Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Patate au four (no?!)

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 05 décembre 2014

Mékéssecé ? (7)

Miam-du-5-12-14.jpgC'est étrange.
C'est un chouille régressif.

C'est pas mauvais mais je n'oserais pas le servir à un invité.
(Entre autres parce que ça ressemble furieusement à du vomi de Miss PotatoCat)

C'est mon repas de ce soir.


Mékéssecé ?


Patat'indice au bas de votre écran :
il y a 5 ingrédients.

(Sans compter l'huile au fond de la poêle que t'es vraiment trop balèze si tu devines laquelle j'ai utilisée !)



Et le dessert ? ;-)
Un chocolat bien sûr, vu que j'ai blogué ma pataterie de l'Avent de la journée.


jeudi 26 septembre 2013

#JeudiConfession (14)

J'ai le numéro d'un temple de la malbouffe dans ma liste de contacts.
(Oui, j'ai honte)

C'est tellement pratique pour les crises compulsives z'envies z'aussi subites qu'irrésistibles, d'avoir le numéro de téléphone du Pizza Hut dans ses contacts !

On est dimanche soir, t'as rien dans ton frigo (Ou pas envie de légumes) (Ou la flemme de cuisiner) (Ou juste un énooOoorme envie de pizza dégoulinante de fromage fondu et de pepperoni) (Je ne te juge pas), t'as passé la journée au lit en pyjama et tout d'un coup tu crèves la dalle ?
Il est 20h et tu quittes à peine le boulot, il fait nuit, il fait froid, et tu rêves d'une paire de bras pizza chaude et réconfortante qui t'attendrait à la maison sans que tu n'aies à lever le petit doigt ?

Pas besoin de fouiller dans le bottin, tu attrapes ton portable et zou ! tu appelles le Pizza Hut du coin.


Et puis il y a une logique à avoir leur numéro dans mes contacts, finalement...
Parce qu'à force de les fréquenter, les gens du Pizza Hut, c'est un peu devenu mes copains.
;-)


lundi 14 novembre 2011

Fajitas de poulet made in L'économe

Des fajitas de poulet dinde, en vrai (Trop pressé en faisant les courses, L'économe !), mais on ne va pas chipoter, le monsieur il a dit que c'était super simple à réaliser.

Le matos :

  • • Un saladier
  • • Une planche à découper
  • • Un couteau
  • • Un wok (NdT : ou une grande poêle très profonde)
  • • Une cuillère en bois
  • • Une balance
  • • Un verre doseur
  • • Une cuillère à café

Préparation des tortillas (les galettes) de blé :
(NdT : ouais alors moi on m'avait appris qu'une tortilla c'était une omelette #JDCJDR)

Fajitas-01.jpgIngrédients :

  • • 200g de farine de blé (on se mettra en plus, un peu de farine dans une tasse) (NdT : ouais enfin, tu te la mets où tu veux la farine, ça ne nous regaaaarde pas !)
  • • 1 cuillère à café de sel
  • • 10 cl d’eau
  • • un peu d’huile pour la poêle


Préparation :

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et l’eau, à l’aide d’une cuillère en bois.
Pétrissez le mélange jusqu’à obtention d’une pâte non collante. Sinon on rajoute un peu de farine (comme pour la pâte à pizza).
Laissez la pâte reposer une vingtaine de minutes... Et pendant que ça repose, on s’occupe de la garniture (NdT : ou on va bloguer, m'enfin c'est comme ça qu'on finit par crever de faim).

Donc, la garniture ...

