Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Sacs à Patates & grelucheries

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 19 décembre 2015

Les chatteries de Nowel (2)

chat-rennes.jpg

C'est presque dommage qu'on ne fasse rien de spécial pour Nowel, paske Miss PotatoCat et moi, on serait trop à fond, pour le réveillon !

Enfin moi surtout, Miss PotatoCat n'ayant pas les oreilles percées ni le goût des bijoux (Sauf s'il s'agit d'essayer de les boulotter, alors oui elle l'a bien, le goût !) (Cette leçon de sens propre et figuré t'était offerte par Patate Capello), fussent-ils de saison.

Hein qu'ils sont trop choupinou avec leur nez et leur nœud rouges, ces rennes pailletés dégottés chez Claire's pour une misère ?
Keuwaaaa ? Kossé tu dis ? Non mais quel âge j'ai ?!
Tayeuuuule... je compte bien les porter pour aller bosser :-D


samedi 22 février 2014

Dis Pataaaaate, tu tricotes keuwaaaaaa ?

Alors c'est une bouteille de lait...

Comme vous êtes quand même deux quelques unes à m'avoir posé la question, ni une ni deux (Ben je croyais qu'elles étaient deux ?!) (Tayeule !) j'y réponds :

Wheaten-Poule-a-Petits-Pas.jpgje tricote ça ===>

La même étole que la Poule, célébrissime blogueuse créative que l'on ne présente plus, m'enfin des fois que tu serais encore moins "in" que moi, son blog est là.

(Si tu es du genre à être énervée par la fille grande et mince qui bosse, qui élève trois mômes et un mec, qui fait du sport régulièrement, et qui tricote des trucs que même pas en rêve tu oserais te lancer, ET qui coud des vêtements, un conseil : n'y va pas) (Parce qu'en plus, elle a l'air sympa) (Ai-je mentionné qu'elle fait de la pâtisserie aussi ?) (Et t'as vu les photos qu'elle prend ?!) (E-ner-van-te je vous dis)


Bref.
Je n'aurais jamais osé me lancer dans pareil projet (torsades ET dentelle ET la Poule ça lui a pris 2 mois alors t'imagines la Patate...) si une adorable patatophile - que je ne nommerai pas car en plus d'être gentille, elle est discrète - ne m'avait offert le patron.
Oui parce qu'on peut acheter des trucs sur Ravelry aussi, j'avais même pas capté. Je dis merci pour le cadeau, mais mon banquier s'inquiète déjà ...

Et j'en suis où, de mon Wheaten, tu me diras ?
Ben à peu près nulle part, raison pour laquelle j'ai emprunté la photo de la Poule, car j'ai tout défait déjà 2 fois. Le modèle de tricot super compliqué qui mêle torsades et dentelle et j'ai... défait 2 fois la bordure de côtes. No comment.
Mais quand même, la 2ème fois j'avais attaqué les torsades hein, c'est juste qu'en tournant l'ouvrage, j'ai vu que je m'étais ENCORE plantée dans mes côtes, j'ai bien essayé de l'ignorer mais l'affreuse erreur ne cessait de me narguer, "je suis , gna gna gna, on ne voit que moi gna gna gna" et du coup je me suis aussi trompée dans mon diagramme et alors là c'était mort.


Comme disait ma grand-mère lorsqu'elle tricotait : faire et défaire c'est toujours travailler. Elle oubliait de préciser à quel point c'était casse-pieds !


Potato-Scriptum : et les chatteries du samedi ?
Bah Miss PotatoCat est occupée à jouer avec la laine, donc je vous renvoie là...


mardi 27 août 2013

Calamity Patate a un bikini blanc

Patate-bikini-blanc.jpgAcheté à la toute fin des soldes de juillet lors de la 12.000ème démarque, alors tu me pardonnes, monsieur mon banquier ?

Quand je l'ai trouvé j'étais ravie, penses-tu : un bikini dans lequel caser tous mes bourrelets, qui ne coûte pas un quart de mon salaire et qui soit d'un blanc immaculé super glamour façon star de Hollywood en vacances à Saint-Tropez. Et le dernier à ma taille ! Sans taches !!

C'était un signe, il était pour moi, je l'ai embarqué.


Je te vois venir, lecteur de peu de foi; tu es en train de te dire que Calamity Patate s'est retrouvée au bord de l'eau avec son bikini blanc mouillé devenu transparent, en train de se payer la honte de sa vie tandis qu'elle courait se planquer sous sa serviette.
Et bien NON !

