Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Desperate HousePatate

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 01 janvier 2016

C'est la saison des voeux (3)

New-Year-2016-sable.jpg
Je ne suis pas fâchée de dire enfin adieu à 2015, qui fut une année franchement POURRIE pour moi (Et encore, je ne vous en ai pas raconté le quart de la moitié) comme finalement pour le monde entier (Vous me reprendrez bien une dose d'attentats pour aller avec votre réchauffement climatique ? Alleeeez quoi, ne vous faites pas prier).

J'en étais presque impatiente de collectionner les SMS foireux directement importés de 2013, à base de "2016, année de la baise !" (Non merci, ça va, j'ai donné) (Et encore, depuis là non plus, je ne vous ai pas tout raconté) et autres bons souhaits de tonnes de pèze et d'année méga-super-balèze.
Alors que, rappelons-le sans ironie aucune, la seule chose qui compte c'est surtout la santé !

Bref : 2016, bienvenue à toi.
Steuplé fais un effort, sois une année sympa !



Je ne sais pas quel est votre programme de ce jour de l'An, les gens (Cuver votre champagne de la veille ?), mais votre tubercule préféré, après s'être offert la première grasse matinée de l'année, a décidé que 2016 serait destinée à laiiiiiisser laisseeeeer, entreeeer le soleil...


Meuh non, ce n'est pas encore cela ma résolution.
Ma résolutioooon, porte ton nooom
(Pardon)


C'est simplement qu'en ce jour de l'An, perso...
Je fais ENFIN mes carreaux !
(Des fois, il faut)


vendredi 18 décembre 2015

Calamity Patate a fait de la soupe

Il y a loooongtemps de cela.
(Tellement longtemps que je serais bien en peine de te dire à quoi elle était)

Et comme il en restait, de la soupe, Calamity Patate eut la bonne idée de la congeler, pour un de ces soirs de flemme et de grande faim où, si tu n'as pas un truc vite prêt sous la main, ça se finit à la pizza. Jusque là, tout va bien.

Le calamitage se dévoila dans toute sa splendeur au moment de la décongélation...

Soupe-congelee-comme-une-co.jpg

Ce fut un massacre.
Parce que devant l'impossibilité de peler le sachet congélation qui adhérait à ma soupe congelée au point de se déchirer quand on tentait de les séparer, sans compter le problème posé par les plis dans le plastique (Des plis, Pataaaaate, ça fait DES PLIS !!) (Evidemment que ça fait des plis, purée, c'est un liquide dans un sachet !!), il fallut la laisser dégeler un peu. Voire beaucoup, pour certains sillons plus marqués.

Lecteur de mon coeur qui te moque présentement de moi (Ne nie pas, je te vois !), je te mets au défi d'extraire un liquide d'un contenant tout mou sans en foutre absolument partout... Voilà. Visualise le massacre.
La soupe calamitée termina en grande partie à l'évier. Et sans doute que Calamity Patate termina ce soir-là avec une pizza.


(Tu me copieras 100 fois "la soupe ça se congèle dans un récipient", Pataaaate)


vendredi 11 décembre 2015

TGIF (9)

Clean-House.gif

Une maison bien nettoyée est le signe d'une vie gaspillée.
Dit la Patate qui ne va certainement pas gâcher son week-end à faire le ménage ou la vaisselle, alors que tant d'épisodes de séries attendent d'être regardés avec un bon thé et des macarons à portée.

(C'est pas comme si j'attendais des invités, hein !)
(Et si les pompiers doivent débarquer, c'est que j'aurai sans doute d'autres soucis que ce qu'ils risqueraient de penser de la tenue de mon intérieur) (J'ai quand même mis une culotte propre et pas trouée, on ne sait jamais)

Bon week-end, les gens !


samedi 24 octobre 2015

Les chatteries du samedi (40)

Chat-laser.jpg
Hashtag Fear.

NdT : j'écris "hashtag" non pas pour me la péter comme une hipster mais paske si je colle un # en début de ligne, l'interface du blog devient folle. Mais si cela me donne l'air désinvolte et branchée, je ne vais pas cracher...
(Hein que j'ai l'air désinvolte et branchée ?)

Cet arbre à chat était décidément un bon investissement pour évacuer le grain de folie trop-plein d'énergie de ma petite possédée du démon.
Elle est un peu floue, tu l'auras noté, car la photo est prise par une Patate son jeu favori ces temps-ci, c'est de faire le tour du poteau en sisal à la force des griffes et des pattes avant, en se traînant sur le flanc. Un jour j'arriverai à photographier son air vexé quand à force de gesticuler comme une tarée, elle se casse la binette d'une plateforme à celle du dessous :-D

Je rassure les fans de Miss PotatoCat : elle ne tombe jamais de bien haut, rapport au fait que cette petite trouillarde n'a jamais osé monter jusqu'au panier du 3ème étage (Et a miaulé à fendre l'âme les quelques fois où je l'y ai déposée pour essayer de l'habituer à l'altitude, jusqu'à ce que je la reprenne dans mes bras pour la reposer sur le plancher des vaches); lequel me sert donc à stocker tout le bazar que je ne peux décemment pas poser sur le meuble de l'entrée mais qui mérite d'être tenu à l'abri du chat... Parapluie mouillé, semelles orthopédiques, lacets de rechange, kleenex usagés, etc etc.
(Hein ? Keuwaaaa ? Ranger ?)
(Oui oui, j'y pense) (Je ne fais même que ça : y penser)

vendredi 21 août 2015

TGIF (8)

Pour fêter ça, j'ai décidé d'arroser mon orchidée.

Oui oui, c'est toujours celle-là !
Elle s'accroche, elle me fait de belles feuilles vertes, de jolies fleurs blanches de temps en temps. Elle résiste même aux attentions de Miss PotatoCat qui, périodiquement, oublie qu'elle a déjà goûté la racine d'orchidée et que non, elle n'avait pas trouvé ça bon à mâchonner.

Bon an mal an, cette orchidée embellit donc le Patat'home depuis plus de 2 ans.

Tu avoueras qu'elle n'est vraiment pas rancunière...

ordchidee-arrosee.jpg

A ma gauche, orchidée à mon retour du boulot. Probablement pas arrosée depuis 2 semaines. Oui je sais, j'ai honte.
A ma droite, la même après 45 minutes de trempage dans de la bonne eau fraîche et filtrée. Je te laisse deviner laquelle est la plus heureuse des deux.


NdT : bah oui j'ai un beau cache-pot pour planquer ces affreuses racines déshydratées !


- page 2 de 18 -