Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Virée dans la Patate-mobile

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 06 décembre 2013

RIP

Resquiescat In Pace.
Ou Rest In Peace, si tu n'es pas latiniste.

Tu crois que je vais te causer du décès de Nelson Mandela, comme la totalité de la planète et l'immense majorité de la "planète blog" aujourd'hui ? Et bien que nenni !

(Mais paix à son âme aussi, évidemment)
(J'ouvre les paris sur le temps que mettra le Vatican à le canoniser)
(Pas longtemps, si vous voulez mon humble avis, et ce sera bien mérité)

Je ne vais pas t'entretenir de la mort de Mandela, parce que pour aussi héroïque, sage, humain, visionnaire et courageux qu'il ait été tout au long de sa vie, ce gars-là... Bah je ne le connaissais pas.
C'est pas que son décès ne m'inspire pas le respect et le recueillement qui lui sont dûs, mais c'est pas non plus comme si cela allait changer ma petite vie de Patate à moi, tu vois. Au quotidien.

Mandela_Poverty.jpg
De qui je viens te causer, alors ?
Et bien d'une bouteille de lait d'un décès qui m'a sérieusement touchée. Au quotidien.

La Patate-mobile a prématurément trépassé.

Nooooon ?! Si !!!
Après une trop courte vie (Malgré tout bien remplie) et une grave maladie. Un genre de cancer du moteur, avec métastases aux pistons et autres complications. In-cu-ra-ble.
La panne à plusieurs milliers d'euros, tu vois ?
Milliers d'euros qu'elle ne valait malheureusement plus, malgré tout l'amour que je lui portais - cruelle loi du marché !- et dont je ne dispose de toute façon pas.
(Tu comprends mieux mon choix de citation de ce brave Nelson ?)

Adieu Patate-mobile, repose en paix.



Minute de silence, silvouplé





Une MINUTE j'ai dit !



Résultat, ces derniers temps j'ai été bien déprimée occupée à encaisser le choc (rude), évaluer mes options (limitées) et bien entendu galérer dans les transports en commun (locaux, régionaux et nationaux), qui ne sont jamais proches quand on en a besoin et sont loin d'être aussi bon marché que les légendes z'urbaines (Nul doute propagées par des hordes de bobos malintentionnés) le prétendent.

J'avais oublié à quel point une voiture, c'est la liberté...
Si si si, et ceux qui te diront le contraire sont des écolos snobinards qui propagent des légendes z'urbaines en choeur avec les bobos n'ont jamais besoin de sortir de leur petit quartier !! (Ou alors en journée) (Ou bien ils profitent honteusement de la bonne volonté de leurs amis motorisés) (Ouais ben moi j'ai pas d'amis, na !)

Bref, j'ai découvert à l'occasion de l'enterrement de ma titine chérie, que j'étais :

  • - juste assez riche pour faire rouler la voiture que j'avais
  • - juste pas assez riche pour la réparer/remplacer si elle pétait.
  • - et que ma liberté de pensée mouvement était bien fragile, finalement.


Et désormais terminée...
Tu comprendras dès lors que je n'aie eu ni le temps ni le coeur à bloguer les semaines passées. Et tu pourras me remercier de cette délicate attention, paske si tu savais comme mon entourage en a eu soupé, de mes lamentations, réflexions, soupesage d'options et autres montages financiers aussi vite effondrés qu'ils étaient échafaudés.


Un point positif dans tout cela ?

Car OUI j'ai fini par décider de considérer ce énième coup du sort de l'année comme une volonté de l'univers de me faire avancer (A pied ! L'univers est un gros farceur) et d'y trouver un sens : je suis débarrassée d'encore un objet de ma vie d'avant !

Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que je vais bientôt me retrouver sans télé...


mercredi 20 mars 2013

Mékéssecété ? (6)

Autres titres possibles :

- Dame Patate (se) met la pression
- Dame Patate est une dégonflée
- Mieux vaut 1 bar que jamais
- Un pneu dangereux...

Vous l'aurez compris, comme certains d'entre vous l'avaient finement * clap clap clap * deviné, le mékéssecé de ce lundi était un détail de l'affichage de la pression des pneus dans la Patate-mobile juste avant que je ne m'évanouisse d'effroi lui rajoute quelques bars dans la vue.
Sur la vie de ma mère mon chat, je ne saurais même plus dire depuis quand je ne l'avais pas contrôlée... Peut-être l'an dernier au contrôle technique, justement ? No lo sé...
Mais mazette ... !!

Pression-des-Pneus.jpg
oO0 (Le niveau d'huile ? Quel niveau d'huile ?)


lundi 19 décembre 2011

Ce voyant est-il important ?

voyant-patate-mobile.jpgDepuis 2-3 semaines, quand je sors la Patate-mobile, elle m'allume ça ===>

Mais pas tout de suite, pas trop viteuuuh, sachez me désirer ahan ahan et pas non plus tout le temps, pour me plonger dans l'angoisse dès le démarrage, et m'y maintenir tout le trajet durant. Cochonnerie de voyant !

La première fois, j'ai réagi comme à chaque fois qu'un machin s'allume sur mon tableau de bord, selon ma petite check-list perso.

  • - Ça sent le cramé ? Tu vois de la fumée ?

Oui, tu t'arrêtes dans un grand crissement de pneus et tu sors en hurlant.
Non, tu réfléchis tout en conduisant.

  • - Connais-tu ce voyant ? (Connais-tu ses parents ?)

Oui, tu identifies le problème et en évalues l'urgence.
Non, tu réfléchis tout en conduisant.

