T'en souvient-t-il, lecteur de mon coeur, comme l'an dernier, sans renier mon côté Grinch assumé, j'avais quand même reconnu qu'il y a des trucs que j'aime bien à l'approche de Nowel ?

(Au passage, je te prie d'admirer mon magistral usage de la virgule)
(J'aime les virgules; presqu'autant que les si mal-aimés points-virgules)
(Et t'ai-je déjà parlé de ma grande passion pour les courses le trait d'union ?)
(Non, mais les parenthèses on avait remarqué, Pataaaaate. C'est fini oui, ces digressions ?) ("Gression") (Pardon)

Donc, l'an dernier je t'avais fait une liste non exhaustive des quelques trucs qui trouvaient grâce à mes yeux de Grinch. Je me rends compte cette année qu'il est temps de la compléter car j'ai oublié deux éléments MAJEURS de mes petits plaisirs de décembre.

mandarines.jpgLes mandarines.
(Ci-contre celles de la cantoche à midi)

Mandarines qui font mes délices tout le mois de décembre et parfois même de janvier, quand on parvient encore à en trouver des qui n'ont pas traversé la moitié du globe à la nage.

Autant tu ne me feras pas manger une orange (Boire un jus, à la limite, et encore...), autant je raffole des mandarines, que je passe un temps infini à peler et débarrasser de toutes leurs petites peaux blanches avant de m'en régaler.

C'est même l'une des rares occasions où je croque quelques carrés de chocolat noir, moi le bec sucré qui ne jure que par le "au lait", voire le Galak : rien ne se marie mieux avec la mandarine que le carré à plus de 70% de cacao.
Et rien ne me parle plus de Noël que ce petit en-cas-là.

Quoique, il y a une 2ème gourmandise que je ne m'autorise qu'en période de fêtes car sinon le plaisir n'est pas le même (Sans parler de la disponibilité dans les rayons)...

Les marrons glacés.
J'ADORE ces bombes caloriques et sucrées.
Un jour prochain, je serai sans doute diabétique et très très très malheureuse, alors en attendant, je profite de chaque Noël pour m'enfiler quelques boîtes de marrons glacés en fermant les yeux tellement c'est trop boooon !
Surtout les marrons glacés artisanaux vendus dans certaines pâtisseries ou épiceries fines (Une ruine, mais c'est tellement boooon !).

J'en raffole tellement que j'ai un tout petit peu oublié de les photographier avant de les boulotter.
oO0 (Tu la sens la bonne excuse pour aller en racheter ? ;-) )