Zeniac-LP.jpgDepuis le temps que je patiente dans cette chambre noire (Franciiiiiiis !) je t'en parle sans vraiment t'en parler, il fallait bien un jour qu'on nous pende (Moui, donc c'est une blog-note à thème "vieux chanteurs français" Pataaaate, que tu nous fais ?) (OUAIS !) que je me décide à t'en causer pour de vrai.

Mon miracle à moi, découvert il y a quelques années au détour d'un rayon de la para. ====>

Ma crème magique "Fuck ze bouton"... Qu'ils n'ont évidemment pas appelée comme cela (Quel dommage ! Aucun humour ces commerciaux) : la Zeniac LP "fort" des laboratoires Noreva.
NdT : je précise si besoin était, que je ne suis PAS sponsorisée pour en parler ;-)

Cette crème n'est PAS vendue comme un "traitement localisé des imperfections" alias "produit SOS pour quand tu sens l'affreux bouton qui pointe le bout de son vilain nez sur ton front/menton" (La veille d'une réunion, sinon c'est pas drôle) mais c'est exactement comme cela que je m'en sers, et franchement, c'est MAGIQUE.

Je n'en mets que le soir car elle a tendance à dessécher un peu la peau et faire pelucher le maquillage (Normal tu me diras, c'est une crème de soin pour peaux grasses adolescentes, à la base), exceptionnellement le matin si la nuit n'a pas suffi à porter conseil au bouton et à le convaincre d'aller décorer un autre visage que le mien, mais c'est franchement très rare.

J'en mets le soir donc, après ma crème de nuit, de façon très localisée sur :
- les points noirs que je viens de triturer sur mon nez (Oui je sais, c'est mal !)
- le point blanc que je viens de triturer/percer (Tu résistes, toi ?)
- le bouton rouge et douloureux que je sens parfois prêt à éclore sous la surface (Merci les hormones et la malbouffe).

Le résultat ?
Magique, je te dis. La crème picote un peu aux endroits où j'ai trituré la peau, mais ça passe très vite et le lendemain matin je constate le miracle.
Les points noirs triturés n'ont PAS dégénéré en boutons, la peau n'est même plus rouge, c'est comme si je n'y avais pas touché. Le point blanc percé est en général tellement bien cicatrisé qu'on ne le devine presque plus, au pire si ça a saigné j'ai une micro-croûte discrète car non-inflammatoire, sous le maquillage ce sera ni vu ni connu.
Quant au vilain bouton en voie d'apparition, il ne fait plus ce petit monticule douloureux au milieu de mon front/menton, plus la moindre rougeur non plus, pfffiuuuut, disparu ! (Parfois il reste un soupçon de menace et je dois bien faire gaffe de ne pas le triturer pendant la journée, pour que le lendemain il ait vraiment disparu) (C'est ça le plus dur)

Le tout pour un rapport qualité-prix absolument imbattable car un tube de crème (30 mL) me fait facilement plus d'une année, vu le peu que j'en utilise à chaque fois (Et ouais, Patate fuck ze bouton ET ze date de péremption).


Potato-Scriptum : il y a 2 ou 3 ans, ils ont changé le packaging - le tube était bleu, avant - et peut-être la composition (?) mais en tout cas, moi je n'ai pas changé cette formule qui gagne.
Si tu essayes, tu me diras.