Si vous avez manqué le début...
(Si toi aussi tu as appris à lire avec les résumés de Télé 7 Jours, claque des doigts !)

Les règles du défi #100happydays sont ici, et par là tu peux retrouver mon épisode 1, mon épisode 2, mon épisode 3, mon épisode 4, mon épisode 5, mon épisode 6, mon épisode 7, mon épisode 8, mon épisode 9, mon épisode 10 et mon épisode 11.

Le défi en direct live sur Twitter est désormais terminé, mais pour les ceusses qui ne l'y auraient pas suivi (Et qui n'ont pas abandonné mon pov' petit blog comme moi pendant l'été)...

Jour 78.
100happydays.077.jpg
J'ai enfin vu un film de #AudreyHepburn.
Mon tout premier. En 2014, ouais. A presque 40 balais.
Pour une greluche c'est la honte, je sais. Mais j'ai bien aimé, alors je suis pardonnée ? ;-)

(Et sauf son voisin sexy que je ne possède malheureusement pas, et sa profession que je ne désire pas spécialement exercer, Holly Golithly c'est totalement moi) (Version sans tabac !)

Jour 79.
100happydays.078.jpg
Prendre le temps de petit déjeuner.
(LOVE les congés !)

Et sur cette table de petit déjeuner, je vous invite à chercher l'intrus...
(Si tu as douté de ma grelucherie à la photo précédente, j'espère que te voilà rassuré)


Jour 80.
100happydays.079.jpg
Récupérer un moulin à café #Moulinex 40 ans d'âge - de l'époque où l'électroménager était construit pour durer, la preuve - et dire merci à sa môman pour cette transmission du patrimoine.

(Bah non, je ne bois pas de café : c'est pour moudre des graines de lin afin d'avoir ma dose d'oméga 3 et bien faire caca) (Et puis ça fait naturellement baisser le cholestérol, ce qui n'est pas du luxe vu ma dernière prise de sang)


Jour 81.
100happydays.080.jpg
Pineau des Charentes, Pistaches, Potins.
PPP = les trois piliers de la Potato-family à l'heure de l'apéro.
(Sympa, mais au-delà d'une certaine dose c'est toxique autant pour le moral que pour le foie)


Jour 82.
100happydays.081.jpg
Encore une délicieuse surprise là où je m'attendais à une cochonnerie en sachet jaune.
Cet été, j'ai vraiment eu la baraka avec le thé aux terrasses des cafés !


Jour 83.
100happydays.082.jpg
Passer l'après-midi à écouter mamie radoter raconter des souvenirs de jeunesse, des histoires du passé, et comment le laurier qui avait gelé l'hiver dernier est bien reparti, tu as vu ma chérie ?

Se dire que l'on change et que c'est pour le mieux.
Que ce qui nous ennuyait à 18 ans peut nous réchauffer 20 ans plus tard. Que c'est une chance de pouvoir encore écouter sa mamie gentiment radoter.