Aujourd'hui je ne blogue pas, je vous sers une resucée de mon Twitter du 11 février.

Oh la Patate Pourrite, héééé !
Oui mais c'est tellement trop mignon, avouez...
(Patate qualité fiiiiltre, ce n'est pas la peine d'en rajouteeeer)

chat-radiateur.jpg

Ça ne te donne pas envie d'aller lui faire des câlins et des papouilles dans sa fourrure toute douce, toi ?

Si ?
Moi aussi. Mais un conseil, abstiens-toi !

Miss PotatoCat est comme les gosses qui dorment : c'est tellement trop chou qu'on a envie de les dévorer de bisous, mais on apprend vite qu'il ne faut SURTOUT PAS les réveiller si on tient à la paix (Et en l'occurrence, à l'intégrité de son revêtement cutané).

Mais c'est TELLEMENT mignon !