Petit coup de gueule post-supermarché, si vous le permettez.
(Et même si pas...)

Je viens de passer 3 plombes à ranger mes pourtant pas si nombreux achats.
Et pourquoi viens-je de perdre tant de précieuses minutes de ma vie à cette ingrate tâche de Patat'organisée, alors que j'ai tellement mieux à faire de ma soirée ?
(Faire du thé, tricoter, câliner Miss PotatoCat, râler après les voisins qui gueulent comme des putois (Même qu'ils appellent ça "parler", je le sais, je suis allée leur demander de parler moins fort, bordel !), et caetera, et caetera) (TRES occupée je suis, comme tu le vois).

Pourquoi ?
Parce que j'ai acheté des yaourts.
Et des crèmes dessert aussi, OK, ça va, je suis gourmande, z'allez pas non plus me crucifier ? (Ma nutritionniste s'en charge déjà)

Beaucoup de yaourts, de marques et de saveurs différentes, qui ont tous en commun d'être vendus par quatre et d'être suremballés de carton. Tous, sans exception.
Et je ne sais pas vous, mais moi le carton dans mon frigo, c'est non.
D'une part car s'il a le malheur de toucher les bords, il s'humidifie, gondole, se déchire quand on tire, ça finit vite par faire dégueu. Et d'autre part car si j'ouvre le frigo avec envie d'un yaourt là maintenant tout de suite oh oui, oh oui, ce n'est pas pour me battre 5 minutes avec le carton avant d'en extraire mon pot.
Donc, avant de ranger les yaourts, il y a l'obligatoire corvée du "décartonnage".
Rassurez-moi, y a pas que chez moi ?

Est-il besoin d'entourer les yaourts d'un emballage en carton ?
Messieurs de l'industrie agro-alimentaire, je vous pose la question...

Ils tiennent déjà ensemble je vous signale, ils sont collés par les bords des pots, et Calamity Patate s'est assez souvent blessée en essayant de les séparer pour vous dire que ça tient bien ! Le carton n'a donc aucune utilité à ce niveau.
Alors il sert à quoi, à part à faire parler les bavards bloguer les Patates ?

A la PUB.
Pas d'hypocrisie je vous prie : les mentions nutritionnelles sont rappelées sur les pots, de même que la date de péremption , donc les infos redondantes inscrites sur le carton ne m'apportent RIEN.
Le support permet en revanche de montrer en photo un yaourt ultra-top-glamour-qu'il-est-beau (Photoshop ne sert pas qu'à retoucher les mannequins) avec la petite cuillère posée dessus en équilibre délicat et, si ton dessert est aromatisé à la vanille, à côté d'une jolie gousse qui fleure bon les tropiques.

Combien d'arbres tués rien que pour me montrer cette gousse de vanille, sur un support cartonné que je ne vais même pas regarder 10 secondes avant de le balancer dans la poubelle du recyclage ?
Image publicitaire que je sais parfaitement mensongère, vu qu'il n'y a pas une once de vanille dans mes yaourts/desserts lactés "premier prix" aux arômes 100% artificiels. Je lis Que Choisir moi, kestucrois ? Je ne suis pas dupe de tes gousses "épuisées" couplées à de la vanilline tout ce qu'il y a de chimique. (Crois bien que si j'avais les moyens, je ne les achèterais pas, tes yaourts !!)

Pourquoi, tant de haine et tant de carton ?!

Cartons-recyclage.jpg
Et encore, je ne te parle pas du suremballage éhonté qui pousse tous ces joyeux messieurs à coller un film plastique (Qui ne se recycle pas) autour de mes yaourts déjà sur-cartonnés, autour de mes paquets de gâteaux vendus par deux, des fois qu'ils décideraient de se divorcer en plein milieu du rayon, quand ce n'est pas ma pizza qui est planquée dans un carton lui-même emballé dans un plastique individuel. Des fois que le jus de pizza corrosif se mette à ronger le carton, il faut l'empêcher d'attaquer les roulettes du caddie, c'est sûr, je comprends...

En attendant, ranger les courses en revenant du supermarché, ça prend 3 plombes, et la connerie des industriels, ça fait grincer des dents.
Remarque, c'est un accompagnement sonore charmant pour les discussions à 120 décibels de mes voisins pendant qu'on sépare le bon grain de l'ivraie le plastique du carton, et qu'on remplit 2 poubelles là où une seule aurait suffi.

Et après ils viennent te parler de TON volume de déchets soi-disant dégoûtant...
Arrêtez donc de me les vendre, ces déchets ! Vous croyez que ça m'amuse de les trier ?!