(Car oui, il y avait déjà une blog-note avec ce titre-là !)
(Début 2010... Je te pardonne de ne pas t'en être immédiatement souvenu)

Comme d'aucuns me l'ont fait remarquer, c'est pô comme ça que tu vas trouver l'homme de ta vie, Pataaaaate. M'enfin vu que je ne le cherche pas, finalement je suis aussi bien au chaud dans le Patat'home à bouquiner/larver.

Il ne faut pas grand chose à mon bonheur :

  • - un plaid en polaire assez large pour deux
  • (Bah quoi ? Miss PotatoCat et moi, ça fait deux !)
  • - un coussin bouillotte pour mes cervicales délicates
  • (Gloire aux noyaux de cerises au plus haut des cieux !)
  • - une paire de chaussettes à doigts en angora
  • (Parfois les cadeaux les plus loufoques sont les plus appréciés)
  • - un masque pour reposer mes z'yeux fatigués
  • (Vintage Air France d'il y a 20 ans, le mien est bleu)

Montage-Memere.gif
Tu rajoutes à cela :
- un pitichat tout doux qui ronronne à qui mieux mieux en t'écrasant les mollets/l'estomac
- une grande tasse de thé fumant ou de chocolat à portée de main mais pas du chat (Con de chat qui n'a pas encore compris que le lactose c'est rien que pour les humains) (Et encore, pas tous !)
- la toute dernière saison des Desperate Housewives (Sniff sniff) sur le portable
- un ouvrage de tricot presque aussi doux que le chat (Oui, Mémère Patate s'est enfin inscrite sur Ravelry) (Dans un élan désespéré pour avoir l'air cool et arrêter de procrastiner)...
- ... pour patienter entre 2 vies de Candy Crush Saga...

Et tu auras une assez bonne idée de ce que j'ai fait de mon long week-end.
Glamouuuuuuuuuur !


(Ah si seulement il ne fallait pas se lever pour faire pipi remettre la bouillotte au micro-ondes toutes les demi-heures !)