Je ne suis pas débile, j'ai embarqué ce sublime bikini parce qu'en plus d'être beau comme un maillot camion, il était 100% doublé DE PARTOUT et pas juste du fond de culotte. De partout en bas ET en haut. Le bikini total waterproof, quoi.

Mais alors Pataaaaaaate, ouske c'est que tu as calamité ?

Et bien sache-le, lecteur de mon coeur qui t'intéresse à la mode estivale, lectrice ma soeur qui envisage l'achat d'un bikini blanc comme celui de Kim Kardashian, c'est classe devant l'objectif des paparazzi mais cela ne reste pas blanc bien longtemps !!
Car c'est bien là où le bât blesse : le blanc c'est salissant, en haut comme en bas. Une après-midi le tubercule dans le sable (Ou pire, dans l'herbe) à te tartiner de crème solaire, et tu retrouves ton maillot de bain tout neuf avec l'air pas frais d'un yaourt abandonné en plein soleil : crade et jauni.

La crasse bien sûr, elle part à la machine.
Mais les traînées jaunâtres là où ton écran total a pénétré dans le tissu, elles résistent, elles. Surtout aux endroits de frottement : les bretelles, le dessous de la poitrine, les coutures de la culotte... Vachement moins glamour tout d'un coup, le maillot blanc.

On comprend pourquoi il en restait pour les soldes !


Potato-Scriptum : bah non c'est pas moi dans le bikini, là.
C'est Nina Agdal, un mannequin danois de l'agence Elite. Et accessoirement, l'une des nombreuses exs du chanteur des Maroon Five.

mercredi 19 juin 2013

With a little help from my friend Photoshop

On pourrait presque croire que cette brave Helena Bonham Carter est une jeune égérie de 20 ans, lisse et fraîche comme une rose qui vient d'éclore.

Helena-Bonham-Carter-Photos.gif
Je rêve, ou bien le Vogue UK m'a prise pour une Patate ?
(En plus de me coûter le double de la VF)


dimanche 27 janvier 2013

Soldes d'hiver 2013 : le bilan... en chantant

(Sur l'air d'une géniale chanson de France Gall)

Ne me dites pas qu'ce Tubercule était fou
Il était juste comme les autres, c'est tout.
Et pour quelle raison étrange
Une nouvelle paire d'escarpins,
Ça nous démange ?

Ne me dites pas qu'ce Tubercule n'valait rien
Il avait juste un banquier un peu chien.
Et pour quelle raison étrange
Une greluche sans le sou,
Ferait la manche ?
Ferait la manche !


Refrain :

Je n'ai pas acheté de shoes,
C'est le détail qui signe la louze,
L'horreur de mes problèmes de flouze.
Ça veut dire qu'je suis fauchée
Sans la moindre thune à claquer

Je n'ai pas acheté de shoes,
Je suis une greluche dans la bouse,
Mon compte en banque est dans le rouZe. (1)
Depuis les soldes de juilllet,
Je n'en ai pas acheté, compatissez !


Il n'y a que par habitude que j'ai fait les soldes
Je n'ai même pas fait chauffer la carte gold (2)
Et ce n'est pas si étrange,
Quand t'es grave à découvert,
D'abord, tu manges !

Moi sur les vitrines j'ai pleuré quelques fois,
Si seulement mon compte en banque était plus gras
Et pour quelle raison bizarre,
Ces boots-là ont marqué ma mémoire ?
Ma mémoire !


Refrain :

Je n'ai pas acheté de shoes,
C'est le détail qui signe la louze,
L'horreur de mes problèmes de flouze.
Ça veut dire qu'je suis fauchée
Sans la moindre thune à claquer

Je n'ai pas acheté de shoes,
Je suis une greluche dans la bouse,
Mon compte en banque est dans le rouZe.
Depuis les soldes de juilllet,
Je n'en ai pas acheté, compatissez !


Je n'ai pas acheté de shoes,
Pourtant j'ai à peine le blues,
Et pour moi c'est une sacrée niouze !
Ça veut dire que j'ai mûri,
Quand je suis dans la dèche
J'claque plus mes sous.


Signé : Patate Berger la mal chaussée


(1) Oué ben je voudrais vous y voir, à trouver des rimes en -ouse !
(2) Surtout que je n'en ai pas, de carte comme ça !

- page 1 de 8