Vous allez dire que je suis un peu monomaniaque mais voilà...

Crumble-pommes-poires-banan.jpg

... J'avais ENCORE des fruits à moitié pourris dans le Patat'home.
Plus précisément une pomme, une banane et une poire, et on se demande un peu ce que cette dernière foutait là, vu que je n'aime PAS les poires (Sauf dans LES GÂTEAUX, oui je sais, c'est étrange mais c'est comme cela).

Bref, quand tu te réveilles un dimanche midi matin d'hiver, un peu chonchon, et que tu as envie d'un peu de douceur dans ce monde de brutes ET que tu veux donner une digne fin à quelques fruits arrivés très loin dans leur vie sans trop d'efforts ni d'ingrédients : tu fais un crumble.

Cette fois-ci j'ai choisi de ne pas utiliser mes ramequins individuels mais un petit plat à four paske je n'avais pas envie de faire des tonnes de vaisselle j'ai groupé d'un côté la valeur sûre pomme-poire, et de l'autre j'ai tenté une expérimentation à base de rondelles de banane et de graines de chia. Le tout avec les mêmes miettes qu'à chaque fois.

Une heure plus tard...

Crumble-banane.jpgCrumble-pomme-poire.jpg


La Potato-version du "repas complet" : le crumble pomme-poire boulotté tout chaud avec des tranches de jambon fumé et trois feuilles d'épinard qui traînaient au frigo (aka : le "plat" sucré-salé) et le mini-crumble à la banane en guise de dessert, le tout arrosé d'un Winter in Lov fumant.

Verdict : dé-li-cieux.
Mais la banane, surtout bien mûre, se serait allègrement passée d'environ la moitié de la quantité de sucre préconisée pour la confection de mes miettes. Je le saurai pour la prochaine fois.