Il me faut un casque qui se voit.
Parce que ça m'évitera de me prendre pour la énième fois un délicat "Ho, tu me réponds, connasse ?!", dans les dents et dans le train.

Par ce p'tit con mal embouché jeune homme désespéré qui tente sans succès depuis 5 minutes de me faire la conversation (Des mots doux, à n'en pas douter), mais que je n'ai pas remarqué parce que il est crécrélaid je suis en train de planer dans la douceur musicale de mon monde intérieur (C'est Robbie qui me susurre "Angels" là, tu vois, alors me cause pas !!) et qu'accessoirement je n'entends RIEN de mes voisins de transports en commun; c'est d'ailleurs là tout l'intérêt de la chose.
NdT : variante plus délicate et surannée mais toujours aussi désagréable, cette petite mamie qui te colle un coup de parapluie sur l'épaule, assorti d'un "Vous pourriez répondre au moins, péronnelle !" bien senti. Et bien fort, histoire que tout le wagon comprenne à quel point tu fais honte à toute ta famille sur trois générations, vilaine Pataaaate !

Mais de discrets petits écouteurs noirs (Le blanc c'est pour les riches snobs) enfoncés dans le conduit auditif, qui plus est - hiver oblige - enfouis sous le bonnet, l'écharpe et mon double menton le col du manteau, ça ne se voit pas.
Et donc, les gens autour qui s'entêtent à vouloir me parler - non mais sérieux, pourquoi moi ?! - s'imaginent souvent que je suis une sale teupu qui les ignore exprès mal élevée et parfois ne se privent pas de me le faire savoir en des termes choisis.

Et Dame Patate n'aime pas trop qu'on interrompe Robbie quand ils sont en duo se faire insulter par des inconnus dans la rue (Ou même par des gens qu'elle connaît) (Même quand c'est à l'intérieur) (En fait, faut jamais m'insulter, j'aime pô ça, voilà).
casque-JVC-rose.gifErgo : il me faut un casque qui se voit.


La 2ème raison ?

Il n'y en a pas, je ne vois pas...
Non non non.

Keuwaaaa ?
Cette mignonne petite chose rose repérée l'autre jour dans les rayons de la Keufna ? ===>

Rien à voir !