Le yoga tel que défini par Patanjali dans ses "Yoga Sutra", c'est l'apaisement des vagues du mental.
(Mouiiii * mouvement de cheveux inspiré * je lis les Yoga Sutra de Patanjali) (C'est à dire que j'ai le bouquin depuis quelques années... dans mes cabinets) (Haut lieu de méditation s'il en est)

Faire du yoga, ce n'est ni plus ni moins que faire le silence dans son esprit afin d'atteindre le repos intérieur. Qui lui, permettrait d'atteindre d'autres degrés de conscience... Bon, on y adhère ou pas, je ne suis pas là pour vous refaire toute la philosophie du yoga, moi je veux juste vous inviter à respirer.

yoga-9.jpg
Cet apaisement du mental peut être atteint via tout un tas de choses, entre autres les postures (les "asanas")... Ou pas, car j'ai eu l'occasion de faire quelques séances de Yoga Nidra, et on n'y bougeait absolument pas (J'ai détesté cela) (Je m'endors !) (Et dormir, ce n'est pas non plus faire du yoga).

Là où je veux en venir, c'est que l'inverse n'est ABSOLUMENT PAS VRAI : pratiquer les postures de yoga, ce n'est pas forcément "faire du yoga" car * répète après moi * "si tu ne respires pas, tu ne fais pas de yoga".
(Tu me le copieras 100 fois)

Ergo, si on participe à un cours de yoga qui ne s'intéresse qu'à la posture sans se préoccuper de la respiration ni de la concentration, on fait... de la gym. Du stretching si on se focalise sur le travail de la souplesse, ou du "power yoga" / "body balance" qui sont vendus comme des cours de fitness par des salles de sport en mal de clients... C'est bien hein, vous ferez des abdos, vous musclerez vos bras, ça ne peut pas faire de tort mais... CE N'EST PAS DU YOGA.

Sur la base des écrits de Patanjali, les cours de yoga les plus connus en Europe sont le Hatha Yoga et toutes ses variantes (En ce compris celui développé par feu BKS Iyengar qui utilise tout un tas d'accessoires pour aider à obtenir l'alignement parfait), tandis que les Ricains font plutôt du Ashtanga Yoga (Qui est quand même très voisin du Hatha Yoga).
Je ne m'aventurerai pas à établir une classification ni même une description, car même les profs de yoga ne sont pas d'accord entre eux et se contredisent les uns les autres, et je suis LOIN de me prétendre spécialiste.

Grosso modo ce que j'en retiendrais, c'est que le Hatha Yoga a tendance à être plus statique entre deux postures, on en fait une, et puis on arrête et on en fait une autre (Et aussi que c'est plutôt une obédience francophone), tandis que l'Ashtanga demande une meilleure condition physique car il les enchaîne sans temps d'arrêt, soit selon un déroulement bien codifié - ce sont les "séries" (A force je connais la "primary series" quasi par coeur), soit selon une chorégraphie décidée par chaque prof et c'est alors que les cours ont tendance à s'appeler Vinyasa (ou "flow" ou "vinyasa flow" ou "ashtanga vinyasa").

Le point commun de tout cela, c'est qu'on ne fait pas des asanas juste pour le plaisir de toucher ses orteils ou de montrer ses abdos en béton : ON RESPIRE. On pense à respirer AVANT de penser à bouger et c'est la respiration qui entraîne le mouvement.
Jusqu'au moment où on ne pense plus : on respire et on bouge (Ou pas : hellooOOooo Savasana !) sur le rythme de sa respiration mais on n'a plus vraiment de "pensée". Bingo : le mental est apaisé, on est en train de pratiquer le yoga.

Et l'on s'adonne alors à que ce l'une des mes profs préférées appelait "de la méditation en mouvement" (A moving meditation, en vrai, vu qu'elle venait des Zuess) (Oui, c'était celle-là).

Rien ne me fait plus mal au coeur que de voir des gens faire une salutation au soleil ou une posture du bateau en apnée totale et en pleine souffrance, ou bien un Guerrier les sourcils froncés et l'esprit visiblement occupé à d'autres problèmes.

Rien ne me hérisse plus les pluches que d'entendre des pouffes de salle de gym vanter leur cours de power yoga comme "le meilleur cours d'abdos-fessiers que tu pourras trouver". Non, ce n'est pas cela l'intérêt du cours, et non les pouffes, vous ne faites pas de yoga, vous faites du fitness et ce n'est pas du tout pareil.

Je suis une Patate plutôt molle du bide et pas très assidue, mais moi je RESPIRE et je fais VRAIMENT du yoga quand je me décide à bouger.