(Oui, tu vas chanter du Cabrel toute la soirée)
(Patate Pourrite Powaaaaaaaa)

Aujourd'hui pas de photo calorique, pour cause d'une attaque de flemmardise aiguë qui m'a empêchée de décoller mon tubercule du canapé.
J'espère être guérie pour lundi, mais rien n'est certain...

Ceci dit, je n'avais pour me motiver qu'une liste impressionnante de corvées (Cire tes bottes, Pataaaaate ! Va ranger tes vestes d'été ! Aspire tous ces moutons qui vont bientôt se mettre à bêler !! FAIS TON REPASSAGE !!!), ou la perspective de me faire bousculer dans les magasins bondés par des gens hargneux remplis de cet esprit - consumériste - de Noël que je n'ai définitivement plus.

Ergo, je suis restée au chaud en pyjama dans le Patat'home et je me suis nourrie de porridge tiède et de thé bouillant, en regardant une série dont je te causerai demain.
(Suspense suspense)

Le porridge c'est délicieux, sache-le, mais en photo ça ne ressemble à rien.
Enfin si : à du vomi.

Ou alors il faut faire des efforts de mise en scène dignes d'une star d'Instagram, j'aurais dû sortir de jolis bols, couper des bananes et des kiwis, disposer quelques graines autour, et donc 1- faire la vaisselle, 2- ranger la cuisine et 3- sortir acheter des fruits... Bref. Le porridge n'est pas en photo.

Le thé en revanche, le voici...

Avent-2016-J16.jpg
Le Thé des Songes est un Oolong - plus d'excuses, maintenant tu sais ce que c'est - aromatisé aux fruits exotiques et agrémenté de pétales de fleurs (carthame, lavande et mauve) ainsi que d’écorce de citron.

Le souci c'est que je n'aime pas les fruits exotiques, donc l'odeur m'a passablement rebutée, mais au goût il est très léger et plutôt sympa en fin de journée. Je ne pense pas que j'en achèterais mais pour faire découvrir le thé à quelqu'un qui vous dit "pouark ! C'est amer c'est dégueu", pourquoi pas.