Miam-du-5-12-14.jpgAvoue que ce suspense va te tuer...
:-D *\o/* :-D

5 ingrédients seulement.
Et une huile mystère.

C'était étrange et un chouille régressif.

Non, je n'y avais pas mis de thon.
(Mais merci de me faire penser que ça fait longtemps que je n'ai plus refait les stocks de thon en boîte et autres maquereaux au vin blanc)
* note sur sa liste *
(C'est Miss PotatoCat qui va être ravie !)


Il y a avait donc dans ce gloubiboulga :

  • - de la salade de pousses d'épinard
  • - des oignons caramélisés
  • - des oeufs brouillés paske si je savais faire une omelette, depuis le temps ça se saurait
  • - une POMME (Pas "de terre", héééé non ;-) ) (une Royal Gala je crois) qui était trop "loin" - entendre "proche du pourrissement" - pour être croquée mais encore consommable pour peu qu'on la fasse chauffer
  • - de la CANELLE !!


Etrange, oui je sais.
Surtout pour un dîner.
Tu comprends que je n'oserais pas en servir à des invités. Mais je me suis franchement régalée !

Oignons et cubes de pomme caramélisés dans une cuillère à soupe d'huile de coco.
Ma dernière lubie au magasin bio : certes c'est une vilaine huile pleine d'acides gras saturés pas bon pour les artères, mais c'est à peu près la seule qui tient bien la chaleur sans se dénaturer et risquer de me filer le cancer. Alors à petites doses de temps en temps pour changer...

En plus elle est marrante, à part en été les jours de canicule, elle est solidifiée dans son pot, et je peux m'en servir de baume à lèvres au passage :-D
(Greluche un jour, greluche toujours)