Si vous avez manqué le début...
(Si toi aussi tu as appris à lire avec les résumés de Télé 7 Jours, claque des doigts !)

Les règles du défi #100happydays sont ici, et par là tu peux retrouver mon épisode 1, mon épisode 2, mon épisode 3, mon épisode 4, mon épisode 5, mon épisode 6 et mon épisode 7.
Ou bien en live tous les jours sur Twitter avec le hashtag #PatateHappy, si jamais tu veux t'essayer aux réseaux sociaux (C'est addictif ceci dit, je t'aurai prévenu) (Mais c'est encore le seul endroit où Procrastino-Potato se tient à peu près à jour).

Jour 53.
100happydays.053.jpg
Oublier un moment - exactement 2 minutes 54 secondes - l'inconfort des transports, bercée par la voix #Graouuuu de Grand Corps Malade et les histoires qu'il tisse si délicatement.

(Que j'aime beaucoup beaucoup, tu l'avais sans doute déjà remarqué) (Et je te laisse chercher le(s) blog-note(s) en question, paske moi j'ai grave la flemme, là)


Jour 54.
100happydays.054.jpg
Merci, collègue sympa qui ramène tous les ans 3 tonnes de mirabelles de son jardin !
L'an dernier, j'en avais profité pour patater ces pauvres fruits expérimenter sur une base de clafoutis, faire mes premiers pas premiers pots de confiture (Que je n'avais pas blogués, tiens) (Mais je les avais laïve-touittés, quand je vous le dis que je procrastine moins sur les réseaux sociaux !); cette année j'ai fait des tartes.
Plein de tartes. J'en peux pluuuuuuus des tartes !


Jour 55.
100happydays.055.jpg
La collègue partie en vacances en Bretagne n'a pas pensé au Kouign Amann tant espéré. Damned ! On ne peut vraiment plus compter sur personne.

Dans sa grande mansuétude, #PatateHappy a pardonné...

Jour 56.
100happydays.056.jpg
Soirée gastronomico-culturelle avec des gens que je ne vois qu'une fois l'an et c'est bien suffisant mais que je suis néanmoins ravie de retrouver chaque année.
(Ma balance, un peu moins, je l'avoue)

Jour 57.
100happydays.057.jpg
Dans l'esprit de pensée positive qui anime ce #100happydays, faire semblant que ces ongles tout pourris qui donneraient plutôt envie de chouiner, sont en réalité une belle occasion de se faire une manucure.
Je vais bieeeeen, tout va bieeeeen...


Jour 58.
100happydays.058.jpg
La pause #YogiTea du lundi qui t'offre un conseil de "lâcher prise" tombant à pic. Je suis le Yogi Tea qui tombe a piii-hiiic !

"Tu ne peux perdre que ce à quoi tu t'accroches".
Quoi que je fasse où que je sois, rien ne t'efface, je pense à toi j'en reviens toujours là : le mot-clé c'est le détachement.
Apprendre à se détacher du matériel, des gens, du passé... Bon ben à plus hein, je m'en vais le méditer...