Ciel, mon mari ! on m'a taguée !

Comme cela fait tout de même presque deux années que je n'ai pas relevé une de ces chaînes de billets (Il faut dire qu'il y en a drôlement moins qu'à mes débuts dans la blogosphère il y a maintenant 8 ou 9 ans) (Oué je sais, ça nous rajeunit pas, tout ça !), je me suis dit "Allez, fais pas ta Patate Pourrite, et blogue, un peu !''.

Nan paske les photos de pitichats (Fussent-ils aussi adorables que ma petite Miss) ça va bien 5 minutes, mais une vraie blog-note avec des mots dedans, de temps en temps ce serait pas mal, non ?

Donc, j'ai pris le tag, j'en ai divisé les obligations par deux bicoz flemme, crampe au clavier, et en plus aujourd'hui j'avais poney, et me voici donc à répondre aux 11 questions concoctées par une blogueuse au pseudo imprononçable.


1- Quelle odeur te rappelle des souvenirs de ton enfance ?
Baume-des-Pyrenees-Patate.gif
Je t'ai déjà parlé du Baume des Pyrénées et de son odeur aussi tenace qu'indescriptible ?
Si si, je t'en ai parlé, ne fais pas semblant de ne pas te rappeler !

Le Baume des Pyrénées, c'est les mercredis après-midi chez Mamie, les mains abîmées de Papi qu'elle tartinait de ce remède miracle et odorant, mais aussi nos petites brûlures ou écorchures, les gadins dans les orties, les bleus, les bosses. Tout petit bobo était prétexte à dégainer le tube en alu qui puait. Je me demande même si rien que l'odeur, ne suffisait pas à nous soigner.

2- Quelle est la couleur que tu portes le plus ?

Sans surprise, le noir.
Parce que c'est bien connu, le noir amincit.
Parce que ça va avec tout et que c'est plus facile à assortir le matin, quand on est encore à la bourre et pas bien réveillée. Parce que je traîne encore les vieux réflexes de l'ado complexée qui n'avait pas envie de se faire remarquer, et de la Patat'amoureuse dont le Cro-N'ex n'aimait aucune autre couleur que celle-là.
Mais avec les années (Et l'adoption d'un animal à poils BLANCS) je ne porte plus que rarement du noir intégral, j'ai appris à assumer d'autres couleurs, et j'adore les teintes chaudes, les rouges, les oranges, les prunes et les roses.
(Oui, j'aime le rose à bientôt 40 balais, j'assume)

3- Le trait de caractère que tu préfères chez toi ?

Mon optimisme ?
Moua ha ha ha haaaaaa... Plus sérieusement, je dirais... Mon sens de l'humour et surtout de l'auto-dérision. (Et tu es prié(e) de répondre que tu l'adores aussi !)

4- Quel artiste (cinéaste, compositeur, peintre, ce que tu veux !) t’émeut le plus ?

Heuuuu... Jean-Jacques Goldman, ça compte ? ;-)
Je ne pense pas être spécialement "émue" par l'art. Amusée, intriguée, parfois dérangée ou remuée, mais émue... La dernière fois qu'une oeuvre d'art m'a émue, c'était en première, les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire. J'ai sans doute perdu ce contact avec mes émotions.
Mais en y réfléchissant... Georges Brassens a le don de m'émouvoir au détour de chacune de ses chansons. Je ne sais pas trop l'expliquer : la poésie, la naïveté qui teinte le cynisme, les souvenirs qu'il m'évoque, son air de gentil troubadour, la simplicité du duo voix-guitare sèche, un peu tout cela à la fois.

5- Quel est le prochain voyage que tu voudrais faire ?

N'importe.
Quand on est aussi chroniquement fauchée que je le suis, malheureusement, on voudrait juste pouvoir partir quelque part, pas de destination en particulier.
Ceci dt, j'ai plein de rêves : retourner un jour au Québec, me faire la côte Est des Zuess que je ne connais pas, découvrir l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Irlande, l'Ecosse, l'Islande, les fjords de Norvège, me dépayser à 200% au Japon, me dorer la pilule en Crète, à Bali ou aux Maldives, etc etc etc... De jolis rêves, qui sans doute le resteront.

6- Quelle recette de cuisine refais-tu encore et encore ?

Je ne cuisine quasi-plus, donc c'est un peu difficile de répondre à celle-là.
Ces temps-ci, j'avoue que la recette qui revient le plus dans ma cuisine, c'est le bâtonnet de surimi nature dégusté avec les doigts directement à la sortie du frigo. In-ra-ta-ble, comme recette.
(Je tente de juguler les crises de boulimie; pour l'instant avec peu de succès, donc j'ai opéré une substitution : bâtons de surimi au lieu de carrés de chocolat)

Martine-cheval-Patate.gif7- Quel animal te fascine ?

Le chat, forcément ;-)

Mais avant de devenir PotatoCatophile, j'étais plutôt fascinée par les chevaux.
De loin, hein, c'est immense et c'est drôlement haut, les chevaux !

Mais c'est aussi gracieux, majestueux, puissant, émouvant (Ah ben voilà, je suis émue !), en un mot : fascinant.

Tout ça c'est sa faute à elle ===>


8- Quel don aimerais-tu avoir ?

J'aimerais être télépathe, j'en ai déjà parlé.
Mais dans un registre plus terre à terre, j'aurais bien aimé être douée pour exprimer mes idées, influencer les gens, être écoutée, tout simplement. Le charisme, voilà un don que j'aurais aimé posséder.

9- La meilleure décision que tu aies prise ?

Un jour d'été, ramasser un bébé PotatoCat et le ramener à la maison. Je n'irais pas jusqu'à dire que depuis, c'est rien que du bonheur, mais c'est en tout cas une des rares décisions de ma vie que je ne regrette pas.

10- Quel(s) personnage(s) célèbre(s) inviterais-tu à ton anniversaire ?

Je ne fête pas mes anniversaires, comme ça c'est réglé.
Mais en admettant qu'un jour j'organise quelque chose, j'inviterais bien Jean-Jacques Goldman Florence Foresti pour animer la soirée et me faire oublier que je vieillis encore d'une année.

11- Si tu devais t’offrir un bouquet, quelle(s) fleur(s) choisirais-tu ?

Des lys.
Parce que c'est élégant, que ça sent bon, et que pour moi c'est la fleur des grandes occasions.


Maintenant je dois réfléchir à 11 questions...
Bon ben je vais réfléchir et je reviens dans 10 ans, hein ! ;-)

(Les ceusses que ce tag inspire, je vous en prie, reprenez-le)
(Même que je serai ravie de lire vos réponses)