kim-kardashian-fesses.jpg(Meuuuh non, mon tubercule n'a pas triplé de volume)

(Et je ne me suis pas non plus métamorphosée en bombasse de magazine)
(L'image au fait, est originaire de là, je vous laisse délibérer pour savoir si elle est retouchée ou naturellement cheumo avec son cul carré pas)

(Et noooon, je ne te ferai pas tout le billet en italiques parenthésées, rhooo tu arrêtes un peu de râler ?)

L'une de mes nombreuses velléités de bougeage de tubercule fait simplement que je me suis retrouvée avec un "compteur de pas" accroché à la ceinture.
(Et le pouvoir du crâne ancestral de la Calamity Patate fait que ce dernier s'est rapidement retrouvé décédé par vol plané sur le bitume, mais ceci n'est pas l'objet de la blog-note d'aujourd'hui)

Un compteur de pas, donc.
Ou podomètre, me souffle-t-on dans l'oreillette.

Tout ça parce qu'un jour il y a longtemps longtemps longtemps de ça la France s'appelait la Gaule et les Français les Gaulois (Une ola pour les ceusses qui me disent qui c'est sans aller le googueuler) (Une baffe aux ceusses qui moquent mes références d'enfance), il y longtemps de ça donc, un japonais eut l'idée aussi sotte que grenue de calculer que nous - enfin heuuu, les Japonais - faisions au maximum une moyenne de 5000 pas par jour.
Le Dr Yoshiro Hatano, car c'était son nom, décida alors que si on arrivait à faire juste 10.000 pas par jour on serait tous minces et en bonne santé.

Et moi j'aimerais bien être mince et en bonne santé.
Si si, j'aimerais... dit-elle en léchant sa cuillère de Nutella après avoir honteusement séché son cours de yoga.

J'ai donc clippé un podomètre à ma ceinture et commencé à regarder ce que je faisais, comme pas... 2800, ouch !
Ni une ni deux, j'ai décidé de faire certains trajets à pied... Yihaaaa ! 8000 pas ! (Si tu trouves que c'est un peu peu, ami lecteur/moqueur, fais l'expérience et tu verras : ça fait BEAUCOUP, 10.000 pas)

Sauf que l'autre jour, arrêtée au feu rouge, Houston j'ai détecté un problème : l'effet "fesse compte triple" (Je dépose un copyright mais je ne sais pas pourquoi, je doute que ça fasse un film comme l'effet papillon).

En effet, le comptage, basé sur le mouvement de balancier entraîné par la marche, fonctionne comme suit : pied gauche = 1 pas, pied droit = 1 pas, pied gauche = 1 pas, et caetera et caetera. Au feu rouge, tu ne marches pas donc ça ne compte pas de pas, n'est-ce pas ? pa pa pa paaaaa pa pa pa paaaaa
Sauf que ça foire si tu marches avec ton walkman mp3 (Paraît que Sony a arrêté, les walkmans et que ça fait vieille peau d'encore utiliser le mot) vissé sur les oreilles et que, au hasard et au feu rouge, tu te trémousses en rythme :
Ooops
(Un coup de fesse à droite)
I
(Un coup de fesse à gauche)
Did it again
(Coup de fesse à droite, à gauche, re-à droite, re-à gauche et rooootation sur la blanche)
I (Fesse D) played (Fesse G) with (Fesse D) your (Fesse G) heart (Fesse D), got (G) lost (D) in (G) the (D) game (G), ooh (D) ba-(G)-by (D) ba-(G)-by (D) ... Tu vois le souci ?

Non le souci ce n'est pas que j'écoute Britney (Et je t'emmerde en plus, Britney est géniale pour marcher. Britney s'il avait pu, le Dr Hatano l'aurait in-ven-tée !). Ce n'est pas NON PLUS que je suis ridicule à bouger mon boule quand le feu est rouge (Je t'explique même pas quand je fredonne, en prime).

Le souci c'est que pour le podomètre bête et méchant qui fonctionne avec un balancier dedans, 1 coup de fesse = 1 pas.
Que multiplie la durée de l'arrêt, que multiplie le nombre de feux croisés, que soustrait ceux qui étaient verts et/ou les arrêts sans zique à remuage de popotin et on obtient quand même une énoooorme surestimation de mon compte de pas quotidien.

Damned !
Moi qui me voyais déjà en haut de l'affiche mince et en bonne santé... Je vais aller noyer ma déception dans le Nutella, tiens !