Fajitas-02.jpgIngrédients:

  • • 3 escalopes de dinde (ou de poulet)
  • • 1 poivron rouge
  • • 1 poivron jaune
  • • 1 petite boite de maïs (150 g)
  • • 1 petite boite de coulis de tomates (200 ml)
  • • 1 bol d'oignon émincés (j’ai découvert ça au rayon surgelés, c’est génial)
  • (NdT : Moua ha ha, la flemmasse que je suis aurait pu t'en parler !)
  • • 1 cuillère à soupe de cumin
  • • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • • du tabasco (chaud, chaud) (Chaud les marrons, chaud !)
  • • sel, poivre


Préparation :

Coupez les escalopes de dinde en fines lamelles.
Partagez les poivrons en 4, ôtez les graines (NdT : oué non mais même moi, je sais qu'il faut faire ça avant de les couper en lamelle !), coupez les en lamelles.

Fajitas-03.jpgMettez un wok sur feu fort avec l’huile d’olive.

Faites-y bien dorer (NdT : mais pas cramer, Pataaaaaate !) les lamelles de dinde.

Salez, poivrez, parsemez de cumin.

Mélangez rapidement et mettez-les de côté dans une assiette.


Fajitas-04.jpgVersez un filet d’huile dans le wok, puis les poivrons et les émincés d’oignons.

Rissolez pendant 2 minutes à feu moyen.



Fajitas-05.jpgRemettez les morceaux de dinde dans le wok, ajoutez le maïs, mélangez.
Versez la sauce tomate, mélangez, couvrez, et laissez mijoter 10 minutes.
Arrêtez le feu, et arrosez de Tabasco.


On revient à nos moutons tortillas.

Divisez la pâte en huit morceaux égaux.
Etalez-les sur le plan de travail fariné (c’est pour pas que ça colle, la farine), pour obtenir de fines galettes de 20 cm de diamètre.

Fajitas-06.jpg
(Ouais OK elles ne sont pas rondes les miennes, et alors ???)
(NdT : non mais on n'a rien dit, hein ;-) ) (Hein les gens, dites-lui qu'on n'a rien dit !)

Graissez une poêle et faites cuire les galettes pendant quelques instants de chaque côté (30 secondes par côté). Pendant que la galette cuit, étalez la galette suivante, etc...

Avant de passer à table, on nettoie le plan de travail, le matos etc...
(NdT : et allez, je l'attendais celle-là !)

Fajitas-07.jpgA table !!!



Débriefing :

C’est super simple et pas trop long (1 heure en prenant son temps), mais faut quand même speeder pour la cuisson des galettes.
A deux, ça doit être plus cool : un qui étale, l’autre qui fait cuire.


(NdT : bah oui, comme beaucoup de trucs, c'est mieux à deux...)
(NdT : ben quoi ? Les voyages !)

vendredi 21 octobre 2011

En-cas d'automne

(Pour la toune d'automne, cliquez plutôt par ici)

Vous prenez des noix fraîches ramassées au jardin.
(Et dénoyautées au péril de ma manucure !! Heureusement il y a Findus que les ongles en gel sont indestuctibles)

Vous ajoutez quelques raisins de Corinthe qui traînaient dans un placard.
Vous n'oubliez pas un petit passage au supermarché, pour les cubes de Gouda vieux.

Et vous obtenez ce délicieux en-cas de saison, à grignoter devant une série télé.

noix-et-gouda.jpg
(En ce moment, je me fais la saison 7 de Desperate Housewives)
(Parce qu'on aura beau critiquer ces bonnes vieilles femmes au foyer, ça reste un plaisir pour week-ends frisquets et soirées grisouillantes)

(Sans compter que c'est la saison où Bree se décoince de façon assez hilarante, avec un p'tit jeune qui n'est autre que Brian Austin Green, et oh mamma mia, que ce garçon a donc pris des muscles de l'allure depuis qu'il a quitté Bervely Hills !!)

lundi 20 juin 2011

Rouleaux de (fin de) printemps made in L'économe

Pour le retour de L'économe, Dame Patate dit "On mange à quelle heure ? J'ai faim moua !" "Welcome !"

