Je ne vais pas vous cause recyclage mais course à pied.
Ou plutôt de ce qui m'aide à récupérer APRES la course à pied.

(J'en profite pour préciser que cette blog-note n'est pas sponsorisée, et c'est bien dommage car je suis grave vénale fauchée en ce beau mois de février)

Running-produits.jpg
(Note que l'intrus participe quand même à la récupération, via la ronronthérapie sur canapé qui suit invariablement la douche, paske fôpôdéconner, après 6-8-10 km de course à pied, je ne suis plus bonne qu'à glander)

De gauche à droite :

  • - mon huile de massage à l'arnica de Weleda
  • - le baume calmant "articulations" de Puressentiel
  • - les compléments alimentaires Ergysport Récup des laboratoires Nutergia

La première que j'ai achetée spontanément en 2014, les deux autres qui m'ont été conseillés l'an dernier par l'ostéopathe au fur et à mesure que je lui exposais mes bobos.

L'huile de massage à l'Arnica me sert après chaque sortie (ou presque) pour masser mes mollets maltraités.
Bien qu'elle soit vendue pour la "préparation et récupération sportive", je ne m'en sers que pour la phase de récupération, bicoz avant de courir je n'ai soit pas le temps, soit pas la motivation pour me "préparer". J'enfile déjà des baskets deux fois par semaine, je vous signale que rien que ça, c'est miraculeux.
Je ne sais pas si l'arnica a vraiment une action prouvée sur la formation des courbatures, mais je doute que cela puisse faire du mal, et en tout cas le massage détend bien les mollets. Rien que ça c'est le pied.
L'huile sent un peu fort les plantes au début (Et encore, depuis bientôt 2 ans que je l'utilise, je m'y suis tellement habituée que je finis par trouver cela agréable) mais l'odeur s'estompe relativement vite et elle est vraiment très bien pour le massage : elle glisse bien, elle ne sèche pas trop vite donc on a bien le temps de masser avec, mais elle ne colle pas non plus pendant des heures.

Le baume calmant "articulations" me sert moins souvent mais je suis ravie de l'avoir.
C'est un genre de baume du tigre mais en plus hydratant, et dont tu connais précisément la liste et la provenance des ingrédients, lesquels sont certifiés "bio" ce qui ne gâche rien.
Hydratation grâce au beurre de karité, à la cire d'abeille et à l'huile de tournesol; propriétés calmantes et décongestionnantes grâce aux 14 huiles essentielles - cajeput, camomille romaine, clou de girofle, eucalyptus, gaulthérie couchée, genévrier, lavandin, marjolaine, menthe poivrée, niaouli, noix de muscade, pin, romarin, térébenthine - et... débouchage de narines grâce au camphre et au menthol (ça sent aussi fort que le baume du tigre).
J'ai acheté ce baume l'an dernier sur les conseils de mon ostéo, après m'être fait un petit claquage des adducteurs, et j'ai trouvé que c'était une excellente alternative au gel anti-inflammatoire qui dessèche la peau et ne calme pas spécialement plus vite (Le repos, de toute façon, y a que ça de vrai). Depuis, je m'en sers à la place de l'huile Weleda, quand j'ai l'impression que ma douleur musculaire ou mon articulation qui tire ne sont pas "normales" mais qu'il y a sans doute eu un petit traumatisme qui mérite qu'on s'en occupe, ou même en dehors de la course à pied, pour les bobos et contractures divers et variés (C'est Dame Patate qui te parle : la seule personne capable de se froisser un muscle en toussant).

Les compléments alimentaires "Ergysport Récup", enfin, m'accompagnent au quotidien depuis un an, en cures de 2 ou 3 mois.
J'ai commencé à en prendre un jour que je racontais à mon ostéopathe que ces temps-ci les crampes musculaires me réveillaient la nuit, malgré ma bonne hydratation et ma consommation de bananes et de MagnéB6, et je n'ai quasi-plus arrêté depuis, car c'est vraiment super efficace.
L'ostéo m'avait à l'époque expliqué que la formulation de ces gélules était spécialement étudiée pour les sportifs et aidait à alcaliniser l'organisme, en plus de lui apporter du Magnésium (ZE remède anti-crampes), du Calcium, et les vitamines B1, B2, B3, B5 et B6.
Particulièrement intéressant si comme moi, en plus de faire du sport, tu as tendance à augmenter ta ration de protéines animales - acidifiantes - plutôt que de féculents paske tu voudrais bien maigrir un peu (Une alimentation trop acidifiante favoriserait les crampes et les tendinites).
Je n'ai plus que rarement des crampes dans les mollets ou les pieds (Tope-là si toi aussi tu connais la crampe de pied qui te plie la plante en deux et te recroqueville les orteils de façon surnaturelle), en général entre deux cures, et c'est le signe qu'il est temps de recommencer.

Je ne fais pas de la compétition sportive, donc je ne me prends pas trop la tête sur l'entraînement ou la nutrition, mais depuis que je cours très régulièrement, ce trio de produits m'a vraiment aidée à limiter les dégâts.

Potato-Scriptum : Miss PotatoCat insiste pour que je n'oublie pas de mentionner que la ronronthérapie/sieste sur canapé, cela aide VRAIMENT BEAUCOUP à récupérer après une sortie course à pied.