Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 05 septembre 2013

Quatre mois sans Coca !

Lapin-Cretin-Coca-Zero.gifMais oui mais oui, l'école est finie (Bah non Pataaaaaate, elle vient juste de reprendre !) je suis toujours "Coca Zero free", cela fait maintenant 4 mois.
Alleluia !

J'en suis toujours ravie et mon porte-monnaie aussi !

Mais tu sais qui d'autre en est ravi ?


Allons ! Réfléchis...

...

Mais non ce n'est pas Miss PotatoCat, elle s'en fout de ce que je bois du moment que ça ne l'empêche pas d'avoir ses croquettes, arrête un peu de me prendre pour une vieille fille qui cause tout le temps de son chat ! (Ah. Heu... On me souffle dans l'oreillette que c'est exactement ce que je suis en train de faire... Hum hum... Et sinon il a fait quel temps aujourd'hui par chez vous ?)

C'est l'environnement qui est heureux que j'aie arrêté la coke le Coke.
Parfaitement, la planète me félicite, les petits z'oiseaux gazouillent sur mon passage, les z'écureuils m'offrent des noisettes, et les petits pois sont rouges tandis que je me rends à pied à la supérette du coin pour faire mes petites courses de la semaine. A pied. TOUT LE TEMPS.

Paske figure-toi que j'ai réalisé un truc dingue : 4 mois sans Coca = 4 mois sans prendre la Patate-mobile pour faire les courses !

J'étais déjà une marcheuse dans l'âme, faisant la plupart de mes commissions chez les commerçants du coin ou le supermarché un peu plus loin (D'où l'achat de mon super chariot qui tabasse tout) et je sortais donc rarement mes 4 roues pour cela.
Je ne m'étais en fait jamais rendu compte que les seules et uniques circonstances où je prenais la voiture pour me ravitailler, c'était... pour trimballer les gros et lourds packs de Coca. Non non, même pas pour l'eau, puisque je suis adepte de la Brita depuis plusieurs années déjà : je polluais RIEN QU'A CAUSE DU COCA !!

La claque.
On ne réalise jamais toute l'étendue des conséquences de nos comportements.

Je soussignée Dame Patate demande donc par la présente humblement pardon à Dame Nature d'avoir menacé pendant des années sa couche d'ozone et son équilibre climatique avec les émissions de mon moteur, juste pour aller chercher ma came.
Saint Nicolas Hulot, priez pour moi, je ne recommencerai pas.


mercredi 13 avril 2011

Oooh, une Brita, c'est pour moi ?

Bah non, lecteur de mon coeur, c'est pour toi !

La carafe, on ne va pas encoooooore en discuter (Si tu t'interroges à son sujet, tu peux aller voir ce billet ou bien celui-là, et les commentaires associés), mais la bouteille végé-bio, tu permets, c'est nouveau alors je vais t'en recauser.

Première remarque déjà, elle est super mince la pouffe ! et très allongée, par rapport à une bouteille de 50 cL normale.

Tu vas me dire, on s'en bat la carafe, Patataaaate, mais oui mais non : mon mini-goupillon ne touche pas le fond !!
Pas super pratique pour la laver, je dois verser un chouille de liquide vaisselle dedans, la remplir d'un fond d'eau, et secouer le tout, genre j'me-prends-pour-Tom-Cruise-en-gants-de-vaisselle. Je te laisse imaginer le film (Surtout que je chante OooooOOOooooraaaaaaanginaaaaaaa, en même temps) (Ca fait peur au chat).

L'avantage de cet inconvénient, c'est que la bouteille se case pile-poil dans mon porte-documents, sans gêner sa fermeture ni le faire gonfler démesurément d'un côté. Au bureau, j'ai l'air moins con :-D .

brita-verte.jpgJe dois t'avouer que je n'étais pas rassurée la première fois où j'ai tenté l'expérience, vu la tronche du bouchon, j'avais des doutes sur l'étanchéité du bazar, mais aucun calamitage n'est à déplorer.

A part... la flotte renversée dans le décolleté bicoz Patate pas habituée à boire à un goulot aussi large. (Oué, je bois mon eau direct à la bouteille, et je vous schtroumpfe !)

Quand tu auras fini de te moquer, lecteur de mon coeur, si ça t'intéresse j'ai un pack à gagner pour toi. Que je ne sois pas la seule à être sponsorisée, quoi.
Le même que ça ===>
(Sans le chat ;-) )

Comment tu fais ?
Bah c'est comme partout, faut coucher !
Rien de plus simple, tu me laisses un petit commentaire expliquant comment je suis trop la plus chouette des Patates pourquoi c'est TOI qui devrais recevoir le pack Brita.
Si tu es tout seul à jouer, ben tu auras gagné.
Si vous êtes plusieurs, je ferai plouf-plouf de mon index fraîchement manucuré-faut-que-je-te-fasse-une-photo-purééééée afin de tirer le gagnant.
Au sort ! De tirer le gagnant au sort !