  • - Ce voyant a-t-il un comportement menaçant ? (Car oui, le voyant de tableau de bord peut être menaçant : s'il est rouge, s'il clignote, s'il ressemble à un début d'incendie dans ta culotte, s'il s'accompagne de drôles de bruits)

Oui, tu t'arrêtes dans un grand crissement de pneus mais ne sors pas en hurlant car ça ne sent pas le cramé; tu fais quand même le tour de la voiture, pour vérifier l'absence de fumée.
Non, tu réfléchis tout en conduisant (Souvent, à ce stade, tu es déjà arrivée et ô miracle, quand tu coupes le contact, le mystérieux voyant disparaît).

  • - Ce voyant est-il allumé tout le temps ?

Oui, et ça ne t'empêche pas de rouler ? Bah alors c'est pas grave, tu l'ignores.
Non, tu réfléchis à ce qui pourrait le provoquer...

Et c'est donc là que j'en suis.
Je ne connais pas ce voyant, et pas moyen de remettre la main sur le manuel d'utilisateur de la Patate-mobile, évidemment (T'façon, pour ce qu'il apporte comme infos...). Il n'a pas un comportement menaçant, il ne m'empêche pas de rouler MAIS il n'est pas là tout le temps.
Sans que j'arrive à comprendre ce qui peut bien le conjurer.
Ni à deviner le message qu'il tente de me faire passer (A part, "Va claquer le prix d'une paire de Chie pour entendre ton garagiste te rire au nez paske mais ça c'est rien ma p'tite dame !").

N'empêche.
Ça commence à m'angoisser.

vendredi 26 août 2011

Le complot des pompes à essence

essence.gif(Petite redif' de décembre 2006)
(Parce que tel est mon bon plaisir, et qu'aujourd'hui, j'ai fait le plein)

Tout le monde connaît ce système de sécurité qui arrête le jet d'essence à la pompe, quand on a rempli le réservoir jusqu'à la gueule, histoire qu'on ne fasse pas déborder le précieux liquide ?

Comment ça fonctionne ?
Alors là, aucune idée (Y a marqué "Patate" je vous signale, pas "Fred & Jamy"), mais l'essentiel c'est que ça marche. En général. La plupart du temps. Sauf ... quand c'est une innocente Patate qui se présente à la pompe. Et d'autant plus qu'elle est déjà super en retard (l'innocente Patate, pas la pompe).

Donc, ce matin, j'ai eu l'immense joie de vérifier pour vous (non non, ne me remerciez pas) la Loi de Murphy appliquée aux pompes à essence, son principe et ses divers corollaires :

  • - Evidemment, on rit encore pour des bêtises comme des enfants ce même jour où tu auras rempli jusqu'à la gueule ton réservoir, le JT du soir annoncera une baisse des prix au litre. Pour le lendemain !!
  • - C'est lorsque tu feras le plein d'un réservoir presque à sec, bien décidée à le remplir à ras-bord, que tu tomberas sur LA pompe à essence dont le capteur de niveau est cassé.
  • - Forcément, ce jour-là, l'arrêt à la pompe est imprévu : tu es déjà en retard au taf et c'est en mettant le contact que tu as remarqué ta jauge d'essence flirtant avec le zéro. D'où la nécessité de remplir le réservoir à ras-bord, parce que merde à la fin, y en a marre de tomber sur des jauges à zéro quand il faut fissa filer au boulot c'est un complot !
  • - Corollaire : le jour où tu tombes sur la seule pompe à essence de l'univers au capteur cassé, tu es évidemment sapée avec ton pantalon préféré, et ces mignonnes petites chaussures qui t'ont coûté un oeil, et qui sont si fragiles.

La pompe à essence est un instrument du Malin, sachez-le.
La pompe à essence au capteur de trop-plein cassé fait partie de la conspiration internationale anti-Patates!
A cause d'elle, j'ai failli baptiser mes jolies chaussures au gasoil ! Heureusement que grâce à mes réflexes surpuissants un coup de bol pas croyable, j'ai bondi prestement pour limiter le carnage, d'un saut de cabri aussi svelte qu'élégant ridicule, poussant à peine un léger cri de surprise un hurlement de rage pas distingué pour deux sous. Encore un complot déjoué par Super Patate ...

Seul point positif de l'histoire : il n'y avait pas un chat dans les rues pour être témoin de mon saut ridicule et de ma litanie de jurons mes mésaventures, ni me klaxonner parce que je mettais 2 plombes à libérer la place.

(J'aurais peut-être mieux fait de ne pas venir m'en vanter)

vendredi 22 juillet 2011

Dallas, ton univers impitoya-hableuh

Parfois quand je suis en virée nocturne dans la Patate-mobile, je suis suivie...

audi-a8.jpg
Et là, immanquablement, je me dis :

'Spèce de gros naze qui se la pète avec ta berline de bourge !
... En tapotant le volant de la Patate-mobile pour la consoler de ne pas avoir des loupiottes de frimeuse à l'avant. Toi au moins, tu ne fais pas peur aux Patates petits z'enfants (Oué, je cause à ma voiture. Et ?).

Il me colle là non ? Hein, qu'il me colle exprès ?
...En commençant à reprogrammer JohnJohn pour naviguer vers > point d'intérêt > à proximité > COMMISSARIAT !!

Naaooooon JR, je ne rentrerai pas à Southfork !
... En secouant mon brushing de Sue-Ellen-Patate qui fuit loin de la famille Ewing.


Et je finis par fredonner le générique de Dallas tout le restant du trajet !!
Dallaaaaaaaas, ton univers impitoyaaaa-hableuuuuuuh
Dallaaaaaaaas, glorifie la loi du plus foooooooort

(Et il y en a beaucoup, de ces berlines de bourges-qui-se-croient-funky)
(Alors je fredonne souvent Dallaaaaaaaaas)
:-D
(De rien pour la chanson, je t'en prie)

- page 1 de 4