(L'épisode 1 c'était en 2011)
(Etrange coÏncidence de date ou bien complot international anti-Patate ?)

Au mois de novembre, je n'ai pas blogué (Je t'ai manquéééé ?), mais les ceusses qui likent la Patate sur Fesse-Bouc ont eu l'occasion de répondre à un sondage d'importance vitale. C'était de ma vie qu'il s'agissait, et plus précisément de savoir si j'allais oui ou non la risquer.
Avec ceci...

Conserve-perimee-1.jpg
(Remercions au passage les millions de 10 patatophiles qui ont pris la peine de s'intéresser à mon dilemme) (Alors que les autres m'auraient laissée crever sans moufter, bande de chacals !)

Après quelques jours d'hésitation, j'ai ouvert la conserve périmée depuis 3 bonnes années, et laissé un - peut-être - dernier message pour la postérité :
Bon...
J'ai ouvert la conserve, ça ressemblait à des petits pois et des carottes, ça ne puait pas la mort, ça ne m'a pas sauté au visage... Je tente. Verdict demain.

Conserve-perimee-2.jpg

Cuits dans leur jus, sur les conseils du lapin Cassebonbons.



ET BIEN C'ETAIT TRES BON !
(M'enfin tu t'en doutais, non ?)

Les conserves se conservent (Hu hu hu) donc plusieurs années APRES leur date de péremption.
C'est Potato-testé au péril de ma vie, tu auras je l'espère noté cette blog'abnégation.