(Patate de Bavoir)

Au commencement, il y a un chat.

Mais cela ne suffit pas.

La transformation n'est pas instantanée, elle est insidieuse.

Bien sûr, ce qui est inévitable c'est l'éventail d'accessoires qui accompagnent le félin vivant en appartement : un peu comme les jeunes parents qui voient leur intérieur peu à peu envahi par le berceau, la nacelle, la table à langer, le parc, la chaise haute, les doudous et les jouets en se demandant comment un si petit machin peut générer autant de bordel, tu te retrouves un beau jour "full équipée" d'une caisse, d'une caisse de transport, d'une pelle à crottes, d'un ou plusieurs paniers, d'un arbre à chat, de gamelles colorées et de doudous ET de jouets.

Ils marchent sur des Playmobils et des Légos, tu marches sur des grains de litière et des boulettes de papier alu. Baballe au centre. C'est dans l'ordre des choses.
Cela ne fait pas de toi une #CrazyCatLady.

Noooon.
Ce qui fait de toi une #CrazyCatLady, c'est le merchandising.
Les heures passées sur le net à regarder des vidéos de chatons mignons et des photos de LOLcats aussi, mais là n'est pas le sujet du jour.

Le merchandising, je te dis !
Ton tubercule préféré, par exemple, totalise...
Deux mugs avec un chat dessus. Les mini-plateaux en mélaminé assortis. Et les sets de table. Une théière avec des-chats-mais-pas-les-mêmes (Et sur le couvercle, y a les souris, c'est meugnooooon). Un ensemble tasse-sous-tasse-bol pour le petit-déjeuner avec encore des chats différents pour les décorer. Deux T-shirts pour dormir. Une boîte à mouchoirs. Une boîte à bordel (Une boîte où MOI je mets du bordel; ils ne la vendent pas expressément pour cela). Un panier à linge. Evidemment, un calendrier. Sans oublier celui du bureau. Un dessin scotché au mur (Qui attend depuis trois ans que Procrastino-Potato se décide à lui trouver un cadre). Quatre paires de boucles d'oreilles. Un sautoir. Un sac à courses. Un tote bag en coton. Et deux carnets de notes.
Et si ça se trouve, j'en oublie !

(Edit: mais ouiii ! Le paillasson sur le pallier, où un gros matou te promet un "accueil chat-leureux" !!) (Après des années à m'essuyer les pieds en loucedé sur le tapis des voisins, il fallait bien ça pour me faire craquer)


Ne va pas croire que j'aie acheté tout cela moi-même !
Noooon. Je ne plaide coupable que pour le paillasson, donc, et les T-shirts, les boîtes, le panier à linge (Y a écrit "linge chat-le" dessus, comment résister ?), deux paires de boucles d'oreilles, le tote bag et le calendrier. En 7 ans, c'est raisonnable. Le reste, ce sont les cadeaux de ces amis qui savent que tu as un chat et qui ne savaient jamais trop quoi t'offrir alors ça tombe bien pensent donc automatiquement à toi quand ils voient un objet à l'effigie d'un félin. Je ne critique pas, j'ai un peu tendance à faire pareil, et puis individuellement ces cadeaux font quand même plaisir parce qu'ils sont cool et tromeugnooooooooons alors souvent tu t'extasies en battant des mains et en faisant "hiiiiiiii".

Soit.
Mais alors quand est-ce que la choupitude se transforme en ridicule ?
Quand est-ce qu'on devient pour de bon une #CrazyCatLady, Pataaaaaate ?

Et bien je vais te le dire.

Noël 2017 ...


Coussin-brode-chats.jpgTrès exactement.


Quand comme cadeau, tu reçois ça ===>


Un coussin avec des petits chats.
Oui, il est brodé !

De la VRAIE broderie comme chez Mamie.


(Achevez-moi)
(Même Miss PotatoCat est dégoûtée)