On joue jusqu'à vendredi soir, minuit.
(Et j'ai demandé, on a même le droit de jouer si on vit pas-en-France-mais-pas-loin, genre en Belgique, à Monaco ou en Suisse).

A vos claviers !!

lundi 28 mars 2011

Ballade pour Brita en balade

Tu te souviens ma carafe filtrante un rien calamitée ?

Non, Calamity Patate n'a pas "encoooore frappé", ô lecteur de peu de foi.
Il se trouve simplement que je suis gentiment sponsorisée pour t'expliquer comment Brita c'est trop une marque qu'elle aime la planète... Comme si je n'en étais pas déjà convaincue, moi qui traîne ma bonne vieille carafe depuis bientôt 4 ans.
(C'est trop une carafe qu'elle est solide aussi, tu vois)

brita-sponso.jpgEt donc, la carafe vient d'accoucher d'une bouteille.
Ce qui m'intéresse fortement, vu que si je filtre l'eau à la maison, je suis bien obligée d'acheter des bouteilles de flotte pour emmener à la gym (Ouais bon ok, ça va, je n'y vais pas) dans mon sac.

C'est une bouteille "verte" dans tous les sens du terme, puisqu'elle est 100% végétale même que c'est une exclusivité mondiale : elle n'est pas juste en plastique recyclé la bougresse bouteille, elle est en bioplastique, matériau 100% d'origine végétale et sans OGM, fabriqué à partir de plantes sucrières type betterave, maïs ou canne à sucre.

Si j'ai bien compris, sa durée de vie est limitée à un an mais tu as le droit de la jeter dans la nature vu qu'elle est 100% biodégradable. Et si vraiment tu ne veux pas gaspiller, tu peux la mettre à la poubelle pour qu'elle soit recyclée, ou dans le bac à compost au fond de ton jardin.
Je serais assez pour que tous les fabricants de bouteilles du monde entier se mettent à remplacer leur sal*perie de PET par du bioplastique, tiens !

Si tu veux en savoir plus sur ce miracle qui transforme les légumes en bouteilles, tu vas voir sur www.brita.fr.
Si tu achètes la carafe ci-dessus en photo (Le pack est à 20 €), tu auras une bio-bouteille en cadeau (Et 2 cartouches, mais ça c'est comme d'hab' il me semble).

Et si tu es bien sage, j'en aurai peut-être un à te faire gagner bientôt.

jeudi 21 janvier 2010

Houston, on a un problème

brita-1.jpg

Les patatophiles qui étaient déjà là en mai 2007 se souviendront peut-être de cette photo, qui date du jour où Brita, blonde suédoise carafe filtrante de son état, était entrée dans mon ancienne vie.

Elle m'a ensuite suivie, fidèle, dans le taudis l'appartement où j'ai trouvé refuge quelques mois plus tard, avant de trouver sa place dans la (très très très très moche) cuisine de l'actuel patat'home. Où elle vient d'être victime de Calamity Patate (Tiens, ça faisait longtemps que tu n'avais pas calamité, Pataaaaaate) (Détrompe-toi, ami lecteur, c'est juste que je ne le bloguais pas!).

Il faut savoir que pour la première fois depuis le Nouvel An fort longtemps, Dame Patate a fait sa vaisselle. Pas plus tard que ce week-end, frottant verres et couverts, éliminant toute vie qui avait commencé à aurait pu se developper à la surface des assiettes, dans la foulée notre tubercule s'est avisée que Brita n'avait pas bénéficié d'un bon nettoyage depuis ... au moins tout ça!
Aussitôt pensé, aussitôt fait: carafe démontée, plongée dans une bassine remplie d'eau savonneuse, et on laisse tremper pour mieux éliminer la saleté avant de revenir frotter frotter frotter.

Où est le calamitage, me diras-tu?
Regarde un peu mieux la photo, ami lecteur distrait. Le bidule électroniiiiique, voilà!

Et voici qui est désormais Potato-testé: le témoin électronique (Qui sert à te dire quand changer la cartouche filtrante, je précise pour les ceusses qui ne connaîtraient pas le système), ne résiste pas à plusieurs heures de trempette dans l'eau de vaisselle.
Tu te l'étais demandé, Calamity Patate l'a vérifié.

Les sacrifices que je fais pour vous, quand même!

Potato-Scriptum: mais nooooon je ne l'ai pas jetée! Un stylo, une croix sur le calendrier, et le tour est joué. L'électronique finalement, c'est très surfait.