Non, je n'ai pas repris mon beau Filoooooo, roi des bureauuuuuux en cuir grainé trop classe.

J'ai toujours mal au dos, je ne peux plus me permettre de plomber mon sac à main, même avec le plus magnifique des agendas, et puis je caresse toujours l'idée de recycler ce si bel objet en un bullet journal.
Cela pourrait même devenir une bonne résolution pour 2017, nous verrons, je ne me mets pas la pression. (La grosse triche: n'annoncer sa résolution que lorsqu'on est sûre qu'elle est tenue)

Sauf que j'ai entretemps découvert qu'entre mon plombeur officiel de sacs à main depuis 2007 (Format Personal) et la version trop petite pour moi (Format Pocket), il existait le format Personal Compact, qui utilise les mêmes recharges de papier que le Personal mais pour un poids et un encombrement bien moindres.
ZE révéléicheune !

Vu que les dénominations sont plutôt fantaisistes sur le net - Personal Compact, Compact Personal, Compact tout court, sans compter leurs petits noms suivant la collection - et que le site officiel de Filofax n'est pas super ergonomique quand il s'agit de comparer les tailles et d'être certain de faire le bon achat (Genre les mecs, si vous ne mettez pas un truc pour faire l'échelle à côté, c'est quasi impossible de les distinguer sur vos vignettes photo, surtout quand il n'y a que 2 pauvres vues pour chaque modèle), je vous livre le fruit de mes recherches et cogitations.

1- On ne peut pas nécessaiement se fier aux dimensions de l'objet lui-même, qui ne sont pas toujours fournies, d'une part, et qui varient suivant la collection (l'épaisseur du cuir, le nombre de pochettes, etc), d'autre part.
2- La taille des recharges papier est identique (et donc le nombre de trous et leur espacement aussi): 17,1 x 9,5 cm et 6 trous. Et comme, à l'instar du site officiel, les boutiques en ligne ont la fâcheuse tendance de ne donner QUE la taille des recharges papier, on n'est pas tellement plus avancés.

3- Ce qui permet de les distinguer à coup sûr c'est le diamètre des anneaux: 23 mm pour le Personal (a.k.a. le plombeur de sacs à main) contre 15 mm pour le Personal Compact.

Avent-2016-J6.jpgMoyennant quoi, on se lance, on commande, et on reçoit cela ===>

Il est PARFAIT.
Juste assez d'objet autour du papier pour pouvoir ranger quelques cartes et notes diverses ET accrocher un stylo, mais pas trop d'objet non plus donc un encombrement et un poids à peine supérieurs à la recharge elle-même.
Les anneaux de 15 mm permettent de caser une ou deux "extensions" (Des pochettes transparentes, dans mon cas) sans que cela ne gêne le tournage des pages ou la fermeture de la pression.

Ce modèle, qui répond au doux nom de Saffiano, a pu rentrer dans mon budget car il est en simili-cuir (45 € d'économisés par rapport au Calypso que j'eusse préféré adopter... Bah j'adoooOOOoore le cuir délicatement grainé mais j'aime aussi pouvoir manger les derniers jours du mois, tu vois) mais il est légèrement texturé donc ce n'est pas si choquant/cheap (J'ai l'impression qu'il s'abîme moins vite qu'un simili lisse), et pour me consoler de ne pas avoir la version deluxe, j'ai choisi une couleur ultra-funky.

Il est parfait et je l'aime d'amour (Ah ? Je te l'ai dit, déjà ?).
Me voici donc redevenue membre du club des adorateurs du Filo, et je vais pouvoir renouer avec ma tradition du refill annuel.


Ah oui, j'allais oublier: le machin devant qui te donne une idée de l'échelle, c'est ma surprise de l'Avent n°6 :-)

Le Darjeeling Margaret's Hope est un thé noir issu très précisément de la plantation "Margaret's Hope" dans le Sud de la Province de Darjeeling (NdT: en Inde, donc, sur l'Himalaya), aux accents fruités - j'aurais dit un peu prune ou raisin - bien qu'il ne soit pas aromatisé.
Il est très tonique mais je ne l'ai pas trouvé spécialement amer, il est très sombre dans la tasse (J'apprends avec toi que c'est parce que dans le jardin où il pousse, il y a 20% de théiers d'Assam) (Je n'ai pas la moindre idée de ce que ça a de si particulier, et j'ai la flemme de chercher) mais il a ensoleillé ma matinée.

Pour qui s'initie doucement aux thés "nature", c'est une belle surprise, et celui-là je risque fort d'en acheter avant d'avoir terminé l'une de mes 4852 boîtes entamées...