Et comme tous les lundis, Patate s'est demandé où donc son week-end s'était enfui...
En tout cas une chose est sûre, il s'est enfui par la porte de derrière; paske s'il était passé devant le canapé, je l'aurais vu: je n'en ai pas bougé !

Alors que j'avais tellement de choses à faire et que je m'étais en outre promis de sortir du Patat'home pour aller voir I, Daniel Blake, et puis de faire des courses en revenant, et puis de cirer mes bottes en cuir, et puis...
En fait je SAIS pourquoi je n'ai pas bougé du canapé: parce que je voulais absolument mettre mes bottes pour aller au ciné, et donc il fallait les cirer avant de sortir. Mais je n'ai plus de cirage. Et donc j'aurais dû passer au supermarché pour en acheter AVANT. Mais le supermarché c'était plus logique de s'y arrêter en revenant... Sauf que c'est l'hiver, je ne pouvais quand même pas y aller pieds nus.
Pas de bras bottes, pas de chocolat cinéma ni de supermarché mais pas de supermarché, pas de bottes. * surchauffe synaptique *
Ergo: j'ai passé le week-end sur le canapé à méditer ce problème logico-logistique.

(Non, je n'ai pas qu'une seule paire de chaussures)
(Oui, la mauvaise foi j'en ai à revendre aussi)

Avent-2016-J5.jpgNote que le lundi non plus, je ne l'ai pas vu passer (Il a dû s'enfuir sans passer devant le bureau où j'ai passé la journée enchaînée).

Mais c'est tant mieux, d'autant que j'étais impatiente d'ouvrir une case de mon calendrier et de découvrir ma surprise de l'Avent n°5 ==>

Chaï impérial, un thé noir que l'on peut infuser avec du lait (J'adoooooOOOooore), et qui réconforte TELLEMENT après une rude journée d'hiver et de travail. C'est un mélange assez classique: cardamome, baies roses, cannelle, gingembre, zestes d'orange, et bien sûr un nuage de massala (NdT: les fameuses épices indiennes) pour réchauffer tout ça.

Perso ce ne serait pas mon premier choix pour un chaï latte, j'aime quand les épices explosent en bouche et celui-là est un chouilla trop doux pour moi, mais infusé à l'eau pure, il se défend bien dans la catégorie "thés noirs aux saveurs hivernales".

Pour voir si tu suis, Patatophile de mon coeur: combien de boîtes de thé est-ce que ton tubercule préféré devrait terminer avant d'envisager d'investir dans 100 grammes de Chaï impérial ?