Si vous avez manqué le début...
(Si toi aussi tu as appris à lire avec les résumés de Télé 7 Jours, claque des doigts !)

Les règles du défi #100happydays sont ici, et par là tu peux retrouver mon épisode 1, mon épisode 2, mon épisode 3, mon épisode 4, mon épisode 5, mon épisode 6, mon épisode 7, mon épisode 8, mon épisode 9 et mon épisode 10.

Le défi en direct live sur Twitter est désormais terminé, mais pour les ceusses qui ne l'y auraient pas suivi (Et qui n'ont pas abandonné mon pov' petit blog comme moi pendant l'été)...

Jour 72.
100happydays.072.jpg
Ma première glace à l'italienne depuis au moins 15 ans !
Dégustée en bonne compagnie, sous un rayon de soleil, en se souvenant justement de la précédente.

(Toi aussi tu as remarqué que seule la bouffe rend #PatateHappy ?)
(Oui je sais, c'est pathétique)


Jour 73.
100happydays.073.jpg
Ce thé à la menthe commandé dans un boui-boui où rien d'autre ne me tentait (Car je rappelle, sans vouloir me vanter mais en fait si, je veux, que je n'ai plus bu une goutte de Coca depuis mai 2013 !), qui se révèle LA bonne surprise de la journée : non ce n'était pas un L*pton tout pourri mais du vrai thé d'une maison de qualité.
Dire merci, sourire, et déguster.


Jour 74.
100happydays.074.jpg
Une après-midi enchantée à bouquiner / siester à l'ombre d'un figuier.
Des instants trop rares et toujours trop courts... A savourer, donc.


Jour 75.
100happydays.075levrai.jpg
Pause cosy dans une journée bien remplie.
(Oui, j'aime les salons de thé) (Et leurs pâtisseries, ne me jugez pas)

Je commence à m'habituer (Il le faut bien) à ces moments de solitude au milieu des gens qui papotent, avec un thé, un bon gâteau et le bouquin que j'ai toujours dans mon sac à main.
Je cesse peu à peu de me dire que tout le monde me regarde avec pitié (Personne ne me regarde, en réalité), que les serveuses se moquent de la pauvre fille seule qui se goinfre de pâtisseries (Elles s'en foutent, elles pensent à leur mec, leur bébé ou la machine à café qu'il va bientôt falloir nettoyer) et que c'est trop triste de n'avoir personne avec qui les partager (Les moments, pas les pâtisseries) (On est bien d'accord que même avec le Prince Charmant ou ma meilleure amie, une part de cheesecake ne se partage pas !).
Que de chemin parcouru, pour l'ex-lycéenne qui préférait sauter le repas de midi plutôt que de se retrouver seule à la cantine au milieu des moqueries.


Jour 76.
100happydays.075.jpg
La fille d'une amie, 7 ans : "t'es cro jolie, Pataaaaate, je va faire ton pooocrait"...
Alors soyons clairs, je n'aime toujours pas les petiz'enfants, mais quand c'est une mignonne fillette qui m'a gentiment laissée jouer avec ses Barbies ET qui me trouve cro jolie, je fais parfois une exception.

Hein que #PatateHappy, elle est cro jolie ?
(Et cro sympa aussi, elle a immortalisé le portrait en twitpic avant de le benner) (Patate Pourrite Powaaaaaa) (Mais non je ne l'ai pas jeté sous le nez de l'artiste en herbe, rhooo mais pour qui vous me prenez ?!)


Jour 77.
100happydays.076.jpg
Une heure de bouquinage le nez dans l'herbe et les orteils en éventail.