plaindre, allez !) compagnie, je suis certaine de ne pas être dérangée tandis que je regarde les familles de Westeros s'entretuer.
Un peu comme les vôtres peut-être, qui sait ? ;-)
* Patate Pourrite Powaaaaa *

Joyeux Noël, les gens !


- page 1 de 7