Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sacs à Patates & grelucheries

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 20 février 2012

La tête près du bonnet

Minute tubercul'-turelle : "avoir la tête près du bonnet" est une jolie expression pour dire qu'on se met facilement en colère.
(Ce qui n'est évidemment pas le cas de votre Patate préférée)

Dame Patate en revanche, les bonnets, elle se les met dans le tubercule sur la tête.
Et puis elle les perd aussi. Souvent. Elle les oublie dans le bus, sur la chaise au restaurant, dans les toilettes du café (Toi aussi tu te demandes pourquoi donc enlever son bonnet pour aller pisser ?) (Alors c'est une bouteille de lait...), etc etc...
Parfois un bon samaritain lui court après pour restituer son bien, parfois pas. (Parfois le bon samaritain court derrière moi dans la rue en criant "madaaaame ! madaaaame !" et j'ai juste envie de lui faire bouffer le bonnet)

Bref, des couvre-chefs (Tu es au passage prié d'admirer ma maîtrise du pluriel des noms composés) , je n'en ai jamais assez. Surtout que ça me va drôlement bien, soit dit en toute modestie.
Aussi ai-je été ravie quand une gentille personne travaillant du chapeau pour un site de chapeaux - pardon, de "headwar" - m'a contactée pour m'offrir de tester un de leurs produits (Oui, ceci est un billet sponsorisé, fouettez-moi, allez-y !).
Headict.com que ça s'appelle (Love le jeu de mots).

bonnet-tequila-plum.jpgComme c'était à l'époque où il faisait moins 10 degrés dehors, je me suis évidemment précipitée sur l'onglet "bonnet pour femme".

Comme j'ai méchamment procrastiné la rédaction de cette blog-note, mon modèle à moi que j'ai, n'est évidemment plus disponible.

Tant mieux, j'aime pô croiser des filles qui m'ont piqué MES fringues.
(Et qui surtout, souvent les portent mille fois mieux)

J'avais choisi celui-là ==>
"Tequila plum", qu'il s'appelait.

Hein qu'il est beau et qu'il te fait envie et que t'es dég' de pas pouvoir le commander pour commémorer tes soirées de beuverie ressembler à ta Patate préférée ?
(Keuwaaa ? Comment ? Tu t'en fous, tu te demandes juste où trouver le merveilleux fond de teint du mannequin ? Ouais... Moi aussi...)

M'enfin bon, console-toi : cette fille est probablement photoshoppée, et tu peux commander plein d'autres jolis bonnets, des chapeaux de toutes les formes et couleurs, des casquettes de racaille, des chapkas ridicules, et même que si t'as des boulets aux pieds un mari et des enfants, tu peux aussi les habiller.
Mention spéciale à l'excellente démo pour mesurer ton tour de grosse tête, rien que pour le fun, elle vaut la peine d'être regardée.

Bon, c'est pas tout ça Evelyne Dhéliat, c'est quand que tu nous annonces une grosse vague de froid ?!


Minute tubercul-turelle (bis) :
"travailler du chapeau" c'est être un peu taré, rapport aux vapeurs toxiques qu'autrefois les chapeliers respiraient. Bah oui, le Chapelier Fou a vraiment existé !
(Le lapin blanc par contre, pas)

lundi 06 février 2012

Patate écrase les merdes

Après "Mamie écrase les prouts" ...
J'en profite pour signaler qu'il existe quand même un groupe Facebook appelé "J'ai connu les supermarchés Mammouth !" (Oui, le point d'exclamation est inclus dedans !!), et que si ça c'est pas pousser mémé dans les orties un peu loin la nostalgie...

Comme promis il y a longtemps longtemps longtemps longtemps longtemps de ça, quand la France s'appelait la Gaule et les Français les Gaulois je vous montre mes écrase-merde (Comme on dit dans ma famille de pouet pouet poètes) qui ne sont pas des Ugg mais même-genre-en-moins-cher et viennent quand même d'Australie :

tone-ups-1.gif
Cette paire-ci, précisément, ce sont les Tone-Ups qui, comme leur nom l'indique, sont sensés tonifier tes fessiers, galber tes mollets et fuseler tes cuissiers (Ça n'existe pas, je sais), le tout pour la modique somme de 59 €.
(Et non, je ne suis PAS sponsorisée !!)