Les ingrédients pour 10-12 rouleaux :

Leconome-rouleaux-1.jpg

  • - de grosses crevettes (décortiquées)
  • - des feuilles de menthe
    (NdT : on admire au passage la précision des proportions ;-) )
  • - 1 oeuf
  • - des galettes de riz (22cm)
    (NdT : et ça se trouve où, ça ?)

  • - 2-3 feuilles de laitue
    (ouais, bon j'en avais pas quand je les ai faits, car j'avais oublié d'en prendre)
  • - 100 g de vermicelle de soja
    (NdT : les machins germés avec de la bactérie tueuse dedans ?!)
  • - 2 à 3 tranches de jambon de poulet
    (ou des blancs de poulet si on a le temps de les faire cuire)
  • - 1 petite boite de 200 g de soja
    (NdT : ah noooon, c'est ça, les machins germés avec de la bactérie tueuse dedans ?! Bon, du coup, les vermicelles de soja, c'est quoi ?)


Le matos :

  • - un torchon (propre de préférence)
  • - un chinois (NdT : ça c'est la passoire toute fine de forme pointue)
  • (Seul moyen que je connaisse pour égoutter le quinoa, by the way)
  • - une casserolle
  • - une grande assiette creuse (ou un plat à tarte)
  • - une poêle
  • - un ciseau
    (NdT : une paire de, même, c'est mieux)
  • - un bol, un saladier
  • - un esclav... :-D


Préparation :
(NdT : 30 à 50 minutes il a dit, le monsieur)

Battre l'oeuf en omelette, la cuire comme une crêpe et la laisser refroidir pour ensuite la couper en lamelles.
Pendant que votre omelette refroidit, mettre les feuilles de menthe à tremper dans de l'eau tiède. Rincer le soja à l'eau froide (NdT : lequel, les vermicelles ou la boîte ?).

Couper les tranches de jambon/blanc de poulet en lamelles. Couper les feuilles de laitues en lamelles. Couper les crevettes dans le sens de la longueur. Coupe dans la brousse, coupe dans les bois, just cuuuuuuut, hey brother !

Faire bouillir de l'eau, puis faire tremper dans un saladier le vermicelle pendant 2 minutes (NdT : dans l'eau qu'on a fait bouillir ? Ou bien on le fait cuire 2 minutes dans l'eau bouillante ? Moi pô comprendre).
Egoutter les vermicelles dans le chinois.

Le roulage :
(NdT : si toi aussi tu penses à un joint...)

Mettre sur le plan de travail un torchon à peine humide.
Tremper une galette de riz dans une assiette creuse remplie d'eau tiède. Quand la galette est bien humidifiée (molle) la mettre sur le torchon.
Couper dessus au ciseau du vermicelle.
Ajouter quelques germes de soja, un peu de laitue, un peu de jambon, un peu d'omelette, un peu de carotte râpée (si y a dans le frigo, c'est le bon moment pour s'en débarrasser) (NdT : hééé, pouce ! On n'avait pas parlé des carottes râpées !!).

Rouler la partie infèrieure tout en compressant le mélange (Attention, c'est fragile une galette de riz).
Disposer 2 à 3 feuilles de menthe. Mettre 2 à 3 crevettes (le côté bombé contre la galette, l'autre côté face à vous).
Rabattre le côté gauche, puis le côté droit et finir de rouler.

Leconome-rouleaux-2.gif
Leconome-rouleaux-3.jpgPasser au rouleau suivant, etc, etc...
Disposer les rouleaux dans une assiette et mettre au frigo.
(NdT : ooOooh, c'est bôôÔôô !)

J'oubliais, pour la sauce :

  • - 1 càs de nuoc mam (ou de sauce soja)
  • - 1 càs de sucre en poudre
  • - 1 càs de vinaigre blanc
  • - 4 càs d'eau
  • - 1 càcf de purée de piment


Merci monsieur L'économe, grâce à toi aujourd'hui les commandes au chinois vont ex-plo-ser !

Rendez-vous sur Hellocoton !

- page 2 de 3 -