Carte-annif-et-chat.jpg2015 sera la dernière année où j'aurai "fêté" (Avec guillemets car en réalité je ne fête que dalle) (Je m'enferme dans le Patat'home et je me couvre de cendres en sanglotant à la mort) une unité de la trentaine. J'ai 39 ans pour encore quelques mois...
Le tout dernier rempart avant ce que je vis comme le cap fatidique où tu enterres définitivement ta jeunesse et la moitié de ta vie.

Ci-contre la carte d'une copine qui me connaît bien et qui sait à quel point ça me fait ch... de vieillir.
===>
Je pense que je vais l'adopter. La carte, pas la copine (Quoi que). J'aime bien l'idée de fêter les "trente et quelques" plutôt que cette der des der qui m'angoisse parce que derrière, je sais que je change de dizaine.
(Et oui bien sûr, "40 is the new 30" et je suis "encore si jeune" et j'ai "la vie devant moi" et bla bla blaaaaaa) (Épargnez-moi les conseils, je sais tout cela et aucune bonne intention ne changera mon ressenti perso)

Je pense commencer à mentir et dire que j'ai "trente et quelques" ad vitam aeternam, si on me demande mon âge. Après tout, il n'est écrit nulle part que le "et quelques" ne peut pas être égal à 10 ou 15 ou 20...

Sur ce je vous laisse, je vais aller me couvrir de cendres "en douceur les cheveux blancs" (10 points au patatophile qui me retrouve cette référence publicitaire) et me tartiner de crémasses repulpantes et raffermissantes en essayant de ne pas penser à toutes ces années perdues qui ne reviendront plus.