Tu veux savoir si ça marche ?
Ab-so-lu-ment... PAS. Et pourtant je les porte presque tous les jours depuis 3 mois, et je MARCHE avec, pour de vrai ! (1/2 heure par jour, au minimum). Entre nous, cependant : tu y croyais ?? Ce genre de promesses ça sent le chiqué à 3 kilomètres à pied ça use ça use, toi et moi et les pubeux, on le sait.
Je te déconseille donc de les acheter juste pour cette raison-là.

En revanche, je te conseille vivement leur achat si tu cherches :

  • - une paire de bottines à la mode pour pas trop cher (Pas des Ugg à 180 €, quoi)
  • - chaudement fourrées (Et Dieu sait qu'en ce moment, ça peut aider)
  • - où caser une paire de semelles orthopédiques sans changer de pointure ni souffrir le martyre pour cause de pied compressé


Ayant - pour une fois - pris la peine de les passer à la bombe imperméabilisante, je peux en outre te dire qu'elles résistent parfaitement à la marche dans la neige : arpions au sec, et pas d'auréoles blanchâtres sur le daim de la bottine.
(En même temps, une semelle de 5 cm de haut, ça aide à s'en protéger)

La cerise sur le godillot ?
En cas de bouillie neigeuse et de sel répandu sur les chaussées, je fais des traces super classes dans mon hall d'entrée...

tone-ups-2.gif

jeudi 26 janvier 2012

#JeudiConfession (3)

Ce matin un lapin a tué un chasseur j'ai sniffé les dessous-de-bras de mon T-shirt d'hier pour savoir si je pouvais le remettre aujourd'hui ou pas.
J'ai décidé que je pouvais.

Des fois je fais pareil avec les chaussettes.
(Et les culottes aussi, parfois, mais c'est très rare c'est quand j'ai découché) (Et si tu me dénonces, je nierai)

Mais si t'es propre dedans, c'est moins grave, non ?

vendredi 16 décembre 2011

J'adore cette affiche

... de la campagne publicitaire décembre 2011 de Hubert & Marcel.

H_M-decembre-2011.gif (Source image : le site H&M, donc)

Ils ont l'air de tellement s'éclater ces deux-là !
Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sentent bon le sable chaud des plages de Cuba (Ne me demande pas pourquoi Cuba, c'est comme ça !).

Tous les matins sur mon chemin, je les regarde et j'ai un petit refrain de salsa qui me trotte dans la tête, tandis qu'un sourire me monte aux lèvres et que... mon regard tombe sur la ceinture de la fille, made in cordelière à rideaux.

Et là c'est le fou-rire qui me prend.
(Oui, parfois il en faut peu pour me mettre de bonne humeur sur le chemin du boulot)

lundi 28 novembre 2011

Mon soutien-gorge

... Je ne l'enfile pas comme ça :

soutien-gorge-attache.jpg
Je l'enfile comme suit :

- d'abord devant-derrière et à l'envers pour attacher les agrafes (Et donc quand il est coqué, avec les deux coques qui flottent dans le dos façon superman)
- puis on fait tourner pour remettre les attaches à l'arrière (Et donc les coques qui flottent sur ton gras-du-bide façon super- heu... moche)
- ensuite on passe les mains dans les bretelles, on enfile le tout, on ajuste sur l'épaule et... glamour ultime,
- on met les mains dans le cambouis les coques, histoire de bien positionner les nénés !

Je fais comme ça depuis que j'ai 15 ans, je ne m'étais jamais trop posé de questions.
Et bien l'autre jour, la vendeuse d'une boutique de lingerie m'a super-vexée en m'appelant madame (Non, bon, ça depuis le temps, je m'y suis habituée) me disant que ça alors, c'était troOop marrant, j'attachais mon soutif comme une mémé.
C*nnasse !

N'empêche que depuis, je ne cesse de m'interroger : suis-je déjà une mémé ?
Est-ce que le monde entier attache vraiment son soutif avec les mains dans le dos, ou c'est rien que pour me complexer ?
Et surtout : est-ce qu'on saura un jour enfin comment Ted a rencontré leur mother ?

- page 2 de 8 -