goat_smiley.jpgQu'est-ce qu'elle a ma gueule ?
Bah elle est coincée en position quasi-fermée.

Effet pervers de cette bouteille de blanc entièrement sifflée en solitaire ? Effort nécessité par les (pas mini) meringues gobées goulûment lors du réveillon ?
Un bête baillement qui aurait mal tourné ? Je ne sais, mais ce matin quand je me suis réveillée, j'avais la machoire coincée.
(Enfin, techniquement non : je pourrais l'ouvrir aussi grand que je veux, ma gueule qu'eeeeeest-ce qu'elle a ma gueule ? mais ça fait tellement mal que ce serait uniquement pour crier)

Résultat : une vague douleur dans la région de l'oreille gauche, et une ouverture buccale d'environ 2 cm. Allez, trois, si je m'y prends trèèèès lentement.
L'entorse de la gueule, j'en ai rêvé, Patate l'a calamité. Plaignez-moi les gens, plaignez-moi !!
(Ceci dit, ça m'est déjà arrivé dans ma folle jeunesse, ça finit toujours par passer) (Et d'aucuns vous diraient que malheureusement, ça ne m'empêche pas de parler) (Les gens sont méchants quand même !)

Première pensée (Après les inévitables "aïeu putaiiiin !" et "bordel fait chier !") :

"Heureusement que je bosse pas dans le porno, sinon demain j'aurais du mal à reprendre le boulot"

Plouf.