Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Chie Mihara

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 19 décembre 2011

Ce voyant est-il important ?

voyant-patate-mobile.jpgDepuis 2-3 semaines, quand je sors la Patate-mobile, elle m'allume ça ===>

Mais pas tout de suite, pas trop viteuuuh, sachez me désirer ahan ahan et pas non plus tout le temps, pour me plonger dans l'angoisse dès le démarrage, et m'y maintenir tout le trajet durant. Cochonnerie de voyant !

La première fois, j'ai réagi comme à chaque fois qu'un machin s'allume sur mon tableau de bord, selon ma petite check-list perso.

  • - Ça sent le cramé ? Tu vois de la fumée ?

Oui, tu t'arrêtes dans un grand crissement de pneus et tu sors en hurlant.
Non, tu réfléchis tout en conduisant.

  • - Connais-tu ce voyant ? (Connais-tu ses parents ?)

Oui, tu identifies le problème et en évalues l'urgence.
Non, tu réfléchis tout en conduisant.

  • - Ce voyant a-t-il un comportement menaçant ? (Car oui, le voyant de tableau de bord peut être menaçant : s'il est rouge, s'il clignote, s'il ressemble à un début d'incendie dans ta culotte, s'il s'accompagne de drôles de bruits)

Oui, tu t'arrêtes dans un grand crissement de pneus mais ne sors pas en hurlant car ça ne sent pas le cramé; tu fais quand même le tour de la voiture, pour vérifier l'absence de fumée.
Non, tu réfléchis tout en conduisant (Souvent, à ce stade, tu es déjà arrivée et ô miracle, quand tu coupes le contact, le mystérieux voyant disparaît).

  • - Ce voyant est-il allumé tout le temps ?

Oui, et ça ne t'empêche pas de rouler ? Bah alors c'est pas grave, tu l'ignores.
Non, tu réfléchis à ce qui pourrait le provoquer...

Et c'est donc là que j'en suis.
Je ne connais pas ce voyant, et pas moyen de remettre la main sur le manuel d'utilisateur de la Patate-mobile, évidemment (T'façon, pour ce qu'il apporte comme infos...). Il n'a pas un comportement menaçant, il ne m'empêche pas de rouler MAIS il n'est pas là tout le temps.
Sans que j'arrive à comprendre ce qui peut bien le conjurer.
Ni à deviner le message qu'il tente de me faire passer (A part, "Va claquer le prix d'une paire de Chie pour entendre ton garagiste te rire au nez paske mais ça c'est rien ma p'tite dame !").

N'empêche.
Ça commence à m'angoisser.

vendredi 21 janvier 2011

Les mauvaises excuses

On est d'accord qu'il faut être à l'heure au boulot, aucune excuse n'est bonne.

Mais ça arrive que ton iPhone ait un bug réveil ne sonne pas, que ta voiture ne démarre pas, que la SeuNeuCeuFeu fasse encoooore grève ton train n'arrive pas, que ton chauffe-eau fasse 1/2 heure de caprice avant de te filer l'eau chaude pour te doucher, etc etc...
Il y a finalement beaucoup de bonnes explications pour arriver en retard.

Il y en a aussi beaucoup qu'il vaut mieux éviter.
Parfois un bon mensonge vaut mieux qu'une vilaine vérité, c'est Potato-testé.
Comme "je suis en retard parce que..."

Je n'ai pas dormi de la nuit en pensant à mes deadlines
J'étais malade d'angoisse à l'idée de venir au boulot
J'ai vomi sur le trajet
Garde ça pour ton médecin, tes supérieurs s'en tapent et la réunion c'était à 9h pétantes.

Je n'arrivais pas à choisir une paire de chaussures.
Je n'avais rien à me mettre, j'ai failli venir en pyjama.
Je me suis maquillé les z'yeux, ça m'a pris 20 minutes, regaaaaarde !
Garde ça pour ta collègue greluche qui fera des oooh et des aaaah devant tes sublimes Chie Mihara, ton nouveau petit haut ou ta mâââgnifique harmonie de fards à 4 couleurs sans oublier le liner.

J'étais occupée à caresser ma chatte.
Même si tu rattrapes après en expliquant que la pauvre bête était malheureuse de te voir partir, que c'est un animal qui manque de câlins et qu'elle miaulait à fendre l'âme tant et si bien que tu ne POUVAIS PAS l'abandonner sans la rassurer un peu... Non, "je suis en retard parce que j'étais occupée à caresser ma chatte", ça ne passera pas.

Garde ça pour ton blog !

vendredi 02 avril 2010

Patate fait sa blog-modeuse (3)

Comme je n'ai pas encore reçu de pierres (ni de chaussons ;-) ) dans la tronche lors des précédentes z'éditions, je me permets de rempiler avec la blog-modasserie tuberculeuse de la semaine.

Ci-dessous, la dernière tenue qui m'a mis la patate pour toute la journée où je l'ai portée: un petit look cul-cul-classouille façon B-de-Gossip-Girl (mais sans le serre-tête, faut pas non plus pousser mémé !).

Rassurez-moi, ça se passe de bijoux, non ?
Parce que même après moultes fouilles archéologiques dans les fonds de tiroirs, je n'ai rien trouvé qui aille bien avec tout ça... En même temps heu, si je savais accessoiriser, ça se saurait.
(Je ne suis pas une vraie blogueuse-mode-influente, z'aviez remarqué? ;-) )

Il faut évidemment imaginer l'ensemble avec en prime:
- un long manteau noir,
- une écharpe blanc cassé crème (ça fait plus clâââsse)
- et une tête pour chapeauter le tout, quand même... (N'écoutez pas les rumeurs, je ne sors jamais sans ma tête c'est juste que des fois le neurone est au repos)

blog-modeuse-3.gif


Potato-Scriptum : le gros plan sur les Chie (Que tout comme Deedee, je ne sais pas prononcer), c'est pour Stéphanie... Bave, greluche, baaaaaaave !

lundi 22 février 2010

Patate fait sa blog-modeuse (2)

blog-modeuse-2.gif

T-shirt bleu marine
Collants jaunes (Les gens du Noooord, ont sur les jambes le soleil qu'ils n'ont pas dehoooors) * Enrico Macias Powaaaaa *
Bottines bleu pas-marine-mais-pas-canard-non-plus


Cherchez l'erreur ...



A part que ça fait un peu mal aux yeux ...



Non ce ne sont pas les bottines, qui sont absolument sublimes.



Collants jaune pétard, tenue bleu foncé ...
Voilààààà ...J'avais l'air d'une employée des PTT!!
Et je ne m'en suis rendu compte qu'à midi, damned! Toute la journée avec le look d'une voiture de La Poste volée, on ne m'y reprendra plus.
La prochaine fois je fais jaune et noir et on me prendra pour Maya l'abeille, na!

Petite oui mais z'espiègle Mayaaaaaa
Quiiiii n'a vraiment peur de rieeeen
Quiiiii suit toujours son chemiiiiiin

(La chanson c'est cadeau, ne me remercie pas)
* Patate Pourrite Powaaaa *